Accueil / Tous les mots du dictionnaire / nouveau, nouvelle
nouveau [nuvo] (ou nouvel [nuvɛl]), fém. nouvelle [nuvɛl] adj. et n. PLURIEL nouveaux, nouvelles. REM. Au masculin singulier, on emploie la forme de liaison nouvel [nuvɛl] devant une voyelle ou un h muet : le Nouvel An, un nouvel héritier.
 I Adj. et n.  1 Qui vient d'apparaître; qui existe, est apparu, est connu depuis peu (anton. : vieux).  neuf, récent.  néo-. Mot nouveau. Nouveau bâtiment. Nouveau produit. Ville nouvelle. « il était en train de relire le Rabelais de Bakhtine, cette fois dans sa toute nouvelle traduction française » (M. Van Schendel, 1992).  (en parlant de productions végétales, de produits alimentaires) De la première récolte de l'année.  de primeur. Pommes de terre nouvelles ou fam. patates nouvelles. Vin nouveau. Beaujolais nouveau.  par anal. Qui est au commencement d'une durée, d'un cycle. Le nouveau millénaire. Le Nouvel An. Nouvelle lune.  par anal. Qui est formé de personnes jeunes. Nouvelle génération. La nouvelle vague.  2 Qui vient d'être inventé, créé, découvert, de se produire et diffère de ce que l'on connaissait antérieurement.  hardi, inédit, neuf, original. Cas, fait nouveau. Style tout à fait nouveau. Sens nouveau d'un mot. Conception, théorie nouvelle. Politique, religion, société nouvelle. Énergies, technologies nouvelles. Qu’y a-t-il de nouveau dans cette affaire? Rien de nouveau. « je me rappelle que cet essai d'un genre nouveau chez nous m'avait prodigieusement intéressé » (G.-É. Lapalme, 1969).  Art nouveau.  Le nouveau roman.  Nouvelle cuisine.  Nouvelle économie.  gramm. Grammaire nouvelle ou nouvelle grammaire.  par méton. Nouveaux économistes, romanciers.  N. m. le nouveau. Ce qui est nouveau, nouveauté; fait nouveau. Vouloir du nouveau. « Marie aurait voulu qu'il y ait du nouveau, qu'on découvre pourquoi Michel n'a pas pris le train qu'il devait prendre » (Ch. Duchesne, 1999).  3 (personnes)  (avant le nom) Qui est tel depuis peu de temps.  jeune. Nouveaux arrivants, convertis. Nouvelles diplômées. Nouveau riche. Nouveau venu. « Le lendemain les Livani donnèrent une fête à la ferme pour les nouveaux époux » (M.-C. Blais, 1959).  Qui manque d'expérience, novice. Être nouveau dans le métier.  N. Personne qui vient d'arriver dans une collectivité, un groupe.  fam. bleu. Il y a deux nouvelles dans sa classe. Accueillir les nouveaux.  4 Que l'on ne connaissait pas encore, que l'on vient de découvrir; dont on n'avait pas l'habitude. Sensation nouvelle. Nouveau visage. Arriver dans un lieu nouveau. C'est une chose nouvelle pour lui. « Je crois bien que ce qui l'attristait le plus, c'était ce jour nouveau sous lequel je me montrais » (C. Martin, 1960).  Homme nouveau, inconnu du public jusqu'alors; qui n'est pas d'une famille illustre.  Le Nouveau Continent.  Le Nouveau Monde.  Nouveaux horizons.  (expression) Tout nouveau, tout beau : ce que l'on découvre paraît plein d'attraits. « Quand nous nous sommes retrouvés il y a cinq mois, tu ne m'as pas déçu, au contraire : tout nouveau, tout beau » (H. de Montherlant, 1943).  5 Qui est autre, qui diffère de celui, de ce qu’il était, qui le précédait. Nouveau gouvernement, président. Nouvelle carrière. Commencer une nouvelle vie. Prendre de nouvelles dispositions. « Suis-je encore médecin? Le nouvel homme qui m'habite peut-il revendiquer ce titre? » (A. Langevin, 1953).  Nouvelle alliance.  Nouveau Testament.  Nouvelle donne.  6 Qui s'ajoute à ou remplace une chose de même type (en étant ou non tout à fait semblable).  autre, second. Une nouvelle fois. Jusqu'à nouvel ordre. Nouvelle édition, voiture. Faire de nouveaux progrès. « Ces découvertes récentes, en mettant à notre disposition de nouvelles informations soulevaient nombre de problèmes inattendus » (M. Bosco, 2002).  Nouvelle jeunesse.  Nouveau souffle.  (personnes) Son nouveau mari. Se faire de nouveaux amis.  Qui rappelle une personne, une chose, un fait connu, qui en semble la réplique. Cet écrivain est le nouveau Flaubert.
 II Adv. complexeGT   1 de nouveau. Encore une fois.  derechef. Il est de nouveau malade. « Elle a détourné les yeux un instant, puis m'a regardé de nouveau, un peu plus longtemps » (M.-O. Moutier, 1997).  2 à nouveau. D'une manière différente, sur de nouvelles bases; comme si c'était la première fois. Étudier à nouveau une question.  par ext. De nouveau. « Le doute vous assaille à nouveau » (S. Jacob, 1997).
in TLF
ÉTYMOLOGIEEntre 1360 et 1380 (in DMF); 1340, nouviau (in DMF); fin 11e s., novel (in TLFi); du latin novellus « nouveau, récent ».
ORTHOGRAPHE
  adjectif nom masculin nom
nouveau
  singulier pluriel
masculin
nouveau
(nouvel)
nouveaux
féminin
nouvelle
nouvelles
singulier
nouveau
  singulier pluriel
masculin
nouveau
nouveaux
féminin
nouvelle
nouvelles
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés