Accueil / Tous les mots du dictionnaire / pain
pain [pɛ̃] n. m.
 I 
 A  1 Aliment fait à base de farine et de levain ou de levure, cuit au four; par méton. masse de pâte ainsi cuite ayant une forme donnée.  aliment.  baguette, bâtard, boule, ficelle, flûte, miche, pumpernickel. Pain d'avoine, de blé, de seigle, de céréales. Pain bis. Pain de son. Pain brioché. Pain frais, rassis. Croûte, mie de pain. Morceau, quignon, croûton, tranche de pain. Pains longs, pains ronds. Petits pains. Miettes de pain. Pâte à pain. Couteau, planche, moule à pain. Four à pain. Corbeille, huche à pain. Une fournée de pain. Pouding au pain. Cuire, faire du pain. Pétrir le pain. Couper, rompre, trancher du pain. « La fermière [...] apporte sur la table un gros pain blond, chaud et odorant, qu'elle vient de sortir du four. La croûte est de la belle couleur du blé et la mie est blanche et appétissante » (A. Laberge, 1918).  (dans des mots composés)  pain blanc, fait de farine blanche.  Q/C pain au lait (probablement de l’anglais milk bread), dans lequel l’eau a été remplacée par le lait. Une tranche de pain au lait.  F/E (petit) pain au lait : (petit) pain brioché.  pain complet ou Q/C pain de blé entier (de l’anglais whole(-)wheat bread), fait avec une farine de blé dont on a retiré, par tamisage, une partie du son.  pain intégral, fait avec une farine réunissant toutes les composantes du grain de blé.  pain de campagne, de forme plus ou moins ronde, à croûte épaisse et farinée.  pain de ménage, traditionnellement cuit à la maison; Q/C pain produit industriellement mais dont la forme rebondie rappelle celle du pain traditionnel. De larges tranches de pain de ménage.  Q/C pain tranché (de l’anglais sliced bread) ou F/E pain de mie, coupé mécaniquement en tranches régulières et vendu sous emballage.  Q/C pain français ou pain baguette, de forme allongée.  baguette.  Q/C pain croûté (de l’anglais crusty bread), de forme allongée, à la croûte épaisse, croustillante et à la mie tendre.  Q/C pain (à) hamburger, (à) hot-dog, (à) sandwich, à sous-marin : petit pain de formes diverses selon la destination.  Q/C pain doré ou F/E pain perdu : tranche de pain trempée dans un mélange à base de lait et d'œufs, puis rôtie à la poêle.  2 Aliment similaire, mais sans levain ni levure.  aliment.  Q/C Pain pita.  relig. Pain bénit, consacré par un prêtre.  hostie.  Pain azyme.  3 (dans la cuisine nord-américaine) pain de sandwich ou pain(-)sandwich (de l’anglais sandwich loaf), fait de plusieurs tranches superposées de pain à sandwich tranché sur le long entre lesquelles on étend différentes garnitures et que l’on couvre d’une préparation crémeuse. Une tranche de pain sandwich.  4 par anal. Gâteau de forme rectangulaire, généralement servi en tranches. Pain aux bananes, aux noix.  pain d'épice(s) : gâteau, biscuit généralement à base de farine de seigle, de mélasse ou de miel et d'aromates (anis, gingembre, girofle, cannelle, muscade).  nonnette. Bonhomme, maison en pain d’épice.  pain aux raisins : Q/C pain généralement tranché contenant des raisins secs; F/E danoise aux raisins.  (petit) pain au chocolat : chocolatine.
 B Toute nourriture assurant la subsistance. « Elle se vit hâve et en guenilles mendier son pain de maison en maison sur quelque route inconnue » (G. Guèvremont, 1945).  Pain quotidien : nourriture de tous les jours. « Alors, c'est bien agréable de vivre, de bouger et de manger le pain quotidien que le bon Dieu veut bien nous donner? » (A. Parizeau, 1981).  fig. Chose habituelle, banale; réalité de tous les jours.  quotidien. « Dans cette faune parlementaire où les contacts, les relations et les ruses constituaient le pain quotidien de notre vie enfermée » (G.-É. Lapalme, 1969).
 II  (expressions)  Avoir du pain sur la planche : avoir beaucoup de travail à faire.  Bon comme du bon pain : généreux. « Et ma mère, bonne comme du bon pain / Ouvrait sa porte, rarement son cœur » (P. Julien, 1972).  Se vendre comme des petits pains ou Q/C se vendre comme des petits pains chauds (peut-être de l’anglais to sell like hot cakes), rapidement et facilement. « il a rédigé des dizaines et des dizaines de volumes [...] qui se sont vendus comme des petits pains » (La Presse, 2000).  Manger son pain blanc (le premier) : commencer par le plus agréable. « le président [...] a désormais mangé son pain blanc et les trois années à venir devraient être difficiles » (La Presse, 1992).  Manger son pain noir : vivre des moments difficiles.  Être au pain (sec) et à l'eau : être soumis à un régime sévère, n'avoir droit qu'au strict minimum.  Ne pas manger de ce pain-là : refuser des méthodes douteuses ou en désaccord avec ses convictions. « la minceur à tout prix, non je ne mange plus de ce pain là! » (La Presse, 2006).  Pour une bouchée de pain : pour presque rien, en échange de très peu d’argent ou pour une somme nettement inférieure à la valeur réelle.  pour trois fois rien.  Q/C prov. Faute de pain, on mange de la galette.  Q/C fam. Ambitionner sur le pain bénit.  Q/C fam. C'est (du) pain bénit : c'est bien fait, bien mérité.  Du pain et des jeux : expression qui symbolise, de manière méprisante, les deux appétits primaires du peuple : se nourrir et se divertir. « Du pain et des jeux, avait conclu César, c'est tout ce qu'il faut pour régner à la tête de l'empire romain dans la gloire » (Le Devoir, 1997).  Apporter, mettre du pain sur la table : être en mesure d'assurer sa subsistance ou celle de sa famille.  Gagner son pain à la sueur de son front : travailler durement pour gagner sa vie.  Q/C Être né pour un petit pain : formule traduisant une attitude de résignation, l’acceptation de sa condition modeste, d’un avenir sans grandes aspirations. « seul ce désir de sortir de l'ignorance, du statut moyen de ma famille, de mon quartier, de ma "race canadienne-française, née pour un petit pain", me permettait d'aimer l'avenir » (D. Bombardier, 1985).  Enlever, ôter à qqn le pain de la bouche, le priver de son moyen de subsistance.  Passer à qqn le goût du pain.  Long comme un jour sans pain : interminable.  fam. Ça (ne) mange pas de pain! : c’est facile, ça ne coûte rien. « Être amoureux, juste amoureux, ça c'est facile, ça mange pas de pain! » (A. Apostolska, 2000).
 III par anal.  1 Préparation culinaire moulée, généralement à base de hachis ou de purée. Pain de viande, de légumes, de poisson.  Q/C pain de viande (de l’anglais meat loaf), fait de viande hachée et de légumes, servi en tranches. « Beverly arrive à tout concilier. [...] Sa maison reluit de propreté, une tarte aux pommes tiédit sur le comptoir, et le pain de viande cuit au four » (La Presse, 1994).  Q/C pain de viande, de poulet (de l’anglais meat loaf, chicken loaf) : charcuterie moulée en forme de pain. Sandwich au pain de viande.  2 Masse moulée d'une matière. Pain de cire. Pain de savon. Pain de glace.  Q/C fam. prendre en pain, dans un pain : se solidifier, se figer pour former une masse compacte. « Il ne faut pas paniquer si tout semble bouillonner et prendre en pain! En remuant doucement avec une cuillère en bois et en remettant la casserole sur un feu doux, le caramel deviendra lisse » (La Presse, 2003).  3 pain de sucre : masse de sucre moulée, généralement en forme de cône.  Q/C par ext. Brique de sucre d’érable. « les colons s'inspirèrent des Amérindiens pour convertir l'eau d'érable en pain de sucre bien dur afin de le conserver » (Voir, 1996).  Dôme rocheux, élévation de terrain de forme conique. Le pain de sucre du mont Saint-Hilaire.  Q/C Cône de glace qui se forme au pied d’une chute en hiver. Le pain de sucre de la chute Montmorency.  4 pain de singe : fruit comestible du baobab.  5 F/E fam. Coup, gifle.  coupgifle. Recevoir un pain.
in TLF
ANGLICISME CRITIQUÉ
Q/C pain brun
L'emploi de pain brun (de l'anglais brown bread) est critiqué comme synonyme non standard de pain bis, pain de blé entier, pain de son, pain complet, pain intégral.
ÉTYMOLOGIEFin 10e s.; du latin panis.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
pain
singulier pluriel
pain
pains
orthographe
MEES - 1re
étymologie
Emplois critiqués
Synonymes
Afficher plus de synonymes
Homonymes
Mots apparentés
Afficher plus de mots apparentés
Sous-entrées
Afficher plus de sous-entrées
Voisinage
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés