Accueil / Tous les mots du dictionnaire / passer
passer [pɑse] v.
 I V. intr. et v. tr. indir.GT  REM. Le verbe passer se conjugue avec l'auxiliaire avoir ou avec l'auxiliaire être, l'auxiliaire être étant plus courant.
 A  1 V. intr. Aller d'un mouvement continu d'un point à un autre; parcourir, traverser un lieu. Passer à cheval, à pied, en voiture. Passer en courant. Passer à toute vitesse, sans s’arrêter. Des promeneurs, des oiseaux passèrent. Un courant d'air passe. Regarder passer le train. Voir passer qqn, une ombre. « Parfois passe une voiture qui ralentit » (J. Éthier-Blais, 1982).  impers. Il passe peu de monde à cette heure.  Adv. complexeGT  en passant. En cours de route; fig. de façon accessoire, secondaire.  au passage. J'irai le voir en passant. Faire une remarque en passant. Soit dit en passant.  (expressions)  Un ange passe.  Q/C Passer tout droit : dépasser sa destination par erreur, oublier de s’arrêter; se lever en retard. Passer tout droit au feu rouge. Il s’est couché tard et est passé tout droit ce matin. « Si personne ne vous dit que la bibliothèque est située en face de l'église, vous risquez de passer tout droit » (Le Soleil, 2007).  fam. Le courant (ne) passe (pas).  fam. Ça passe ou ça casse.  prov. Les chiens aboient, la caravane passe.  2 V. tr. indir.GT  passer à côté de, à travers, au-dessus de, dans, devant, entre, par, près de, sous, sur, etc. ou passer (+ adv. de lieu). Passer à côté de, près de qqn. La balle est passée près du cœur. Passer dans la rue, dans un couloir. Un avion est passé dans le ciel. Passer devant l'église. Passer entre deux immeubles. Par où est-il passé? Passer par les champs, par Montréal. Passer à travers bois. Passer sous une échelle, sous une fenêtre, sous un porche. Passer sur un pont. Passer outre. Ce matin, ils sont passés ici ou ils ont passé ici. « Un nuage passe au-dessus de la place de la Contrescarpe » (P. Chamberland, 1994).  par anal. Le fleuve Saint-Laurent passe à Montréal. Un pont passe au-dessus du fleuve. La route passe sous la montagne. « la ligne de chemin de fer qui passe par votre village » (Y. Beauchemin, 1981).  fig. Une lueur d'espoir passa dans son regard. Un murmure est passé dans la foule. « Un sourire infiniment triste passe sur ses lèvres » (M. Dubé, 1969).  Passer par la tête : traverser l'esprit. Une idée m'est passée par la tête. Il dit tout ce qui lui passe par la tête.  (expressions)  Passer par la grande porte, par la petite porte.  Passer sous les fourches caudines.  Passer sous le nez de qqn.  Passer sur le corps de qqn.  Passer sur le ventre de qqn.  fam. Passer sous une voiture, un train, etc. : être écrasé par une voiture, un train, etc.  Q/C fam. Passer dans le beurre.  Q/C fam. Passer proche de.  Q/C fam. Passer sous (en-dessous de) la table : arriver trop tard pour un repas, être privé d’un repas.  impers. Il passera, il a passé de l'eau sous les ponts.  3 V. intr. Aller, se déplacer, avec l'idée d'un obstacle, d'une limite à franchir.  se déplacer. La route est inondée, vous ne passerez pas. Défense de passer. Halte! On ne passe pas! « Les deux hommes revinrent à midi, épuisés, blancs de neige, disant que l'on ne pourrait passer avant plusieurs jours » (L. Hémon, 1916).  laisser passer qqn, qqch. S’écarter pour laisser passer qqn. Laissez-moi passer. Des vêtements qui ne laissent pas passer le froid. « Mon studio était très petit, mais ses énormes fenêtres, même très sales, laissaient passer la clarté du jour » (S. Kokis, 1997).  (expressions) fam. Passer comme une lettre à la poste. Q/C Passer comme du beurre dans la poêle.  V. tr. indir.GT  passer à travers, entre, par, par-dessus, sous, etc. Le vent passe sous la porte. Le buffet ne passe pas par la porte. Le soleil passe à travers les rideaux. Passer à travers la foule. Passer par-dessus bord. « la maison m'avait paru dans une obscurité complète, mais en approchant je vis qu'une faible lumière passait entre les volets de votre chambre » (L. Conan, 1884).  fig. passer par. Utiliser comme intermédiaire. Passer par une agence de voyages pour acheter des billets d’avion. « si je voulais retrouver Blaudelle, c'est par elle que je devais passer » (J. Savoie, 1984).  fig. passer à travers, au travers de. Échapper à, éviter qqch. de fâcheux, de pénible; Q/C S'en sortir. Passer au travers d'une corvée. J’avais une montagne de dossiers à étudier, mais j’ai réussi à passer à travers dans la soirée.  4 V. intr. Se situer d'une certaine façon par rapport à qqn, qqch. qui se déplace dans la même direction ou qui exécute la même action. « Blondeau ouvrit la porte. Leroux passa le premier. Je suivis » (C. Martin, 1960).  V. tr. indir.GT  passer derrière, devant. Passer devant qqn pour lui montrer le chemin. Passez derrière moi.  V. tr. indir.GT  fig. passer après, avant, au second plan, etc. Avoir une importance plus ou moins grande que qqn, qqch. d'autre. Ses enfants passent avant le reste de sa famille. Pour lui, le travail passe avant tout. C’est la santé qui compte, le travail passe après. Faire passer ses intérêts avant ceux de qqn. « La rentrée scolaire passa au second plan, en ce mois de septembre 1952. Elle fut éclipsée par l'arrivée de la télévision » (D. Bombardier, 1985).  5 V. intr. Traverser un filtre, un tamis, etc. Le café passe.  (aliments) Être absorbé, digéré. Mon repas ne passe pas. « Pour faire passer le morceau, elle buvait du vin » (M. LaRue, 2002).  (expression) F/E La sauce fait passer le poisson.  fam. sentir qqch. passer. Subir qqch. de pénible, de douloureux. Il l'a sentie passer, la facture. « Je faisais ça par arrogance, pour qu'il sente passer la défaite, lui qui avait cette faculté de perdre avec un flegme exaspérant » (Guill. Vigneault, 2000).  Être publié. Faire passer une annonce dans un journal.  6 V. tr. indir.GT  fig. passer sur qqch. Ne pas s'y attarder. Passer sur une remarque, sur des détails.  (emploi intr.) « Enfin, passons. Ce n'est pas le moment de ressasser les vieilles histoires » (A. Parizeau, 1981).  Affecter de ne pas voir qqch., le tolérer, le pardonner. Passer sur les défauts de qqch. Passons sur cette erreur.  7 V. intr. fig. laisser passer qqch. Accepter, tolérer qqch.; ne pas relever qqch. Laisser passer des erreurs dans un texte. « Bernard ne put laisser passer ces mots sans une grimace à laquelle l'autre répondit par un sourire » (R. Élie, 1950).  Ne pas saisir qqch. chose au passage. Laisser passer une occasion.  8 V. intr. fig. Être accepté; par ext. être acceptable, tolérable. Cette plaisanterie ne passe pas. Cette décision passe difficilement. Comment faire passer cela? Cela passe pour cette fois, mais ne recommence pas.  ellipt Passe (encore) : c'est acceptable à la rigueur. Qu’il soit en retard, passe encore, mais qu’il s’excuse au moins. « Je me souvenais de La Fontaine : "Passe encore de bâtir; mais planter à cet âge" » (M. Bosco, 2002).
 B V. tr. indir.GT   1 passer à, dans, de... à, de... en, etc. (+ lieu) Aller, se rendre quelque part. Passer d’une pièce à une autre, dans une autre. Passons dans mon bureau. Faire passer les invités au salon. Passer d'Europe en Amérique. Il est passé à l’étranger. Passer de bras en bras, de main en main. L’oxygène de l’air inspiré passe dans le sang. « Marité eut un léger étourdissement en passant de la lumière à l'ombre fraîche de la maison » (Fr. Noël, 1983).  (expression) Passer à table.  (dans une interrogative directe ou indirecte) passer (+ adv. de lieu). Se trouver quelque part. Où étais-tu donc passé? Je ne sais pas où sont passées mes clés.  2 y passer. Être dépensé, utilisé, consommé. Toutes ses économies y ont passé. Ils avaient très faim, tout le plat y est passé.  3 fig. passer à, de... à, en, etc. Changer d’état, de situation, de niveau. Passer du jour à la nuit. Passer de l’état solide à l’état liquide. Passer du rêve à la réalité. Passer (de la parole) aux actes. Passer du rire aux larmes. Leur nombre est passé de 100 à 200. Feu de circulation qui passe au vert. Passer en seconde (vitesse). « sans cesse des familles passent de la pauvreté à l'aisance, de l'aisance à la richesse » (E. de Nevers, 1896).  (expressions) Passer de vie à trépas. Passer en proverbe.  passer de... à. Changer sans transition de (attitude, sujet de préoccupation, etc.). Passer d'un extrême à l'autre. Passer d'un sujet à un autre.  (expression) Passer du coq à l'âne.  passer à. Arriver à, en venir à. Passer à l’action, à l’attaque. Passer à l’ordre du jour, au vote. Passer à l’étape suivante. Passer aux aveux. Passons à la suite, aux choses sérieuses. « Je vais terminer ce sale boulot et me dépêcher de passer à autre chose » (Ch. Mistral, 1988).  4 fig. passer dans, en. Changer de catégorie, accéder à un nouvel échelon, dans une formation, une carrière. Passer dans la classe supérieure. Un élève qui passe en troisième année.  (expression) fam. Passer dans la cour des grands.  (empl. attributif) Elle est passée directrice.  (expression) Passer maître en, dans qqch.  5 fig. passer dans. S'intégrer à un ensemble. Cela est passé dans les mœurs. Cette expression est passée dans l’usage.  6 fig. passer à, aux mains de, de... à, de... en, sous le contrôle de, etc. Être transmis, transféré. Passer à la postérité. Des biens qui passent du père au fils. L'entreprise est passée sous le contrôle de l'État. Passer aux mains d'une firme étrangère. « Les gros dictionnaires latins et grecs [...] passaient ainsi de génération en génération » (G.-É. Lapalme, 1969).  (expression) Passer sous la coupe de.  7 fig. passer à, dans. Se rallier à. Passer à l'ennemi. Passer dans le camp adverse.
 C  1 V. intr. S'arrêter pour un court moment, séjourner quelque part provisoirement. Le facteur passe en fin de matinée. L’autobus passe toutes les dix minutes.  (expressions) Ne faire que passer : ne pas s'attarder. F/E fam. Le marchand de sable est passé.  Auxiliaire de modalitéGT  passer (+ inf.). S'arrêter momentanément quelque part dans un but spécifique. Passer prendre qqn. Je passerai te voir demain.  V. tr. indir.GT  passer à, chez, etc. (+ lieu) Passer à son bureau, chez le notaire. Passer à la boulangerie en rentrant. Elle est passée à la maison pour se changer. « À midi, Hubert passa chez sa mère avec Alice avant de rentrer dîner » (S. Jacob, 1991).  (expression) Passer à la caisse.  par ext. Il est passé au ministère des Finances de 1997 à 1999.  2 V. tr. indir.GT  passer par. Être dans tel état, telle situation, à un certain stade, au cours d'une évolution. Passer par une phase, par plusieurs étapes. « il deviendra indispensable d'être passé par un collège classique pour accéder à la pratique professionnelle » (F. Dumont, 1993).  Subir, être soumis à. Passer par une mauvaise période, par de dures épreuves. (En) passer par .  y passer. Subir une épreuve, une fâcheuse nécessité; fam. mourir. Il y passera comme les autres. Il était très malade, il a bien failli y passer. « Les contribuables accepteront de faire des sacrifices seulement si tout le monde y passe, sans exception » (Affaires Plus, 1994).  (expressions) passer à, sur.  Passer au laminoir.  Passer à la trappe.  fam. Passer à la casserole.  fam. Passer sur le billard.  Q/C fam. Passer au feu.  3 V. tr. indir.GT  passer à, devant, en. Se présenter pour subir une épreuve, un contrôle; spécialt se présenter devant une instance, comparaître. Passer au tableau. Passer devant une commission, un jury. Elle est passée en correctionnelle. « Le magistrat devant lequel il passa en jugement le lendemain était en faveur d'une peine sévère » (G. Roy, 1977).  par ext. Une affaire qui passe en justice.  (expression) Passer devant (monsieur) le maire.  4 V. tr. indir.GT  passer à (+ lieu ou + temps) ou passer dans, sur (+ lieu).  (sujet chose) Être représenté, projeté, retransmis à la radio, à la télévision. Ce film ne passe que dans quelques salles. L’émission passe à 20 heures. Message publicitaire qui passe à la radio.  (sujet personne) Se faire entendre, se faire voir à la radio, à la télévision; se présenter devant un public. Chanteur qui passe à la radio, dans un cabaret. Cet écrivain est passé à la télévision. Passer sur scène.
 D  1 V. intr. (temps) Accomplir sa durée.  s'écouler. Les heures passaient. Deux semaines passèrent. Bien des jours ont passé depuis. Le temps passe vite. Comme le temps passe! « Une heure passa, puis la demie d'une autre » (Fr. Loranger, 1949).  2 V. intr. Avoir une fin, cesser d'être, disparaître. Les modes passent. Le danger est passé. Laisser passer l'orage. Sa colère passera. La douleur va passer, est passée. Faire passer le mal. « les gouvernements passent, les traités restent » (L. Bissonnette, 1987).  V. tr. indir.GT  (expression) Passer de mode.  V. tr. indir.GT  Passer à qqn : ne plus concerner qqn, cesser d'avoir de l'importance, d'être un sujet de préoccupation pour lui. Cette fantaisie lui passera, lui a passé.  (expression) Faire passer à qqn le goût du pain.  3 V. intr. S'altérer, se flétrir; perdre sa couleur, pâlir. Des fleurs qui passent vite. Les couleurs ont passé au soleil.
 E V. attributifGT   1 (avec l’auxil. avoir) passer pour. Être considéré comme; avoir la réputation de. Passer pour une brute, pour être une brute. Il a passé pour intelligent. Son roman passe pour être un chef-d’œuvre. « Il grommela quelque chose qui pouvait très bien passer pour une réponse affirmative » (J. Poulin, 1989).  faire passer pour. Il l'a fait passer pour son frère.  pronom. Elle s’est fait passer pour morte. « À vouloir me faire passer pour un autre, je deviens cet autre » (H. Aquin, 1965).  2 Passer inaperçu.
 II V. tr. dir.
 A  1 Traverser (un lieu), franchir (un obstacle, une limite). Passer un pont, une rivière. Passer la douane, la frontière. Le cheval a passé tous les obstacles. « Nora et moi passons le seuil de la porte, disparaissons dans la nuit » (A. Hébert, 1982).  (expressions)  Passer son chemin.  Passer la rampe.  2 Aller au-delà de, dépasser (un lieu). « Pour atteindre son hôtel, il fallait passer l'église de la Merci » (P. Samson, 1999).  fig. Passer les bornes, les limites.  3 fig. Subir, se soumettre à (une épreuve, une visite, etc.).  se soumettresubir. Passer un concours, un test. Passer une radio, la visite médicale. Passer une audition. Faire passer un examen à qqn.  vieilli Réussir (une épreuve, un examen). Passer un examen haut la main.  4 fig. Pardonner, excuser; permettre, concéder.  excuserpardonner. Passer une faute à qqn. Ne rien passer à qqn. Sa mère lui passe tout, tous ses caprices. Passez-moi ce mot. Qu'on me passe cette expression.  5 fig. Omettre, sauter.  omettresauter. Passer une ligne, une page. Passer les détails d'une affaire. « Le prêtre récitait des prières en latin, [...] que répétèrent ensuite, en tremblant et en passant des mots, Poudrier, Bertine et le jeune Gladu » (Cl.-H. Grignon, 1933).  (expressions)  Passer qqch. sous silence.  fam. J'en passe, et des meilleures.
 B  1 Faire traverser, transporter. Passer des clandestins. Passer des marchandises en fraude. « passer de la came rapporte à l'intermédiaire, tout bien calculé, dix fois moins que de passer des gens » (P. Zumthor, 1994).  2 (concret) Donner, remettre, prêter.  donnerprêterremettre. Passer la balle, le journal à qqn. Passe-moi le sel, passe-le-moi. Passer de l'argent, un livre à qqn.  (téléphone) Passer l'appareil à qqn. Passer une personne à une autre, les mettre en communication. Passez-moi le directeur. fam. Passer un coup de fil.  fam. Passer (une maladie) à qqn : donner, transmettre à qqn de son entourage l'affection dont on est atteint. Il m'a passé son rhume.  pronom. « Vingt personnes s'agglutinaient à chaque table et on se passait le cruchon » (L. Caron, 1981).  (expressions) Passer le flambeau à qqn. Q/C Passer le chapeau. Q/C fam. Passer un sapin à qqn.  (abstrait) Transmettre.  transmettre. Passer des ordres à qqn. Passe-lui le bonjour.  absolt Faites passer!  pronom. Se passer les consignes.  (abstrait) Céder qqch. à qqn; renoncer à qqch. Passer la parole, le pouvoir à qqn. Passer son tour.  absolt (au jeu) Je passe : je passe (mon tour).  (expression) Passer la main.  3 Faire aller, faire glisser, mettre. Passer la main sur son visage. Passer la tête à la fenêtre. Passer une chaîne autour du cou. Passer un lacet dans un œillet. « elle eut deux ou trois larmes qui m'émurent tellement que je dus m'y prendre à deux fois pour lui passer l'anneau au doigt » (G. Archambault, 1970).  pronom. Elle s'est passé la main dans les cheveux.  (expressions) Passer la main dans le dos de qqn. fam. Passer l'arme à gauche.  Mettre, enfiler (un vêtement).  enfilermettre. Passer une robe, une veste. Passer un vêtement à la hâte.  4 Étaler, appliquer (un produit), faire agir (un instrument), généralement dans un mouvement de va et vient, sur qqch.  appliquer. Passer une couche de peinture sur un mur. Passer l’éponge sur la table. Passer l'aspirateur, le balai.  pronom. « Sophie, tout énervée, lui fait signe d'attendre une minute [...], juste le temps de se passer un peu de rouge sur les lèvres » (A. Major, 1964).  (expressions)  Passer l'éponge.  fam. Passer de la pommade à qqn.  fam. Passer un savon à qqn.  5 Soumettre qqch. à un traitement particulier, à l'action d'un produit ou d'un instrument. Passer un parquet à la cire. Passer un instrument au stérilisateur. Passer un plat au four. « Il faut d'abord donner à la tige métallique la courbure désirée, la gauchir en la passant sous le rouleau » (L. Hamelin, 1994).  pronom. Se passer les mains à, sous l'eau.  (expressions)  Passer qqch., qqn à la moulinette.  Passer qqn au fil de l'épée.  Passer qqch. au peigne fin.  Passer qqch. en revue.  Passer qqn par les armes.  fam. Passer qqn à tabac.  6 Faire traverser un filtre, un tamis, etc., à. qqch. Passer un bouillon, le café. Passer de la farine au tamis.  (expressions)  Passer qqch. au crible.  Passer au tamis.  7 Publier, faire paraître.  publier. Passer une annonce.  8 Projeter, faire voir.  projeter. Passer un film.  Faire entendre. Passer un disque.  Retransmettre à la radio, à la télévision. Passer une émission.  9 Enclencher (une vitesse). Passer la seconde, la troisième.  10 Dresser, établir dans les formes légales.  dresserétablir. Passer un acte, un contrat.  Conclure qqch., en établir les modalités; établir l’objet et les conditions de (une commande). Passer un accord, un marché. Passer (une) commande.  Faire figurer, inscrire dans un registre, un compte, etc. Passer une somme sur un compte. Comptable qui passe des écritures.
 C  1 Utiliser (le temps) dans telles conditions, de telle manière. Passer son temps à la fenêtre, dans sa chambre. Passer la soirée chez qqn. Passer une bonne journée. Elle a passé ses vacances à la mer. J'ai passé toute la matinée sur ce travail. « ces moments passés avec lui restaient pour elle un souvenir important » (M. La France, 2000).  Passer son temps à (+ inf.) : occuper, utiliser son temps à, consacrer de longs moments à. Passer son temps à dormir. Passer le plus clair de son temps à travailler.  (expressions)  Passer le temps : faire paraître le temps plus court; occuper son temps. Jouer aux cartes pour passer le temps.  Passer un mauvais quart d'heure.  2 Dépasser (une limite, une certaine durée). Il a passé la quarantaine. « On avait largement passé l'heure du couvre-feu » (G. Courtemanche, 2000).  (expressions)  Avoir passé l'âge de.  Ne pas passer la journée, la nuit, l'hiver, etc. : mourir avant la fin de la journée, de la nuit, de l'hiver, etc.  3 Satisfaire, assouvir.  assouvirsatisfaire. Passer son envie. « elle passait sa rage, son chagrin en brûlant tout ce qui lui rappelait les joies de son mariage » (R. Racine, 2002).  Passer qqch. sur qqn : éliminer, dissiper qqch. en prenant qqn pour exutoire. Passer sa colère sur qqn.  (expression) Passer ses nerfs sur qqn, qqch.
 III V. pron. se passer.
 A  1 Arriver, se produire, avoir lieu, en parlant d'un fait ponctuel.  arriveravoir lieuse produire. Qu’est-ce qui s’est passé? Cela s'est passé hier. Ce qui se passe dans la tête de qqn, entre deux personnes. « Marcel mangeait sa soupe sans s'occuper de ce qui se passait autour de lui » (M. Tremblay, 1978).  impers. Que se passe-t-il? Qu'est-ce qu'il s'est passé? Il se passe des choses étranges. « Il ne se passa rien, c'est là le drame » (N. Audet, 1980).  2 Se dérouler dans ses diverses phases, en parlant d'un fait s'inscrivant dans une durée. Tout s'est passé comme prévu. Cela s'est bien, mal passé. Comment s’est passé votre voyage?  fam. Ça ne se passera pas comme ça : les choses n’en resteront pas là. « Ça ne se passera pas comme ça! Je ne laisserai pas ces vieilles chipies détruire quatre ans de travail » (M. M. Bouchard, 1987).  Se situer (dans l'espace, dans le temps). L’action se passe au siècle dernier. L’histoire se passe à Montréal.  3 (temps) Accomplir sa durée.  s'écouler. Trois mois se sont passés depuis notre rencontre. « Le reste de la journée se passa en amusements variés » (A. Bessette, 1914).  impers. « Depuis la fin octobre, il ne se passait pas une seule semaine sans que quelqu'un lui parle du grand Joachim » (A. Cousture, 1985).  prov. Il faut que jeunesse se passe.  par ext. Prendre fin, cesser d’exister. Attendons que la tempête se passe.
 B se passer de.  1 Accepter, supporter de ne pas avoir, de vivre sans (ce qui est ou pourrait sembler nécessaire), y renoncer. Se passer d'argent, de tabac. S'il n'y en a plus, je m'en passerai. « des dames qui se passent très bien des hommes » (A. Langevin, 1974).  Pouvoir, ne pas pouvoir se passer de : ne pas avoir, avoir besoin de. Il ne peut pas se passer de vous. Ne pas pouvoir se passer des services de qqn. « Le psychiatre attitré [...] le vit assez longuement et conclut que Joseph pouvait se passer de médicaments » (M. Gagnon, 1995).  se passer de (+ inf.). Se passer de boire. « La faim commençait sérieusement à se faire sentir, mais le frère et la sœur préférèrent se passer de manger plutôt que de payer » (A. Laberge, 1918).  Préférer ne pas avoir, n'avoir que faire de. Je me passerais bien de cette corvée. Je me passerais volontiers de tes conseils.  se passer de (+ inf.). Il se passerait bien d'assister à cette réunion.  2 Ne pas avoir besoin de (ce qui est absolument superflu, ce qui constituerait une redite). Des « dessins dont la description se passe de commentaires » (La Presse, 2002).
in TLF
VOIR l’article thématique Tableaux des auxiliaires.
ANGLICISMES CRITIQUÉS
Q/C passer une remarque, un commentaire
L'emploi de passer une remarque, un commentaire (probablement de l'anglais to pass a remark) est critiqué comme synonyme non standard de faire (une remarque, un commentaire), formuler (une remarque, un commentaire).
Q/C passer une loi
L'emploi de passer une loi (de l'anglais to pass a law, a bill) est critiqué comme synonyme non standard de adopter (une loi), voter (une loi).
Q/C passer (un règlement, une résolution)
L'emploi de passer (un règlement, une résolution) (de l'anglais to pass a regulation, a resolution) est critiqué comme synonyme non standard de adopter (un règlement, une résolution).
ÉTYMOLOGIEVers 1050 (in TLFi); du latin *passare.
CONJUGAISON
  • Temps simples
  • Temps composés (avoir)
  • Temps composés (être)
  verbe
passer
Indicatif
présent
je passe
tu passes
il elle passe
nous passons
vous passez
ils elles passent
imparfait
je passais
tu passais
il elle passait
nous passions
vous passiez
ils elles passaient
passé simple
je passai
tu passas
il elle passa
nous passâmes
vous passâtes
ils elles passèrent
futur simple
je passerai
tu passeras
il elle passera
nous passerons
vous passerez
ils elles passeront
conditionnel présent
je passerais
tu passerais
il elle passerait
nous passerions
vous passeriez
ils elles passeraient
Subjonctif
présent
que je passe
que tu passes
qu'il elle passe
que nous passions
que vous passiez
qu'ils elles passent
imparfait
que je passasse
que tu passasses
qu'il elle passât
que nous passassions
que vous passassiez
qu'ils elles passassent
Impératif
présent
passe
passons
passez
Infinitif
présent
passer
Participe
présent
passant
passé
singulier pluriel
masculin passé passés
féminin passée passées
Notes
auxiliaire avoir ou être
VOIR l’article pour l’emploi des auxiliaires avoir et être.
pronominal
occasionnellement
Indicatif
passé composé
j' ai passé
tu as passé
il elle a passé
nous avons passé
vous avez passé
ils elles ont passé
plus-que-parfait
j' avais passé
tu avais passé
il elle avait passé
nous avions passé
vous aviez passé
ils elles avaient passé
passé antérieur
j' eus passé
tu eus passé
il elle eut passé
nous eûmes passé
vous eûtes passé
ils elles eurent passé
futur antérieur
j' aurai passé
tu auras passé
il elle aura passé
nous aurons passé
vous aurez passé
ils elles auront passé
conditionnel passé 1re forme
j' aurais passé
tu aurais passé
il elle aurait passé
nous aurions passé
vous auriez passé
ils elles auraient passé
conditionnel passé 2e forme
j' eusse passé
tu eusses passé
il elle eût passé
nous eussions passé
vous eussiez passé
ils elles eussent passé
Subjonctif
passé
que j' aie passé
que tu aies passé
qu'il elle ait passé
que nous ayons passé
que vous ayez passé
qu'ils elles aient passé
plus-que-parfait
que j' eusse passé
que tu eusses passé
qu'il elle eût passé
que nous eussions passé
que vous eussiez passé
qu'ils elles eussent passé
Impératif
passé
aie passé
ayons passé
ayez passé
Infinitif
passé
avoir passé
Participe
passé composé
ayant passé
Notes
auxiliaire avoir
pronominal
occasionnellement
Indicatif
passé composé
je suis passépassée
tu es passépassée
il elle est passépassée
nous sommes passéspassées
vous êtes passéspassées
ils elles sont passéspassées
plus-que-parfait
j' étais passépassée
tu étais passépassée
il elle était passépassée
nous étions passéspassées
vous étiez passéspassées
ils elles étaient passéspassées
passé antérieur
je fus passépassée
tu fus passépassée
il elle fut passépassée
nous fûmes passéspassées
vous fûtes passéspassées
ils elles furent passéspassées
futur antérieur
je serai passépassée
tu seras passépassée
il elle sera passépassée
nous serons passéspassées
vous serez passéspassées
ils elles seront passéspassées
conditionnel passé 1re forme
je serais passépassée
tu serais passépassée
il elle serait passépassée
nous serions passéspassées
vous seriez passéspassées
ils elles seraient passéspassées
conditionnel passé 2e forme
je fusse passépassée
tu fusses passépassée
il elle fût passépassée
nous fussions passéspassées
vous fussiez passéspassées
ils elles fussent passéspassées
Subjonctif
passé
que je sois passépassée
que tu sois passépassée
qu'il elle soit passépassée
que nous soyons passéspassées
que vous soyez passéspassées
qu'ils elles soient passéspassées
plus-que-parfait
que je fusse passépassée
que tu fusses passépassée
qu'il elle fût passépassée
que nous fussions passéspassées
que vous fussiez passéspassées
qu'ils elles fussent passéspassées
Impératif
passé
sois passépassée
soyons passéspassées
soyez passéspassées
Infinitif
passé
être passépassée
Participe
passé composé
étant passépassée
Notes
auxiliaire être
pronominal
occasionnellement
Indicatif
présent
je me passe
tu te passes
il se elle se passe
nous nous passons
vous vous passez
ils se elles se passent
imparfait
je me passais
tu te passais
il se elle se passait
nous nous passions
vous vous passiez
ils se elles se passaient
passé simple
je me passai
tu te passas
il se elle se passa
nous nous passâmes
vous vous passâtes
ils se elles se passèrent
futur simple
je me passerai
tu te passeras
il se elle se passera
nous nous passerons
vous vous passerez
ils se elles se passeront
conditionnel présent
je me passerais
tu te passerais
il se elle se passerait
nous nous passerions
vous vous passeriez
ils se elles se passeraient
Subjonctif
présent
que je me passe
que tu te passes
qu'il se elle se passe
que nous nous passions
que vous vous passiez
qu'ils se elles se passent
imparfait
que je me passasse
que tu te passasses
qu'il se elle se passât
que nous nous passassions
que vous vous passassiez
qu'ils se elles se passassent
Impératif
présent
passe-toi
passons-nous
passez-vous
Infinitif
présent
se passer