Accueil / Tous les mots du dictionnaire / mère
mère [mɛʀ] n. f.
 1 Femme ayant mis au monde ou adopté un ou plusieurs enfants.  maman, parent.  marâtre. Être mère, devenir mère. Une bonne, une mauvaise mère. Mère biologique, adoptive. Mère célibataire. Mère de famille monoparentale. Mère au foyer. Mère couveuse. Mère poule. mère de famille : femme ayant un ou des enfants qu'elle élève.  chef de famille. mère porteuse : femme fécondée artificiellement et qui porte l'enfant jusqu'à sa naissance. Reine mère. La fête des Mères.  relig. Mère de Dieu : Vierge Marie.  (expression) fam. Être dans les jupes de sa mère.  Femme ou jeune fille qui agit comme une mère, qui manifeste des sentiments maternels à l’égard d’une personne qui n’est pas son enfant. Elle a toujours été une vraie mère pour lui.  2 Femelle ayant eu un ou des petits. La mère d'une portée de chatons.  3 Supérieure d'un couvent, d'une communauté religieuse. Mère abbesse. Mère supérieure. Révérende Mère. « Humblement, Héloïse baissait la tête en disant : "Oui, ma Sœur, oui, ma Mère" d'une voix enfantine » (M.-C. Blais, 1965).  Religieuse professe dans certains ordres.  sœur. Mère Marie Sainte-Cécile-de-Rome, née Dina Bélanger, religieuse québécoise béatifiée en 1993.  4 fam. Suivi du nom, pour désigner ou pour s’adresser à une femme d’un certain âge et de condition généralement modeste, avec familiarité ou condescendance. La mère Chapdelaine, personnage de Louis Hémon. La mère Noël. « C'est la mère Michel qui a perdu son chat » (chanson enfantine).  (terme d’affection) ou par plais. Petite mère, se dit à propos d'une femme, peu importe son âge. Pauvre petite mère. « Chère Anne! [...] Chère petite mère! Comme elle se dévoue! Comme elle est attentive! » (R. Ducharme, 1966).  (en appellatif) « Et cette fantaisie qu'il avait de l'appeler la petite mère... » (G. Guèvremont, 1945).  5 littér. Ville, pays d'origine de.  berceau.  fig. Source, cause de.  origine.  source. « l'angoisse, mère de l'angine » (J.-Ch. Harvey, 1934).  prov. L'oisiveté est (la) mère de tous les vices.  prov. Prudence est mère de sûreté ou méfiance est mère de sûreté.  techn. mère du vinaigre ou mère de vinaigre : membrane gélatineuse épaisse se formant à la surface du vin, du cidre, qui descend peu à peu au fond du liquide, étant à l'origine d'une nouvelle production.  6 en appos. Qui est à l'origine, qui est la source de. Maison(-)mère.  géol. Roche(-)mère.  inform. Carte(-)mère.  mère(-)patrie. Pays qui a fondé une colonie, dont celle-ci dépend.  métropole. « le soir, ma mère me récite des noms de pays qu'on m'a appris : la France, notre mère patrie, la Russie qui m'effraie à cause des communistes, les États-Unis, notre riche voisin, l'Italie bénie, pourvoyeuse de papes, l'Angleterre, notre hautaine conquérante, et j'essaie d'en deviner les capitales » (D. Bombardier, 1985).  Pays d’origine. « tout ce qu'on lui propose à lui, Bruno, c'est de le rapatrier avec eux à Moscou [...] Car quand Igor parle de la « maison » c'est de sa mère patrie à lui qu'il s'agit. Pour Igor, Moscou, c'est son chez lui, mais pas pour Bruno » (A. Parizeau, 1981).
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1050; du latin mater « mère (d'un homme ou d'un animal) »; métropole; cause, origine.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
mère
singulier pluriel
mère
mères
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés