Accueil / Tous les mots du dictionnaire / signe
signe [siɲ] n. m.
 I 
 A  1 Chose, phénomène perceptible ou observable qui indique la probabilité de l'existence, de la vérité d'une autre chose, qui la manifeste, la démontre ou permet de la prévoir.  annonce, indication, indice, marque, présage, preuve. Signe évident, manifeste, révélateur. Un signe qui ne trompe pas. Signe annonciateur, précurseur de qqch. Signes avant-coureurs d’une crise économique. Signe encourageant, inquiétant. Signe de chaleur, de pluie. Il n'y a aucun signe d'amélioration. Il ne tousse plus, c’est signe qu’il va mieux. Donner des signes de fatigue, d’impatience. « C'est à de petits signes comme ça qu'on reconnaît un ami » (N. Audet, 2002).  Ce qui est considéré comme bon ou mauvais augure, présage. C’est un bon signe. C'est bon signe qu'il réagisse ainsi. Il n’est pas encore arrivé, c’est mauvais signe.  Ne pas donner (le moindre) signe de vie : sembler mort; fig. ne donner aucune nouvelle. Il n’a pas donné signe de vie malgré mes appels. « Jules n'avait rendu aucune de ces visites promises au lac Masson; il n'avait pas donné le moindre signe de vie » (U. Paquin, 1923).  Signe extérieur de qqch. : démonstration, manifestation de qqch. « j'apprenais confusément qu'il fallait à tout prix cacher les signes extérieurs de la sensibilité » (G.-É. Lapalme, 1969).  spécialt Signes extérieurs de richesse : éléments du train de vie considérés par l'administration fiscale comme un indice de revenus élevés. « En période de pénurie, les signes extérieurs de richesse sont plus difficiles à arborer » (Le Devoir, 2008).  2 méd. Manifestation d'une maladie permettant de la caractériser et d'en établir le diagnostic.  symptôme. Signes physiques. Signes cliniques. La fièvre est le signe d'une infection.  3 Phénomène perçu comme une manifestation de la puissance divine, phénomène extraordinaire. Signe du destin, de la providence.
 B  1 Élément, trait caractéristique de qqn, de qqch. qui permet de le distinguer, de le reconnaître.  trait. Signes caractéristiques, distinctifs. « Signalement : 1 mètre 63, cheveux bruns, visage ovale, nez fort, porte une petite moustache – signes particuliers : néant » (R. Fallet, 1947).  Signe des temps : trait spécifique qui caractérise une époque. « Signe des temps, les acheteurs de maisons veulent de plus en plus que leur nouvelle demeure fasse bonne figure sur le plan environnemental » (La Presse, 2008).  2 Marque faite pour distinguer, reconnaître. Faire un signe sur un livre.
 II   1 Geste, mimique ou mouvement volontaire destiné à communiquer qqch. à qqn, à manifester qqch.  mimique. Signe de la main. Signe affirmatif, négatif. Signe d’amitié, de détresse. Acquiescer, refuser d’un signe de tête. Adresser, faire un signe à qqn. Faire de grands signes avec les bras. Faire signe à qqn de venir. Il lui a fait signe que non. S’exprimer par signes. « Il quitte le bar Sainte-Angèle en faisant un vague signe d'adieu à ses amis » (J. Poulin, 1984).  Langue des signes.  par ext. Faire signe à qqn : prendre contact ou rendez-vous avec qqn. « si jamais pour une raison ou pour une autre vous avez besoin de prendre un autre congé, ne vous gênez pas pour me faire signe » (Y. Beauchemin, 1989).  En signe de (+ nom) : pour exprimer, signifier, rendre manifeste. Hausser les épaules en signe d’indifférence. « Il lui tapote doucement la main et sourit en signe de remerciement » (A. Dessureault-Descôteaux, 1985).  2 Objet, représentation matérielle d'un objet (figure, son, geste, couleur, etc.) ayant, par rapport naturel ou par convention, une valeur, une signification dans un groupe humain donné.  symbole.  représentation. Signe naturel, conventionnel. Signe gestuel, graphique, sonore, visuel. Le noir, signe de deuil. Signes musicaux. Étude, interprétation des signes. « La pipe que le bonhomme serrait entre ses dents traçait dans l'air des signes cabalistiques chaque fois qu'il marmottait son indignation » (R. Lemelin, 1948).  3 math. Symbole des opérations arithmétiques. Signes opératoires. Signe d’addition (+), de soustraction (-), de multiplication (×), de division (÷), d’égalité (=).  Symbole servant à distinguer les nombres positifs et négatifs. Signe positif (+), négatif (-) des nombres réels.  4 ling. Graphème ou caractère ayant une valeur donnée dans un système d'écriture. Signes de l’écriture. Signes alphabétiques, typographiques. Signe de ponctuation. Signe diacritique. « des piles de cahiers d'écolier remplis de signes indéchiffrables » (R. Lalonde, 1994).  Unité linguistique constituée d'une partie physique, matérielle, le signifiant, et d'une partie abstraite, conceptuelle, le signifié. Signes linguistiques. Signifiant, signifié du signe. Arbitraire du signe.  5 Emblème (d'une société, d'une fonction, d'une religion, etc.). Signes héraldiques.  Signe de (la) croix.  6 astrol. Chacune des douze parties de l'écliptique (symbolisée chacune par une figure) que le Soleil semble parcourir dans l'intervalle d'une année tropique. Signe du zodiaque. Signe d'air, d'eau, de feu, de terre. Quel est votre signe? Être du signe du Taureau, né sous le signe du Taureau.  Sous le signe de : sous l'influence de, dans une atmosphère, un climat de. Être né sous le signe de la chance. La réunion s’est tenue sous le signe de la bonne humeur. « Et si notre rencontre était placée sous le signe du malheur? » (B. Clavel, 1964).
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 900; du latin signum.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
signe
singulier pluriel
signe
signes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés