Accueil / Tous les mots du dictionnaire / or
1. or [ɔʀ] n. m.
 I   1 Élément chimique de numéro atomique 79; métal précieux, jaune brillant, très malléable et très ductile, inaltérable à l’air, à l’eau et aux acides, utilisé notamment en bijouterie (symb. Au). Pépite, poudre, poussière d’or. Paillette (d'or). Mine d’or. Production d’or. Battage de l'or. Fondre de l’or. « la patience d'un chercheur d'or tamisant des années durant les cailloux d'une rivière » (R. Sabatier, 1966).  hist. Ruée vers l’or.  mythol. La Toison d'or.  Ce métal, allié ou non à d'autres métaux (argent, cuivre, nickel, etc.) dans des proportions variables pour lui conférer une plus grande dureté. Or fin, pur. Barre, feuille, lingot d'or. Alliage d’or. Or blanc, gris, jaune, rose. Titre de l’or. Or 10, 14, 18, 24 carats. Essayer de l'or.  2 Ce métal précieux entrant dans la fabrication et la décoration de nombreux objets. Bague, bracelet, collier en or. Bijou en or massif, en plaqué or. Dent, montre, statuette en or. Pièce, louis d'or. Tissu brodé d’or. Fil d'or. « une frise de bois plaquée et ajourée sur laquelle s'étalait en lettres d'or une inscription latine » (M. Duras, 1946).  (expression) Être (tout) cousu d'or.  Objet en or ou en métal doré, signe d'un haut mérite reconnu. Disque, palme d’or. Médaille d'or.  Substance contenant de l'or, ayant l'apparence de l'or. Les ors d'un tableau.  3 Monnaie d'or. Payer en or.  finances Métal précieux utilisé pour remplir certaines fonctions monétaires et retenu comme étalon par la majorité des grandes puissances au cours du 19e siècle. Cours, prix, valeur de l'or. Marché de l'or. Réserves d'or des banques.  Étalon(-)or.  4 Ce métal, monnayé ou non, considéré sous le rapport de la richesse, de la fortune, du luxe qu'il représente. Pouvoir, soif de l'or. Valoir de l’or. « Martine aimait les secrets comme un avare aime son or » (Ch. Brouillet, 2002).  d'or, en or. Très avantageux, très profitable. Affaire en or. « Peu à peu, je vous l'assure, nos wagons se rempliront comme autrefois et les compagnies de chemin de fer feront de nouveau des affaires d'or » (Y. Beauchemin, 1981).  À prix d'or : très cher, contre beaucoup d'argent. Acheter, vendre à prix d'or.  Mine d'or.  (allusion biblique) Veau d'or.  Faire un pont d'or à qqn.  Rouler sur l'or : être riche.  Valoir son pesant d'or.  Tuer la poule aux œufs d’or.  (en constr. nég.) Pour tout l'or du monde : en aucun cas, jamais. « J'aime beaucoup mon travail et je n'en changerais pas pour tout l'or du monde » (J. Poulin, 1989).  fam. C'est de l'or en barre : c'est qqch. de sûr, de monnayable.  prov. Tout ce qui brille n'est pas or : tout ce qui présente les apparences de la richesse, de la valeur n'en a pas toujours la réalité.  par anal. L'or blanc : la neige exploitée pour les sports d'hiver. « Au-delà du bonheur des amateurs, l'or blanc fait aussi le bonheur de l'industrie touristique » (La Tribune, 2008).  L'or bleu : l'eau.  L'or noir : le pétrole.  L'or vert : la forêt, l’agriculture.
 II par anal.  1 (pour exprimer la couleur) D'un jaune brillant et chaud qui rappelle la couleur de l'or.  jaune. L'or des cheveux, du soleil. « l'or jaune des trembles, l'or fauve du cornouiller fin » (G. Guèvremont, 1947).  en appos.; inv. Des rideaux or. « Le lendemain, dans ma cabine, je me suis mis à dessiner des flammes avec un pastel gras de couleur or » (R. Racine, 2002). REM. Sont invariables les noms d’éléments concrets employés pour exprimer une couleur par comparaison avec la couleur d’un fruit, d’un légume, d’une plante, d’un animal, d’une matière minérale, ou autre élément naturel ou produit de consommation. Selon les ouvrages de référence, ces mots sont classés comme des adjectifs de couleur invariables ou comme des noms de couleur juxtaposés ou en apposition et invariables.  (dans des adjectifs de couleur composés) inv. Des cheveux jaune or.  d'or. Jaune, lumière d'or. Boucles, épis, reflets d’or.  bot. Verge d'or.  2 Ce qui est précieux, excellent, d'une grande valeur, d'un haut mérite. « elle vit le soleil illuminer l'or de son sourire » (A. Cousture, 1986).  Franc comme l'or.  Parler d'or : avoir (aux yeux de son interlocuteur) un raisonnement juste, des propos pleins de bon sens.  d'or, en or. Voix d'or. Le silence est d'or.  Âge d'or : époque mythique des premiers temps du monde où les hommes étaient censés vivre heureux dans la pureté des mœurs et l'abondance des biens naturels; période de plein épanouissement d'un art, d'une civilisation. Âge d'or du cinéma.  Q/C Âge d'or.  Livre d'or.  Noces d'or.  Règle d'or.  Nombre d'or.  Avoir un cœur d'or.  fam. En or : parfait, idéal, excellent.  excellentidéalparfait. Ami, mari en or. « la baisse des taux d'intérêt constitue une occasion en or de consulter un spécialiste afin de revoir l'ensemble de la situation financière et fiscale » (La Presse, 2001).
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 881; du latin aurum.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
or
singulier pluriel
or
ors
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés