Accueil / Tous les mots du dictionnaire / bout
bout [bu] n. m.
 I   1 Extrémité, pointe d'un objet.  extrémitépointe. Le bout d'un bâton, d'une canne. Souliers à bouts arrondis, pointus, carrés. Le bout des doigts, des pieds, du nez. Embrasser du bout des lèvres. Être assis au bout de la table, en bout de table.  À bout de bras.  fig. Au bout du fil.  Avoir du mal à joindre les deux bouts : manquer d'argent.  Avoir un mot sur le bout de la langue.  Brûler la chandelle par les deux bouts.  Connaître, savoir qqch. sur le bout des doigts.  Jusqu'au bout des ongles.  Manger du bout des lèvres.  Manger du bout des dents.  Mener qqn par le bout du nez.  Montrer le bout de l'oreille.  Montrer le bout de son nez.  (en parlant d'une situation délicate ou d'une personne au caractère difficile) Ne pas savoir par quel bout prendre qqch. ou qqn : ne pas savoir comment agir avec cette chose ou cette personne.  Ne pas voir plus loin que le bout de son nez.  Tenir, avoir le gros bout du bâton.  Tirer à bout portant.  fam. Tenir le bon bout : être sur la bonne voie.  Adv. complexeGT  bout à bout. Extrémité contre extrémité. Mettre bout à bout. bout pour bout. En inversant les extrémités; complètement. Retourner bout pour bout. Changer bout pour bout.  2 Limite d'un espace. Bout de la rue, du quai, du corridor. L'autre bout de la ville, de la pièce. D'un bout à l'autre du pays. Tout au bout.  Aller au bout de ses idées.  Aller au bout de sa pensée.  Le bout du monde.  Voir le bout du tunnel.  Adv. complexeGT  À tout bout de champ. Au bout du compte. Q/C En bout de piste.  3 Fin d'une durée, de ce qui dure, qui s'épuise.  fin, limite, terme. Au bout d'une semaine. « Voyage au bout de la nuit » (roman de Céline). On n'en voit pas le bout.  Être à bout : n'en plus pouvoir, être exténué.  Être à bout de qqch. : manquer de qqch., ne plus en avoir.  Être à bout de nerfs.  Être au bout du, de son rouleau.  Ne pas être au bout de ses peines.  Pousser qqn à bout, lui faire perdre patience.  Venir à bout de qqch. ou de qqn : terminer, réussir qqch.; l'emporter sur qqch. ou qqn.  Q/C Mourir au bout de son sang.  Q/C fam. Y avoir un bout à qqch. : y avoir une limite, un moment où qqch. ne peut plus durer.  Q/C fig. et fam. Le bout du bout de qqch. : le plus haut degré, le point culminant de qqch.  comble. REM. Dans cette expression, le mot bout se prononce [but].  Adv. complexeGT  de bout en bout. Du début à la fin, entièrement. L'équipe a dominé la compétition de bout en bout.  Adj. complexeGT  Q/C très fam. au bout. Formidable, excellent.  très fam. super.  excellentformidable. Tous les élèves aiment ce prof, il est au bout! REM. L'adjectif complexe au bout se prononce [obut].  Adv. complexeGT  Q/C très fam. au bout. Au maximum de ses capacités.  à la planche. Travailler au bout. Aimer qqn ou qqch. au bout. REM. L'adverbe complexe au bout se prononce [obut].
 II   1 (choses) Partie, morceau, portion, part.  morceaupartpartieportion.  morceaupartpartieportion. Un bout de papier, de bois, de pain.  En connaître un bout : en savoir beaucoup.  fam. en connaître un rayon.  fam. Discuter le bout de gras.  F/E fam. Mettre les bouts : s'en aller.  très fam. se barrer, se tirer.  Partie d'une étendue, d'un espace. Un bout de terrain, de chemin, de rue. « Elle pouvait voir [...] un bout de ciel bleu grand comme un mouchoir » (M. Tremblay, 1978).  Prép. complexeGT  Q/C dans le bout de. Dans les environs de. Dans quel bout restez-vous? Dans le bout d'Alma.  Q/C fam. Distance relativement grande. Il faut faire un bout pour se rendre au dépanneur. Ça fait un bout : c'est loin.  fig. et fam. Faire un bout : avancer, évoluer, s'améliorer.  fam. On fait un bout : on s'en va.  Partie d'une période, d'un temps. Un bout de la vie, de la carrière professionnelle. Un (bon, petit) bout de temps.  Adv. complexeGT  Q/C fam. un (bon) bout. Longtemps. Attendre depuis un bon bout.  2 Ce qui est petit, incomplet. Un (petit) bout de femme. Un bout de lettre, de rôle.  (terme d’affection) Bout de chou : jeune enfant. « De plus en plus de parents, de grands-parents, voire de parrains et marraines, choisissent d'investir dans les études de leurs bouts de chou quand ceux-ci sont encore au berceau » (L’Actualité, 2001).  cin. Bout d'essai.
 III  mar. Cordage.  cordage.
ÉTYMOLOGIEVers 1121; de bouter « frapper; pousser ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
bout
singulier pluriel
bout
bouts
orthographe
MEES - 2e
étymologie
Synonymes
Afficher plus de synonymes
Homonymes
Mots apparentés
Afficher plus de mots apparentés
Sous-entrées
Afficher plus de sous-entrées
Voisinage
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés