Accueil / Tous les mots du dictionnaire / rang
rang [ʀɑ̃] n. m.
 I 
 A Ensemble d'éléments ou de personnes.  1 Suite de personnes ou de choses disposées en largeur sur une même ligne (anton. : file).  rangée. Rang d'écoliers. Rangs de maïs. rang de perles : collier de perles. Disposer en rang(s), par rang(s). Se mettre en rang(s). « Le matin, il faut se rendre à la messe obligatoire avec les écoliers de sa classe. En rang, deux par deux » (Cl. Jasmin, 1972).  fam. En rangs d'oignons.  Suite de sièges placés côte à côte. S'asseoir au premier rang.  Ligne de mailles (dans un ouvrage de tricot, de crochet). Tricoter un rang à l'endroit, un rang à l'envers.  2 spécialt, milit. Suite de soldats placés côte à côte. Hommes répartis sur dix rangs. Se battre au premier rang. Sortir des rangs. « la tactique [...] de guérilla à l'indienne, d'homme contre homme, sans rang » (L. Groulx, 1960).  Rompre les rangs.  Serrer les rangs : se rapprocher pour occuper moins de place; fig. s'unir devant une difficulté pour mieux l'affronter.  au plur. les rangs. L'ensemble des hommes qui servent dans une armée. Les rangs d'un régiment. Les rangs ennemis. « jeunes hommes qui bientôt iraient grossir les rangs du 22e Régiment, du Régiment de la Chaudière, soit par amour de la France, soit par goût de l'aventure, soit pour refaire des muscles atrophiés par le chômage, soit par un étrange et admirable besoin du don de soi » (R. Lemelin, 1948).  par anal. L'ensemble des personnes d'un groupe, d'un mouvement, d'un parti, etc. Accroître, grossir, gonfler les rangs d'un parti. Admis dans leurs rangs, parmi eux. Rejoindre les rangs (d'un collectif) : devenir membre d'un collectif; adhérer à un collectif.  rallier. « Plus de 1000 citoyens d'un peu partout au Québec ont rejoint les rangs de ce mouvement » (Le Devoir, 2001).  Être, se mettre sur les rangs : être en compétition avec d'autres pour obtenir qqch. De nombreux candidats sont sur les rangs.  au sing.; absolt le rang. L'ensemble des hommes de troupe (anton. : officiers).  la troupe. Militaire du rang. Servir dans le rang. Officier sorti du rang, qui a obtenu ses grades sans passer par une école de formation des officiers.  fig. Rentrer dans le rang : renoncer à ses prétentions pour se conformer à une ligne de pensée ou de conduite donnée.
 B (au Québec) (type de peuplement rural) Partie du territoire d'une municipalité rurale qui se subdivise en une série de lots agricoles, rectangulaires et parallèles, ayant chacun un accès à une voie de communication (cours d’eau ou chemin) et sur l’ensemble desquels est construite une ligne d’habitations. Une paroisse est composée d'un village et de plusieurs rangs. École de rang. Le quatrième rang. Le rang Saint-Joseph. « Et les rangs sont tous comme de droites allées [...] sur l'argileux parvis de l'aire paroissiale » (F.-A. Savard, 1943). REM. Dans la langue spécialisée, ce type de rang est parfois appelé rang simple par opposition au rang double formé de deux séries de lots, dont les habitations se font face, répartis le long d’un chemin commun.  (chemin de, du) rang : voie qui dessert les exploitations agricoles ainsi disposées. Un rang de, en gravier. Un rang asphalté. Son adresse géographique est 10, 4e Rang. « J'ai promis d'être prudente, de rester sur le chemin du rang et de ne pas la [la jument] laisser galoper » (D. Demers, 1992).  par méton. Population qui vit dans un rang. Tout le rang s'était rassemblé à l'église.
 II Ordre, place.  ordreplace.  1 Place, niveau occupé dans une disposition ordonnée ou hiérarchique.  niveauplaceéchelon. Le premier rang d'un palmarès. La lettre p est au seizième rang de l'alphabet. Rang d'ancienneté.  fig. « l'éducation devra revenir au premier rang des préoccupations » (F. Dumont, 1993).  2 Place occupée dans la hiérarchie sociale, conférée à qqn par la naissance, la puissance, l'aisance financière, etc.  classe, condition, position. Des personnes de haut rang ou de rang supérieur. Cela ne convient pas à votre rang. Les distinctions de rang. « Le rang, c'est une attitude avant tout, une manière de porter la tête et de cambrer les reins » (Ant. Maillet, 1979).  3 Prép. complexeGT  au rang de. Parmi, au nombre de. Placer la santé au rang de ses priorités. « Son grand frère s'était hissé, par ses seuls efforts, au rang de ceux qui avaient réussi » (P. Yergeau, 2001).
VOIR l’article thématique Le rang d'habitat au Québec.
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); de l'ancien bas francique *hring « anneau, cercle ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
rang
singulier pluriel
rang
rangs
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés