Accueil / Tous les mots du dictionnaire / bouche
bouche [buʃ] n. f.
 I   1 Cavité située à la partie inférieure du visage de l’être humain, bordée par les lèvres, constituant l’orifice initial du tube digestif et ayant des fonctions gustative, respiratoire et phonatoire.  fam. bec, gueule.  cavité.  stomato-; buccal, oral. Bouche édentée. Ouvrir, fermer la bouche. Respirer par la bouche.  par exag. Bouche fendue jusqu'aux oreilles.  Les lèvres. Grande, petite bouche. Coin de la bouche. Bouche charnue, mince, pulpeuse. Bouche boudeuse, souriante. Bouche en cul-de-poule. Bouche bée. S'embrasser sur la bouche, à pleine bouche. « elle avait une jolie bouche de poupée fardée de rose » (Y. Beauchemin, 1989).  fam. La bouche en cœur : en faisant le doucereux, en minaudant.  2 Organe servant à s'alimenter; organe du goût. Bain de bouche. Plaisirs de la bouche. Avoir la bouche pâteuse. Faire venir, mettre l'eau à la bouche. Parler la bouche pleine. Porter qqch. à sa bouche. Sentir mauvais de la bouche. Provisions de bouche, faites pour se nourrir. « La fièvre l'avait quitté, [...] il avait la bouche amère et sèche » (A. Grandbois, 1945).  (expressions)  Enlever, ôter à qqn le pain de la bouche.  Avoir l’eau à la bouche : saliver à la vue ou à la seule idée d'un aliment appétissant; fig. désirer, avoir fortement envie de. « Impossible de passer devant les viennoiseries [...] et pâtisseries sans avoir l'eau à la bouche » (La Presse, 2006).  Faire la fine bouche : faire le difficile en matière de nourriture; par ext. faire le difficile face à ce qui est proposé, manquer d'enthousiasme.  Garder qqch. pour la bonne bouche, le manger à la fin du repas pour en conserver le goût agréable; fig. garder le meilleur, le plus agréable pour la fin.  À bouche(-)que(-)veux-tu : à profusion, sans compter.  Personne qui mange, dont on doit assurer les besoins alimentaires. Avoir quatre bouches à nourrir. Nourrir des bouches affamées. Bouche inutile : personne qui mange, individu dont la subsistance incombe à une personne ou à une collectivité, mais qui ne contribue en rien. Fine bouche : gourmet.  Métiers de bouche, liés à l'alimentation, à la restauration.  3 Organe de la voix, de la parole.  fam. boîte, clapet. Il n'a pas ouvert la bouche de la journée. Des paroles qui sortent de la bouche de qqn. Apprendre qqch. de la bouche de qqn.  (expressions)  Bouche cousue : bouche silencieuse; expression invitant à garder le silence, un secret. Il a gardé sa bouche cousue. Motus et bouche cousue!  Fermer la bouche à qqn, le faire taire, l'empêcher de parler. « il ferma, du regard, toutes les bouches qui paraissaient vouloir s'ouvrir » (R. Lemelin, 1948).  Avoir toujours un mot à la bouche, le répéter sans arrêt.  Être dans, sur toutes les bouches : faire l'objet de toutes les conversations. « Le mécontentement était dans l'air et sur toutes les bouches » (La Tribune, 2003).  Parler par la bouche de qqn, par l’intermédiaire de qqn. « Que vous a dit l'Église, par la bouche de votre chapelain? » (P. Zumthor, 1994).  de bouche en bouche. Oralement, d'une personne à une autre. Une nouvelle qui circule, se transmet de bouche en bouche. « Ces propos, répétés de bouche en bouche, avaient causé un émoi considérable dans la paroisse » (A. Bessette, 1914).  de bouche à oreille. Oralement et en confidence. Rumeur qui s'est propagée de bouche à oreille. « La nouvelle, transmise de bouche à oreille, se répandit dans tout l'entourage de la famille » (N. Kattan, 1975). substvt Le bouche à oreille ou le bouche-à-oreille. REM. Employée comme nom, la construction bouche(-)à(-)oreille s'écrit avec ou sans traits d'union.  4 Cavité buccale de certains animaux.  cavité.  bec, gueule. La bouche d'un cheval, d'un poisson.
 II par anal.  1 Ouverture, entrée (d’une cavité, d’un conduit).  entréeouvertureorifice, regard, trou d'homme. Bouche d'aération, de chaleur. Bouche d’un canon, d'un égout, d’un puits, d’un volcan. Bouche de métro.  bouche à feu : pièce d'artillerie.  pierrier.  bouche d'incendie : robinet de prise d'eau prévu sur une canalisation et auquel peut s'adapter une lance à incendie ou un tuyau d'arrosage.  2 Embouchure.  embouchure. La bouche d'un fleuve. Les bouches du Danube, du Nil.  3 vieilli Musique à bouche.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1040 (in TLFi); du latin bucca « joue ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
bouche
singulier pluriel
bouche
bouches
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés