Accueil / Tous les mots du dictionnaire / grand, grande
grand, grande [gʀɑ̃, gʀɑ̃d] adj., n. et adv. REM. On emploie la forme de liaison [gʀɑ̃t] devant une voyelle ou un h muet : le grand enfant, un grand honneur, un livre grand ouvert.
 I Adj. et n. (avec valeur de qualification externe) Qui, en raison de ses dimensions, de sa hauteur, de sa longueur, de sa surface, de son volume, dépasse la norme ou la mesure ordinaire.  1 De taille supérieure à la moyenne. Grande femme. Homme grand et mince. Grand chien. Grand félin. « – Il n'est pas grand pour son âge. – Il grandira » (L. Caron, 1981).  2 spécialt (enfants) Qui a progressé en âge, dont le développement est pleinement atteint. Des enfants déjà grands. Grande personne. « quand je serai grande, j'aurai appris tellement de langues, j'aurai une si belle personnalité, que ceux qui me verront passer me prendront pour la Vénus de Milo » (R. Ducharme, 1966).  Tu es un grand garçon, une grande fille, se dit à un enfant en signe de considération, pour faire appel à sa raison.  prov. Petit poisson deviendra grand.  N. Les grands et les petits. « Les commissaires ont décidé, Émilie, que tu prendrais la classe des grands » (A. Cousture, 1986).  (terme d’affection) Mon grand, ma grande, mots avec lesquels on s’adresse à un enfant. Ça va, mon grand?  (expression) fam. Jouer, passer dans la cour des grands.  3 De longueur supérieure à la moyenne.  long. De grands pas. Une grande rivière. « Picard avait de grandes jambes, de grands pieds, [...] de grandes dents, un grand cou » (L. Fréchette, 1892).  4 Dont la surface est supérieure à la moyenne.  étendu, spacieux, vaste. Grande table. Grande pièce. Grande maison. Grand jardin. Grand magasin. (Magasin à) grande surface. Grand ensemble. Le grand écran.  Ouvrir de grands yeux.  (alphabet) Un grand A, un grand B : un a, un b majuscule.  (emphatique) L'amour avec un grand A. « l'art populaire d'hier devient souvent [...] l'Art avec un grand A » (Le Soleil, 1995).  (expressions)  Grand comme un mouchoir (de poche).  Q/C fam. Grand comme ma main : de petite surface. Une chambre grande comme ma main.  5 Dont le volume est supérieur à la moyenne. Grande boîte. Grand tiroir. Grande fenêtre.  N. (expression) Mettre les petits plats dans les grands.  6 (en parlant de qqch. de mesurable) Élevé, important, considérable (anton. : faible).  considérableimportantélevé. Grande taille. Grande hauteur, largeur. Grand poids. Grande distance. Grande vitesse. Grandes dépenses. À grands frais. À grande échelle. Atteindre un grand âge. Grande foule.  À grand spectacle.  Grand public.  7 (en parlant d'une durée, d'une distance, d'une quantité) Qui atteint largement la mesure indiquée.  bon, long. Marcher de grands kilomètres. Deux grandes tasses de farine.
 II Adj. et n. (avec valeur de qualification interne) Qui présente à un degré élevé les qualités ou les propriétés caractéristiques.
 A (choses)  1 Qui, par son importance, dépasse la mesure, la portée ordinaire.  intense. Grande nouvelle. Grand danger. Grand malheur. Grand amour. « Je viens m'épancher sur ton épaule et te conter mes petits chagrins comme aussi mes grandes douleurs et mes grandes joies » (U. Paquin, 1923).  (expressions)  Faire grand cas de qqn, qqch.  Au grand dam de qqn.  Au grand scandale de.  prov. Aux grands maux les grands remèdes.  prov. Les grandes douleurs sont muettes.  2 Qui a, qui revêt un caractère exceptionnel, marquant. Grand jour. Grand soir. Grande fête. Grandes occasions.  3 (en parlant de certains phénomènes naturels ou de certaines impressions perçues par les sens) Qui se manifeste, qui agit avec une forte intensité.  fort, intense, violent. Grand vent. Grande chaleur. « malgré qu'on fût en avril, les grands froids revinrent, plus féroces que jamais » (Y. Beauchemin, 1989).  par ext. Au grand air.  fig. Au grand jour.  fig. La Grande Noirceur.  (expressions)  Faire grand bruit.  prov. Petite pluie abat grand vent.  4 Qui, en raison de ses qualités supérieures, surpasse les autres choses de même genre, de même nature. Grande école. Grand séminaire. Grand hôtel. Grands restaurants. Il aimait « le tabac fin, [...] les longs repas servis sur des tables garnies de pièces d'argenterie rares, sans oublier l'art, la grande cuisine » (M. Ouellette-Michalska, 1993).  5 Qui a, qui annonce ou nécessite un haut degré d'élévation morale ou intellectuelle.  élevé, haut, noble. Grand cœur. Grande âme. Grand esprit. Grandes actions. Grande cause.
 B (personnes)  1 (avec valeur uniquement superlative)  gros. Un grand nigaud. Un grand menteur. Une grande fumeuse. « Oui, ma chère, je suis une grande criminelle, et j'ai déjà fait couler bien des larmes » (L. Conan, 1884).  (expression) Grand parleur, petit faiseur.  spécialt Gravement atteint. Une grande malade. Un grand brûlé.  2 Qui surpasse les autres hommes en raison de sa naissance, son rang social, son influence, son pouvoir.  éminent, illustre, noble. Une grande dame. Un grand personnage. Grand seigneur.  par ext. Grande tenue. En grande pompe. Prendre de grands airs.  N. « Tous en une tribu devant Toi rassemblés, / Et les grands de ce monde aux plus humbles mêlés » (F.-A. Savard, 1972).  (avec un nom désignant une dignité, une charge, un grade) Grand pénitencier. Grand pontife. Grand prêtre. Grand rabbin. Le grand lama. Les grands commis de l'État.  (expression) Être grand clerc.  3 Qui est connu en raison de son mérite, de son talent, de ses habiletés, etc.  brillant, fameux. Un grand chercheur. Une grande artiste. Un grand poète. Une grande pianiste.  4 N. (en parlant de certains personnages illustres; précédé du déterminant défini et placé après le nom, grand équivaut à un surnom et prend une majuscule) Alexandre le Grand.
 III Adj. vx ou (dans des mots composés) (au masculin devant un nom féminin) Grand-chose. Grand-route. Grand-messe. Grand œuvre. À grand-peine.
 IV Adv. Largement, beaucoup.  beaucouplargement.  Ouvrir grand, largement. Ouvrir grand la fenêtre. Ouvrir grand la bouche.  Grand ouvert : largement ouvert. Une porte grande (ou grand) ouverte. Les yeux grands (ou grand) ouverts. Des fenêtres grandes (ou grand) ouvertes. REM. Dans ce sens, grand s’accorde généralement comme un adjectif malgré son statut d'adverbe.  Voir grand : avoir de larges vues, concevoir de vastes projets, des visées ambitieuses.  Adv. complexeGT  en grand. Dans des proportions considérables, sur un vaste plan. Faire les choses en grand.
in TLF
anton. : petit.
ÉTYMOLOGIEVers 881; du latin grandis.
ORTHOGRAPHE
  adjectif nom adverbe
grand
  singulier pluriel
masculin
grand
grands
féminin
grande
grandes
  singulier pluriel
masculin
grand
grands
féminin
grande
grandes
grand
orthographe
MEES - 1re
étymologie
Synonymes
Afficher plus de synonymes
Antonymes
Sous-entrées
Afficher plus de sous-entrées
Voisinage
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés