Accueil / Tous les mots du dictionnaire / transfert
transfert [tʀɑ̃sfɛʀ] n. m.
 I   1 Déplacement, transport (de personnes ou de choses) d'un lieu à un autre selon des modalités précises.  déplacementtransport. Transfert des prisonniers. Transfert d'une entreprise à l'étranger. transfert de populations : déplacement, le plus souvent massif et forcé, de populations d'une région à une autre, d'un pays à un autre lors d'un conflit ou d'une catastrophe naturelle.  F/E sport Mutation d'un joueur professionnel d'une équipe à une autre.  échange, transaction.  (en Europe) marché des transferts : ensemble des transactions entre équipes professionnelles durant une période prévue.  (dans le système d’éducation québécois) Acte administratif autorisant le déplacement d'un élève dans une école autre que celle qu'il aurait dû normalement fréquenter. (in GDT) REM. Dans ce sens, l'emploi de transfert a été officialisé par l’OQLF.  acte.  2 spécialt  Opération consistant à faire passer des valeurs monétaires d'un compte à un autre ou d'un pays à un autre.  virement. Transfert de capitaux, de fonds.  Décalcomanie.  décalcomanie.  écon. Transfert de technologie.  télécomm. transfert d'appel : complément de service téléphonique qui permet à une personne déjà en communication de réacheminer son appel vers un autre poste. (in GDT)  inform. Déplacement de données d'une zone de mémorisation à une autre. Transfert de données.  techn. Passage automatique de chacune des pièces à usiner d'un poste de travail au suivant. Machine-transfert.  transfert linguistique : phénomène qui consiste, pour une personne, un groupe linguistique, à utiliser le plus souvent à la maison une langue autre que sa langue maternelle.  3 dr. Acte par lequel on transmet un droit d'une personne à une autre.  cession, transmission.  acte. Transfert de propriété. Transfert de valeurs mobilières, d'actions, de titres.  écon. Redistribution des revenus par l’État sous forme de subventions, de prestations sociales, d’allocations familiales, etc. Transferts aux provinces. Transferts fédéraux. Transferts sociaux. Paiements de transfert.
 II (1896 (in TLFi); de l'anglais transference (of feeling/of sentiments), lui-même de l'allemand Verschiebung) psychol. Phénomène par lequel un sentiment éprouvé pour un objet est étendu, par association, à un autre objet.  identification.  Mécanisme qui permet à une personne de faire appel, dans une situation nouvelle, à des savoirs ou des habiletés acquis dans une autre classe de situations. (in GDT) Transfert des apprentissages.
 III (1912 (in DDL); de l'allemand Übertragung) psychan. Mécanisme par lequel un sujet reporte sur le psychanalyste les sentiments favorables (transfert positif) ou hostiles (transfert négatif) éprouvés pendant son enfance pour qqn (parents ou proches).
in TLF
ANGLICISMES CRITIQUÉS
Q/C transfert
L'emploi de transfert (de l'anglais nord-américain transfer ticket) est critiqué comme synonyme non standard de (titre de) correspondance.
Q/C transfert
L'emploi de transfert (de l'anglais transfer) est critiqué comme synonyme non standard de mutation.
ÉTYMOLOGIE1715 (in TLFi); mot latin signifiant « il transfère ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
transfert
singulier pluriel
transfert
transferts
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés