Accueil / Tous les mots du dictionnaire / rue
1. rue [ʀy] n. f.
 I 
 A Voie de communication généralement bordée de bâtiments dans une agglomération. (in GDT) Rue étroite, large, tortueuse. Longue, petite, vieille rue. Rue principale d’une ville. Rue animée, calme, commerçante, passante, sombre. Rue pavée, piétonne. Rue à sens unique, sans issue. Chaussée, trottoirs d’une rue. Boutiques d’une rue. Rue bordée de maisons. Rue transversale. Croisement de rues. Nom, plan des rues. La rue Sainte-Catherine, à Montréal. Se promener dans les rues d’un quartier. Descendre, monter, prendre, traverser une rue. Habiter rue Sherbrooke, habiter dans la rue Sherbrooke, habiter sur la rue Sherbrooke, habiter au 209, rue Sherbrooke E. À l’angle, au bout de la rue. Coin de la rue. De l’autre côté, le long de la rue. « La pièce [...] donnait par trois fenêtres sur une rue paisible, à peu près déserte à cette heure » (P. Zumthor, 1994). REM. L'emploi de rue a été officialisé par l’OQLF.  À tous les coins de rue : partout.  En pleine rue : dehors, au vu et au su de tout le monde. « sans doute à cause de la fatigue nerveuse accumulée, je me mis à pleurer en pleine rue comme un enfant » (J. Benoit, 1981).  (expressions)  Avoir pignon sur rue.  Courir les rues.  Ensemble des habitants, des commerçants, des passants d’une rue. Toute la rue est au courant.
 B spécialt  1 La rue, espace de la vie urbaine et populaire. Scènes de la rue.  De (la) rue, des rues : qui vit, travaille dans la rue. Gens de la rue. Chanteur des rues. Artistes de (la) rue.  par méton. Spectacle, théâtre de rue.  Homme de la rue : individu ordinaire, moyen, quelconque. « L'homme de la rue, comme le politicien influent ou la mondaine réagissent de la même manière sur ce délicat sujet » (La Presse, 2008).  Q/C travailleur de rue ou F/E éducateur de rue : personne généraliste qui exerce un travail de proximité dans une rue, un quartier, auprès de personnes en difficulté. (in GDT)  2 La rue, espace de l'agitation politique, des guerres, des luttes. Combats de rue. Manifester dans les rues.  Descendre dans la rue.  par méton. Le peuple, les gens de la rue, la population des villes prête à s'insurger. « En début de semaine, le pouvoir a vacillé sous la pression de la rue » (Le Soleil, 2004).  3 La rue, espace du désœuvrement, de la misère, du vice. Vivre dans la rue.  (expressions)  Être à la rue, sans toit, sans ressources.  être sur le pavé.  Jeter, mettre qqn à la rue : expulser qqn, lui ôter secours et protection. « elle pleurait, se sentait comme une mère qui jette son fils à la rue » (G. Archambault, 1974).
 II  par anal.; théâtre Dans un plateau classique à l'italienne, bande parallèle à l'ouverture de scène et composée de panneaux mobiles.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1050 (in TLFi); du latin ruga « chemin bordé de maisons ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
rue
singulier pluriel
rue
rues
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés