Accueil / Tous les mots du dictionnaire / théâtre
théâtre [teɑtʀ] n. m.
 I   1 Antiq. Construction à ciel ouvert, comprenant une scène, des gradins en forme d'hémicycle généralement adossés à une colline, et donnant sur un paysage de mer ou de montagnes.  construction. Théâtre grec. Théâtre de Delphes. Théâtre antique d’Orange.  2 Bâtiment où se donnent des représentations (œuvres dramatiques, lyriques, chorégraphiques, etc.), comportant des installations destinées au spectacle (scène, coulisses, fosse, plateau, etc.) et d'autres réservées aux spectateurs (salle, balcons, galeries, loges, foyer, vestiaire, etc.).  bâtiment. Architecture, aménagement, acoustique d’un théâtre. Salle, scène, coulisses d’un théâtre. Corbeille, loge, orchestre, parterre d’un théâtre. Décors, projecteurs d’un théâtre. Rideau de théâtre. « Depuis l'entracte, le brouillard déjà menaçant s'était totalement refermé sur les abords déserts du petit théâtre » (G. Roy, 1984).  3 Endroit où les acteurs donnent une représentation; spectacle, divertissement présenté au public dans cet endroit. Affiches, billets de théâtre. Sortie des théâtres. Aller au théâtre. Inviter qqn au théâtre. « Le théâtre est plein de monde, mais d'un geste Kazik écarte les gens qui attendent et l'emmène tout au bout de la grande salle » (A. Parizeau, 1981).  Q/C théâtre d'été, utilisé en été, qui donne des représentations en été. « traditionnellement, les théâtres d'été étaient surtout l'apanage des villes et villages des régions limitrophes aux métropoles » (Le Devoir, 2002).  4 Ensemble du personnel (artistes, techniciens, etc.) généralement attaché à une salle de spectacle et qui en assure l'administration, le fonctionnement. Le Théâtre du Nouveau Monde, à Montréal. Le Grand Théâtre de Québec. Théâtre municipal, national. Théâtre subventionné. Comédiens, directeur, machiniste, régisseur d’un théâtre. Répertoire d’un théâtre. Théâtre qui part en tournée, fait relâche. « Florence avait mis sur pied une troupe de théâtre dont les membres étaient recrutés parmi les marginaux et les itinérants du Quartier latin » (M. La France, 2000).  5 par anal. Construction, emplacement aménagé pour offrir des spectacles de nature diverse, avec ou sans acteurs.  construction. Théâtre de marionnettes. Théâtre d'ombres.  Construction, emplacement aménagé en plein air, dans un parc pour offrir des spectacles.  construction. Théâtre de plein air. Théâtre de verdure du parc La Fontaine, à Montréal.  6 fig. le théâtre de. Cadre particulier et généralement bien en vue, dans lequel se déroulent certains événements, certaines manifestations de l'activité humaine. Ce pays a été le théâtre de nombreux combats. « Le dernier congrès [...] a été le théâtre d'un curieux débat » (La Presse, 1991).  milit. Le théâtre des opérations.
 II   1 Art dont le but est de représenter, selon certaines conventions, une suite d'événements, d'actions devant un public, par l'entremise d'acteurs qui se déplacent sur une scène et qui utilisent ou peuvent utiliser le discours, l'expression corporelle, la musique.  art. Art, force du théâtre. Théâtre et cinéma. Théâtre musical. Théâtre lyrique. Personnage, rôle de théâtre. Pièce de théâtre. Acteur, costumier, metteur en scène de théâtre. Homme, femme de théâtre. Critique de théâtre. Accessoires, costumes, décors, maquillage de théâtre. Roman adapté pour le théâtre. Écrire, travailler pour le théâtre. Aimer le théâtre. Être passionné de théâtre. « chaque après-midi après les cours, je m'étais glissé dans la "grande salle" pour assister aux répétitions, attiré par la magie du théâtre » (J. Royer, 1991).  Coup de théâtre : péripétie inattendue dans une situation dramatique; par ext., cour. événement inattendu, rebondissement. « Mais, coup de théâtre, c'est alors que le témoin vedette a refusé de collaborer » (Le Droit, 2007).  2 Activité, art de l'auteur dramatique; genre littéraire regroupant toutes les œuvres qui, obéissant à certaines conventions, sont destinées à être jouées en public.  art. Théâtre québécois, français, italien, japonais. Théâtre de Michel Tremblay, de Molière. Théâtre shakespearien. Théâtre amateur, professionnel. Théâtre classique, romantique, contemporain. Théâtre de répertoire. Théâtre profane, religieux. Théâtre de boulevard. Théâtre expérimental. Théâtre pour enfants. « un cours magistral sur le théâtre élisabéthain » (H. Aquin, 1974).  3 Activité, art de l’acteur de théâtre.  art. Cours, école de théâtre. Se destiner au théâtre. « Je t'annonce que je vais faire du théâtre! » (Fr. Loranger, 1949).  fig. Attitude, comportement artificiel, emphatique. Tout ça, c'est du théâtre! « Elle s'habillait tout simplement, sans faire de théâtre » (S. Kokis, 1997).
in TLF
VOIR les articles thématiques La littérature anglo-québécoise; Le théâtre québécois.
ÉTYMOLOGIE1213; du latin theatrum.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
théâtre
singulier pluriel
théâtre
théâtres
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés