Accueil / Tous les mots du dictionnaire / frais, fraîche
1. frais, fraîche [fʀɛ, fʀɛ:ʃ] adj., adv. et n. RO (fém.) fraiche, sans accent.
 I Adj., adv. et n.  1 Qui est à une température relativement basse, qui est presque froid ou un peu froid. Air, temps, vent frais. Endroit frais. Les nuits sont fraîches. « Elle est venue se coller contre mon dos, a glissé une main fraîche sous mon chandail » (Guill. Vigneault, 2001).  spécialt Agréablement froid, désaltérant. Eau, bière fraîche. Boissons fraîches.  Adv. Boire frais. « La pluie avait cessé et il faisait un peu plus frais » (J. Poulin, 1984).  N. m. frais. Air frais, température fraîche.  fraîcheur. « Malgré le frais de l'air et de la pluie, il continuait à avoir chaud » (J. Godbout, 1962).  Prendre le frais : jouir de l'air frais du dehors.  Au frais : dans un endroit frais ou froid, à l'abri de la chaleur. Conserver des aliments au frais. Mettre le champagne au frais. « le parloir où nous serions au frais pour travailler, le soleil ayant tourné maintenant à l'arrière de la maison » (G. Roy, 1984).  N. f. fraîche. Heure du jour ou de la nuit où il fait frais; air frais. « La fraîche tombe de bonne heure, au mois d'août » (J. Barbeau, 1971).  Adv. complexeGT  à la fraîche. « En l'apercevant, il lève la porte de cave et l'envoie réfléchir à la fraîche » (G. Guèvremont, 1947).  2 par anal. Qui donne une sensation, une impression de fraîcheur, de légèreté, de pureté. Couleur, haleine fraîche. Une fraîche odeur de roses. Parfum très frais. Rire frais. « Un complet de fine toile grise, habit frais et souple pour les jours chauds » (J.-Ch. Harvey, 1934).  3 fig. Qui manque de cordialité, de chaleur.  froid. Réserver un accueil plutôt frais à qqn.
 II Adj. et adv.  1 Qui vient d'apparaître, de se produire, d’être fait; récent. Blessure fraîche. Neige, trace fraîche. Ces souvenirs sont encore frais dans ma mémoire. « vous êtes la première personne à m'en donner des nouvelles un peu fraîches, êtes-vous bien sûr qu'il s'agissait d'elle? » (Y. Beauchemin, 1989).  De fraîche date.  De frais : depuis peu. Rasé de frais.  Adv. (devant un participe passé) Tout récemment, depuis peu.  fraîchement. Café frais moulu. Fleurs fraîches écloses. Un diplômé frais émoulu de l’université. « Dans la ville où nous étions, il y avait une dame toute fraîche arrivée de Paris » (Marivaux, 1728). REM. Employé adverbialement, l’adjectif frais s'accorde généralement en genre et en nombre au féminin.  2 Qui vient d'être produit, récolté, fourni ou employé; qui n'est pas encore altéré ou qui a gardé toutes ses qualités par un procédé de conservation. Lait, pain, œufs frais. Café frais. Viande qui ne semble pas très fraîche. Crème fraîche. Fromage frais. « Sa main effeuille, lente, un frais bouquet de roses » (É. Nelligan, 1903).  Beurre frais.  Qui est consommé, présenté à la consommation sans préparation de conservation. Fruits, légumes frais. Figues, herbes, pâtes fraîches. Les produits frais du marché. Porc frais. « l'entreprise d'importation sélectionne les meilleurs poissons, qu'elle livre en filets frais ou surgelés » (Voir, 2006).  3 Qui n'a pas encore séché. Colle, encre fraîche. Attention, peinture fraîche!  Sang frais.  4 fig. Se dit de l’argent, de fonds nouvellement reçus, dont on peut faire immédiatement usage. Argent, capitaux frais.
 III Adj. et n. m.  1 Qui respire la santé, la vie; plein d’allant, d’entrain, qui n’est pas, plus fatigué. Teint, visage frais. Elle est encore fraîche malgré son âge. Être frais après une bonne nuit de sommeil. Se sentir frais et dispos. « une délicieuse enfant de dix-neuf ans, fraîche comme une fleur après la pluie » (U. Paquin, 1923).  Être frais comme une rose.  F/E Être frais comme un gardon.  F/E fig. et fam., iron. Être frais : être dans une situation embarrassante, fâcheuse. Nous voilà frais!  2 Qui a l’aspect du neuf, du propre. Linge frais. Ce costume n’est pas très frais. « elle s'étira dans les draps frais dont les plis n'étaient pas encore effacés » (Fr. Loranger, 1949).  3 mar. vent frais ou n. m. frais : vent relativement fort et froid, favorable à la navigation.  bon frais : vent de force 6 sur l’échelle de Beaufort.  grand frais : vent de force 7 sur l’échelle de Beaufort.  4 fig. D'une grande candeur, d'une pureté morale extrême. Âme, imagination fraîche.
 IV  N. Q/C fam. Personne arrogante, vaniteuse. Une fraîche. Une bande de frais. « Roger fait son frais avec nous, [...] il joue au supérieur condescendant » (R. Ducharme, 1973).
in TLF
ÉTYMOLOGIEFin 11e s. (in TLFi); du germanique *frisk « récent, inaltéré ».
ORTHOGRAPHE
  adjectif adverbe nom masculin nom féminin
frais
  singulier pluriel
masculin
frais
frais
féminin
fraîche
fraîches
frais
singulier pluriel
frais
frais
fraîche
singulier pluriel
fraîche
fraîches
RO frais
  singulier pluriel
masculin
frais
frais
féminin
fraiche
fraiches
RO fraiche
singulier pluriel
fraiche
fraiches
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés