Accueil / Tous les mots du dictionnaire / aller
1. aller [ale] v.
 I  Se mouvoir, se déplacer d'un point de l'espace à un autre.  avancer, circuler.  1 V. intr. Aller vite, lentement. Aller bon train. Aller à grands pas. Cheval qui va au pas, au trot, au galop. Aller à vélo, en voiture, en métro, en bateau, en avion. Aller à reculons. Aller droit, tout droit. « Malheureux! Plus je vais, et plus elle s'élève / Et dédaigne mon cœur pour un œil qui lui plaît » (É. Nelligan, 1903).  (expression) (emploi tr. dir.) Aller son chemin : continuer à avancer, ne pas s'arrêter. Il « allait son chemin sur cette terre en sautillant comme une pie, propulsé par sa canne » (G. Soucy, 1998).  V. intr. aller et venir. Circuler dans un sens, puis dans l'autre; faire les cents pas. À la gare, les voyageurs vont et viennent. « J'habitais près du marché. Tôt le matin, les camions allaient et venaient, déchargeaient leur cargaison sur les étals » (C. David, 1994).  V. intr. laisser aller.  laisser aller qqn. Permettre à qqn de s'en aller, le relâcher. « c'est moi qui ai commencé la chicane. Alors laissez-le donc aller, lui, donnez-moi les deux punitions » (Gr. Gélinas, 1950).  se laisser aller. S'abandonner; se négliger. Après leur échec, ils se sont laissés aller. « Laisse-toi donc aller un peu. Des fois, tu me sembles aussi empesée que ton uniforme » (A. Cousture, 1986).  V. tr. indir.GT  se laisser aller à (+ inf. ou + nom). S'abandonner à, ne pas se retenir de. Se laisser aller au sommeil. « J'entends par alibi, en l'occurrence, la mauvaise raison que l'on se donne pour se laisser aller à mal agir » (Andrée Maillet, 1965).  V. tr. indir.GT  se laisser aller contre, sur, etc. (+ nom) Se laisser aller sur un fauteuil. « Je me secouai, me laissai aller contre la paroi fraîche et soupirai un grand coup » (R. Lalonde, 1996).  2 V. tr. indir.GT   aller à, au bord de, chez, dans, de... à, en, jusqu'à, par, vers, etc. (+ lieu) ou aller (+ adv. de lieu). Se rendre quelque part. Aller à l'école, au travail. Aller à l'épicerie, à l'hôpital. Aller chez le dentiste, chez le coiffeur. Aller par terre, par mer, à travers champs. Aller du bureau à la maison à pied. Aller à la fenêtre, vers la table. Va dans ta chambre! Aller dehors : sortir. Aller au bord de la mer, en forêt, à la campagne. Aller à la pêche, à la chasse. Aller au théâtre. Aller aux urnes : voter. Aller à Montréal, en Gaspésie, au Québec. Aller en avant, en arrière. Il faut aller plus loin. Où vas-tu? J'y vais. Elle alla directement vers lui. « J'allai ainsi jusqu'à la rue Guy; la foule s'étant dangereusement éclaircie, je fis demi-tour et revins sur mes pas » (J. Benoit, 1981).  Qui va là? : interpellation adressée à une personne inconnue qui survient. « Au même instant on frappa la porte. - Qui va là? dit-il, en donnant un accent menaçant à sa voix » (Ph. Aubert de Gaspé, fils, 1837).  (sujet chose) aller à, jusqu'à. Aboutir à, se rendre à. Tous les fleuves vont à la mer. « une robe en coton léger qui lui va jusqu'aux pieds et la fait paraître beaucoup plus grande » (A. Langevin, 1974).  fig. aller à. Atteindre de manière à faire impression. « Elle est rouge comme une tomate, mais l'hommage lui va droit au cœur » (A. Major, 1964).  fig. aller jusqu'à. Monter à, atteindre. « c'est un vrai désespoir pour moi, qui va jusqu'à l'obsession délirante » (L. Bersianik, 1979).  aller de... à (+ lieu ou + temps). Partir d'un lieu et aboutir à un autre; (sujet chose) commencer à un moment et se terminer à un autre. Ses vacances vont du 15 au 29 juillet. « ce quartier petit-bourgeois [...] va de la rue Delorimier à la rue Frontenac » (R. Élie, 1950).  aller au-devant de qqn. Se porter à la rencontre de qqn. « après la classe, j'irai au-devant de toi » (G. Guèvremont, 1947).  aller au-devant de qqch. S'exposer à qqch.; prévenir, prévoir qqch. Aller au-devant du danger. « J'allais au-devant d'une surprise et goûtais déjà mon étonnement » (P. Zumthor, 1994).  aller sur ses... ans. Approcher de cet âge, avoir bientôt cet âge. « Maman, à cette époque, allait sur ses soixante-sept ou soixante-huit ans » (G. Roy, 1984).  fig.  aller à. Se diriger vers. Nous allions droit à la catastrophe.  aller à l'encontre de, contre. S'opposer à. Aller contre l'autorité. « que pouvais-je faire sans aller à l'encontre de sa volonté? » (Fl. Nicole, 1994).  aller jusqu'au bout (de qqch.). Mener à terme, finir ce que l'on a commencé. Aller jusqu'au bout de ses idées. Être décidé à aller jusqu'au bout. « nous sentions maintenant qu'il fallait aller jusqu'au bout de ce que nous étions en train d'exprimer » (V.-L. Beaulieu, 1970).  aller trop loin. Franchir les limites.  dépasser les bornes. « Trop nombreux, les crimes. Tu es allé trop loin, pas de pardon ce soir » (M.-C. Blais, 1965).  (expressions)  Aller (droit) au but.  Aller au plus pressé.  Ne pas y aller avec le dos de la cuillère.  Ne pas y aller par quatre chemins.  prov. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse.  3 AuxiliaireGT   Auxiliaire de modalité aller (+ inf.) (+ compl. de lieu). Se mettre en mouvement pour faire qqch. Aller au cinéma voir le dernier film de son réalisateur préféré. Aller marcher sur le Mont-Royal. Aller chercher qqn à l'aéroport. Allez jouer dehors. « il faut que j'aille chez lui m'occuper de son chat » (L. Tremblay, 1999).  vieilli ou fam. aller pour (+ inf.). S'apprêter à. « Sonnerie du téléphone. Florence [...] va pour répondre mais Eddy saisit l'écouteur avant elle et décroche » (M. Dubé, 1960).  Auxiliaire d’aspect aller (+ inf.). Pour exprimer un futur proche ou imminent. Le spectacle va commencer. « De toute façon, nous allons travailler ensemble dorénavant » (S. Kokis, 1997).  Auxiliaire d’aspectGT  littér. aller (+ participe présent). « À travers la tranchée en ruines, / Vous alliez, chantant nos vieux airs! » (A. DesRochers, 1929).
 II Se comporter, se porter.  1 V. attributifGT  (sujet personne) Se porter, notamment en parlant de sa santé. Comment va-t-elle? Elle va mieux.  fam. Comment ça va? Ça va bien, merci.  (emploi intr.) Ça va? Ça va. « Cela va maintenant. Revenez me voir la semaine prochaine » (N. Kattan, 1975).  2 V. tr. indir.GT  aller à. Être adapté, convenir à. Ce manteau ne lui va pas. Son surnom lui allait bien. Ce rôle lui ira à merveille. « Elle était en costume d'amazone, ce qui lui va mieux que je ne saurais dire » (L. Conan, 1884).  3 V. attributifGT  Se dérouler, évoluer. Ses affaires vont bien.  prov. (emploi intr.) Quand le bâtiment va, tout va.  4 V. intr. Les jeux sont faits, rien ne va plus : formule pour indiquer la fin des mises, dans les jeux de hasard.
 III 
 A V. impers.  1 il va de soi que ou il va sans dire que (+ indic.). Il est évident, il est manifeste que. Il va de soi que je ne répondrai pas à sa provocation. « Il va sans dire que faire des avancées pleines sur des questions d'une telle complexité est difficile » (É. Ollivier, 2001).  il va de soi ou il va sans dire. C'est évident. Il lui tendit l'enveloppe sans l'avoir ouverte, il va de soi. « Le nom de Gabrielle fut vite prononcé, il va sans dire » (C. Martin, 1960).  fam. ça, cela va de soi ou ça, cela va sans dire. Elle le suivait partout, à son insu, cela va sans dire. « Vos dessins, ça va de soi, trahissent votre souci, peut-être aussi votre amour de l'art » (S. Kokis, 1997).  2 il en va de même de, pour ou il en va (tout) autrement de, pour (+ nom). La situation est la même ou tout autre pour. Elle fut exemptée de devoir. Il en alla tout autrement de son voisin de bureau. « C'est sa pensée qui était globale, non ses refus. Il en irait de même pour Miron » (P. Vadeboncœur, 2000).  3 il y va de (+ nom). Ce qui est en cause, c'est... « Restez calme, il y va de la sécurité de Maria » (A. Parizeau, 1981).
 B (emplois exclamatifs)  1 V. intr. (emploi impératif)  allons! ou allez! Formule d'exhortation, d'impatience ou d'agacement. Allez, courage! « Allons! Ramasse tes affaires! » (L. Caron, 1981).  va! Formule qui exprime une constatation, une résignation. « Je mène ça tout l'hiver dans la forêt. Ça me connaît, allez! » (J.-Ch. Harvey, 1934).  fam. Auxiliaire de modalitéGT  va (+ inf.) ou v. tr. indir.GT  va à (+ nom). Impératif utilisé pour exprimer l'impatience, la colère. Va au diable! « allez vous faire pendre ailleurs et débrouillez-vous! » (J. Godbout, 1962).  2 V. impers. fam. ça va! Ça suffit, c'est assez! « Oh! ça va, ça va! interrompt Albert excédé, j'aimerais bien que nous parlions d'autre chose! » (Fr. Loranger, 1949).  3 V. impers. fam. (sans il) va pour (+ nom). Cela est admissible, acceptable pour telle chose ou telle personne (mais pas pour telle autre). Va pour le cinéma. Ça nous changera les idées. « Bon, va pour ton copain. Mais [...] celui-là il paie double tarif! » (P. Samson, 1999).
 IV   1 V. pron. s'en aller. Partir. Va-t'en! Ne nous en allons pas. « Ils prirent leurs vêtements dans le noir [...] et s'en allèrent en catimini » (Fr. Noël, 1983).  (sujet chose) « ce sentiment de soulagement que j'ai éprouvé ne s'en ira jamais » (Ch. Mistral, 1988).  s'en aller de (un lieu). Quitter (un lieu). Je m'en vais d'ici. Ils s'en iront du bureau vers 18 h.  s'en aller à, chez, dans, vers ou s'en aller (+ adv. de lieu). Se rendre quelque part. S'en aller à la banque, au restaurant. S'en aller chez ses parents. S'en aller vers le sud. S'en aller loin. « Je ne veux pas que vous vous en alliez dans la neige » (R. Carrier, 1968).  fig. Il « s'en va tout seul vers son destin en rêvant à son enfance dans la nature en fête » (F. Leclerc, 1970).  (sujet chose) « Toutes ses plumes s'en vont au vent » (R. Lasnier, 1956).  2 Auxiliaire  Auxiliaire de modalitéGT  s'en aller (+ inf.). S'en aller cueillir des fruits. « nous étions semblables à ces auditeurs qui, bien avant le spectacle, s'en vont flâner au théâtre et jouir des présages de la poésie » (F.-A. Savard, 1943).  Auxiliaire d’aspectGT  s'en aller (+ participe présent). « Ils s'en allèrent tous deux clopinant » (J. Folch-Ribas, 1989).
in TLF
VOIR l’article thématique Tableaux des auxiliaires.
ANGLICISMES CRITIQUÉS
Q/C aller en appel
L'emploi de aller en appel (de l'anglais to go on appeal) est critiqué comme synonyme non standard de en appeler de, interjeter appel, porter en appel.
Q/C aller en élections
L'emploi de aller en élections (de l'anglais to go to the polls) est critiqué comme synonyme non standard de déclencher des élections, tenir des élections.
Q/C aller en grève
L'emploi de aller en grève (de l'anglais to go on strike) est critiqué comme synonyme non standard de débrayer, déclencher une grève, se mettre en grève.
Q/C aller sous presse
L'emploi de aller sous presse (de l'anglais to go to press) est critiqué comme synonyme non standard de mettre sous presse.
ÉTYMOLOGIEFin 11e s.; du latin ambulare « marcher, se promener ».
CONJUGAISON
  • Temps simples
  • Temps composés (être)
  verbe
aller
Indicatif
présent
je vais
tu vas
il elle va
nous allons
vous allez
ils elles vont
imparfait
j' allais
tu allais
il elle allait
nous allions
vous alliez
ils elles allaient
passé simple
j' allai
tu allas
il elle alla
nous allâmes
vous allâtes
ils elles allèrent
futur simple
j' irai
tu iras
il elle ira
nous irons
vous irez
ils elles iront
conditionnel présent
j' irais
tu irais
il elle irait
nous irions
vous iriez
ils elles iraient
Subjonctif
présent
que j' aille
que tu ailles
qu'il elle aille
que nous allions
que vous alliez
qu'ils elles aillent
imparfait
que j' allasse
que tu allasses
qu'il elle allât
que nous allassions
que vous allassiez
qu'ils elles allassent
Impératif
présent
va
allons
allez
Infinitif
présent
aller
Participe
présent
allant
passé
singulier pluriel
masculin allé allés
féminin allée allées
Notes
auxiliaire être
Indicatif
passé composé
je suis alléallée
tu es alléallée
il elle est alléallée
nous sommes allésallées
vous êtes allésallées
ils elles sont allésallées
plus-que-parfait
j' étais alléallée
tu étais alléallée
il elle était alléallée
nous étions allésallées
vous étiez allésallées
ils elles étaient allésallées
passé antérieur
je fus alléallée
tu fus alléallée
il elle fut alléallée
nous fûmes allésallées
vous fûtes allésallées
ils elles furent allésallées
futur antérieur
je serai alléallée
tu seras alléallée
il elle sera alléallée
nous serons allésallées
vous serez allésallées
ils elles seront allésallées
conditionnel passé 1re forme
je serais alléallée
tu serais alléallée
il elle serait alléallée
nous serions allésallées
vous seriez allésallées
ils elles seraient allésallées
conditionnel passé 2e forme
je fusse alléallée
tu fusses alléallée
il elle fût alléallée
nous fussions allésallées
vous fussiez allésallées
ils elles fussent allésallées
Subjonctif
passé
que je sois alléallée
que tu sois alléallée
qu'il elle soit alléallée
que nous soyons allésallées
que vous soyez allésallées
qu'ils elles soient allésallées
plus-que-parfait
que je fusse alléallée
que tu fusses alléallée
qu'il elle fût alléallée
que nous fussions allésallées
que vous fussiez allésallées
qu'ils elles fussent allésallées
Impératif
passé
sois alléallée
soyons allésallées
soyez allésallées
Infinitif
passé
être alléallée
Participe
passé composé
étant alléallée
Notes
auxiliaire être
VOIR les articles thématiques La conjugaison verbale et L’accord du participe passé.
conjugaison
MEES - 2e
étymologie
Emplois critiqués
Synonymes
Afficher plus de synonymes
Homonymes
Mots apparentés
Afficher plus de mots apparentés
Sous-entrées
Afficher plus de sous-entrées
Voisinage
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés