Accueil / Tous les mots du dictionnaire / fond
fond [fɔ̃] n. m.
 I 
 A  1 Partie la plus basse d’une chose creuse ou profonde. Fond d’un gouffre, d'un précipice, d’une vallée. Fond d'un puits, d'un tonneau. Fond d'une bouteille, d’une casserole, d’un verre. Fond d’une valise. « Il peina à travers les sapinages, [...] manqua tomber au fond d'un fossé » (P. Morency, 2002).  par méton. Ce qui est ou ce qui reste dans la partie la plus basse (d'un récipient). Finir les fonds de bouteille.  par ext. Très petite quantité (d'un liquide). Servez m'en un fond.  mar. Partie inférieure de la coque. Embarcation à fond plat.  fig. et fam. Être à fond de cale.  2 spécialt Sol qui est au-dessous (de l'eau). Fond de l'eau. Fond d'un étang, d’un fleuve, d’une rivière. Fond rocheux, sablonneux. Toucher le fond. Envoyer un navire par le fond, le couler.  pêche Ligne de fond.  Couche la plus basse, la plus profonde de l'eau. Fonds marins, océaniques. Poissons de fond. Lame de fond.  fig. Vague de fond.  Profondeur de l'eau en un endroit donné. Il y a 50 pieds de fond.
 B fig. Point le plus bas, degré extrême, en parlant d'un état malheureux, pénible. Toucher le fond. Fond du désespoir, de la misère, de la tristesse. « Il lui sembla [...] que, pour la première fois, elle se trouvait devant une réalité affreuse, qu'elle touchait le fond de sa douleur » (J. Green, 1927).  Q/C fam. Le fond du baril, du tonneau.
 II 
 A  1 Partie la plus éloignée, la plus retirée de qqch. Fond d’une baie, d’une grotte. Fond d’un bois, d’un jardin. Fond d'une boutique, d'un cachot. Fond d’un placard, d’un tiroir. Chambre du fond. Examiner le fond de la gorge. « La chaumière, perdue au fond de la campagne, était ombragée par de hauts peupliers qui lui voilaient le lointain » (É. Nelligan, 1903).  Le fin fond de.  méd. fond de l'œil ou fond d'œil : partie postérieure de l’intérieur de l’œil (papille optique, rétine, vaisseaux) que l’on voit avec un ophtalmoscope; examen de cette partie de l’œil.  Toile de fond.  fig. Des fonds de tiroir.  2 Partie opposée à l'entrée, à l'ouverture. Fond d'une armoire. Fond d’un chapeau, d'une poche, d’un sac. « la femme qui est encore là, assise à une table dans le fond de la salle » (É. Turcotte, 1991).  fig. Connaître qqn, qqch. comme (le fond de) sa poche. Le fond du panier.  Partie d'un vêtement correspondant au siège. Fond de culotte, de pantalon.
 B fig.  1 Ce qui constitue la partie la plus intime, la plus secrète, la réalité profonde d'une chose. Fond d'un débat, d'une question. Aller au fond des choses. Toucher au fond du problème. « Puisque tu m'as provoqué, je vais te dire le fond de ma pensée » (D. Laferrière, 1985).  2 Partie la plus profonde (de l'être). Fond de la conscience. Être troublé jusqu’au fond de l’âme. « Secrètement, au fond de moi-même, il y avait quelque chose dans cette idée un peu étrange qui me convenait, et même qui me plaisait infiniment » (J. Poulin, 1989).  Du fond de son cœur.  Du fond du cœur, très sincèrement. Remercier qqn du fond du cœur.  3 Adv. complexeGT   au fond, dans le fond. Tout bien considéré, en dernière analyse. Au fond, il n'a pas tort. « j'ai bien peur que de tels agissements ne soient dans le fond que le reflet d'une vie intérieure plutôt vide » (J. Basile, 1964).  à fond. Tout à fait, entièrement, jusqu'au bout. Appuyer à fond sur l'accélérateur. Étudier une question à fond. Faire le ménage à fond. « Quand il n'allait pas chez Liliane, sa maîtresse, il se donnait à fond à sa carrière » (F. Ouellette, 1985).  À fond de train.  À fond la caisse.
 III 
 A Sol considéré par rapport à certaines de ses caractéristiques (fermeté, composition, etc.). Construire sur un fond peu solide.  De fond en comble.
 B Ce qui sert de support, de base.  1 cuisine fond (de sauce) : bouillon aromatisé utilisé pour préparer les sauces. Fond de poisson, de veau.  2 fond de robe : vêtement féminin à bretelles, servant de doublure à une robe transparente.  combinaison.  3 fond de teint : produit de maquillage qu’on applique sur le visage pour unifier le teint, pour colorer l’épiderme. Mettre du fond de teint.  4 Couche de fond.  5 Note de fond.  6 Ce sur quoi qqch. se détache. Robe à pois blancs sur fond noir. Papier peint à fond gris et à fleurs roses. Une « grande pancarte aux lettres d'or sur un fond rouge lui-même encadré d'or » (L. Gauthier, 1984).  peint. Arrière-plan d'un tableau sur lequel l'objet représenté se détache.  arrière-plan.  par anal. Arrière-plan (d'un paysage).  arrière-grand-mère. « Bientôt j'aperçus les hautes tours tronquées de son antique cathédrale se découpant en blanc sur le fond du ciel » (A. de Lamartine, 1851).  7 Bruits, sons sur lesquels se détachent d'autres sons; accompagnement musical léger, discret.  bruits. Fond musical. Musique de fond. « "C'était Mozart", dit la présentatrice de la télévision sur un fond d'applaudissements » (R. Racine, 2002).  Bruit de fond.  Fond sonore : musique, bruits destinés à créer une atmosphère particulière, notamment dans un spectacle.  8 fond de l'air : température réelle de l'air, indépendamment des variations passagères. Le fond de l'air est frais.
 C fig.  1 Élément fondamental, essentiel, permanent de qqn, de qqch. Fond d’une doctrine, d'un raisonnement. Ce qui fait le fond d'une argumentation. Fond du caractère. Personne qui a un bon fond, un fond d’honnêteté. Nous sommes d’accord sur le fond. « Les paroles de Rolande recelaient un fond de vérité qu'elle ne comprenait pas clairement » (A. Apostolska, 2000).  Adj. complexeGT  de fond. Essentiel, fondamental, qui traite de façon approfondie d'un sujet important. « Chaque numéro doit contenir un article de fond, purement philosophique, un article de haute critique littéraire, et un article d'art et d'imagination, léger et propre à délasser de la lecture sérieuse des précédents » (M. de Guérin, 1839).  2 Sujet, matière, contenu d'un texte, d'une œuvre littéraire (anton. : forme).  contenu. Juger un roman sur le fond. « deux discours politiques fort piètres de fond et de forme » (G. Flaubert, 1857).  3 dr. Ce qui concerne l’essence, la matière, le contenu du droit, d’un acte juridique (anton. : forme). Fond d’un litige. Condition de fond. Statuer sur le fond.  4 sport (course de) fond : course qui s'effectue sur une longue distance (anton. : course de vitesse). Course de fond de 5000 mètres. « L'athlète canadien est en train de se convertir en coureur de fond capable de se tenir dans le peloton de tête jusqu'au sprint final » (Commerce, 1993).  Ski de fond.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); du latin fundus.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
fond
singulier pluriel
fond
fonds
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés