Accueil / Tous les mots du dictionnaire / sans
sans [sɑ̃] prép.
 1 Sert à marquer l'absence, la privation, l'exclusion. Sans défense. Sans faille. Sans problème. Organisme sans but lucratif. Une admiration sans borne(s). Jugement, condamnation, décision sans appel. Tous, sans exception. L'un ne va pas sans l'autre. Soyez sans crainte, sans inquiétude. Sans son passeport, il ne peut quitter le pays. Elle se promène sans chapeau et sans chaussures.  (expressions) Sans doute. Sans faute. Sans cesse. Sans bon sens. Sans merci. Congé sans solde. Cela n'est pas sans conséquences : cela comporte des conséquences. Il n'est pas sans intérêt de le rappeler : il est intéressant de le rappeler.  fam. Sans blague!  Non sans : avec. Je dois vous quitter, non sans regret.  (ajout d'une éventualité) Que ferais-tu sans moi?, si je n'étais pas là?  sans quoi ou sans cela. Sinon, autrement.  autrementsinon. Pensez-y rapidement, sans quoi vous manquerez cette occasion. « Madame, je n'ai fait que me défendre! Il le fallait. Sans cela on m'aurait marché dessus » (U. Paquin, 1923).  sans (+ inf.). Sert à indiquer l'absence d'une action, d'une circonstance. Marcher sans savoir où aller. Entrer sans frapper. Je comprenais soudain sans savoir pourquoi. Sans crier gare.  Vous n'êtes pas sans savoir : vous n’ignorez pas, vous savez.  Cela va sans dire ou il va sans dire : évidemment, c'est évident.  Sans mot dire : sans parler, en silence. Ils marchèrent quelques instants sans mot dire.  2 Conj. de subordination complexeGT  sans que (+ subj.). Sert à indiquer que l'action ou la circonstance qui suit ne se réalise pas. Tout cela est survenu sans qu'il puisse faire quoi que ce soit. « Les jours de bonheur se succédaient, sans que j'y prisse garde » (J. Éthier-Blais, 1976). REM. On rencontre parfois l'emploi d'un ne explétif que certains considèrent incorrect puisque la négation est déjà contenue dans le sens même de la locution sans que.  3 advt; absolt; fam. Sert à marquer l'absence. Il est parti sans. Ils devront faire sans. REM. Cet emploi de la préposition sans non suivi d’un complément est parfois critiqué.
anton. : avec.
ÉTYMOLOGIE1549 (in TLFi); 2e moitié du 10e s., sens (in TLFi); du latin sine et s adverbial.
ORTHOGRAPHE
  préposition
sans
sans
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés