Accueil / Tous les mots du dictionnaire / chair
chair [ʃɛʀ] n. f.
 I 
 A Composante du corps.  1 Chez l’homme ou l’animal, substance molle située entre la peau et les os, et essentiellement constituée des tissus musculaire et conjonctif. Chair humaine. Chair vive. Lambeaux de chair. Enfoncer, pénétrer dans la chair.  Bactérie mangeuse de chair.  En chair et en os : en personne.  Être bien en chair, potelé, grassouillet.  grassouilletpotelé.  fam. Chair à canon.  2 Peau de l'être humain; son aspect, sa qualité. Chair ferme, flasque. Chair douce, meurtrie. Chair nue. « la grâce coquette qu'elle mettait à mouvoir ses chairs roses et dodues » (Y. Beauchemin, 1981).  Chair de poule : aspect grenu de la peau dû à l’érection des follicules pileux, généralement sous l’effet du froid ou de la peur.  horripilation. Un film qui donne la chair de poule. Avoir la chair de poule.  (pour exprimer la couleur) en appos.; inv. D'un beige rosé qui rappelle la couleur de la peau des Blancs.  beige. Des collants couleur chair. Des sous-vêtements chair. REM. Sont invariables les noms d’éléments concrets employés pour exprimer une couleur par comparaison avec la couleur d’un fruit, d’un légume, d’une plante, d’un animal, d’une matière minérale, ou autre élément naturel ou produit de consommation. Selon les ouvrages de référence, ces mots sont classés comme des adjectifs de couleur invariables ou comme des noms de couleur juxtaposés ou en apposition et invariables.  peint. Aspect des diverses parties du corps humain représentées nues.  aspect. « une Bethsabée de Willem Drost à la poitrine ferme et nacrée évoque un tout autre monde que les chairs flétries de certains modèles du peintre d'Amsterdam » (La Presse, 1992).
 B (par oppos. à l’âme, à l’esprit)  1 littér. ou relig. Corps humain. Son enfant, la chair de sa chair. Mortification, résurrection de la chair. Souffrir dans sa chair. Un être de chair et de sang, bien vivant, bien réel.  par ext. La nature humaine. « vous qui savez que la chair est faible et que l'esprit est prompt » (J. Godbout, 1962).  2 Les instincts, les appétits physiques; spécialt instinct sexuel, sexualité. Plaisirs, tentations de la chair. « je prierai mon ange gardien de me délivrer des péchés de la chair » (D. Bombardier, 1985).  Œuvre de chair.
 II alim.  1 relig., vx Viande autre que le poisson. Vendredi chair ne mangeras.  mod., fig. Ni chair ni poisson : sans caractère déterminé, d'une nature indécise, ambivalente. « Ses positions ni chair ni poisson ont sapé sa crédibilité » (L'Acadie Nouvelle, 2009).  2 Viande hachée, utilisée dans certaines préparations culinaires. Chair à pâté, à saucisse.  3 Partie comestible de certains animaux à l'exception de la viande de mammifères. Chair délicate, ferme, tendre d’un poisson, d’une volaille. Chair crue, cuite.  4 Pulpe, partie comestible de certains végétaux.  pulpe. Chair d’une poire, d’une tomate, d’un champignon.
in TLF
ÉTYMOLOGIEMilieu 11e s.; du latin caro, carnis.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
chair
singulier pluriel
chair
chairs
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés