Accueil / Tous les mots du dictionnaire / queue
queue [] n. f.
 I 
 A zool.  1 Appendice plus ou moins développé et flexible, généralement poilu, qui prolonge la colonne vertébrale de nombreux mammifères.  appendice.  caudal. Queue d'un chien, d'un écureuil, d’un lapin, d’une souris. Queue préhensile d’un singe. Queue courte, longue. Base, bout de la queue. Fouet de la queue. Poils de la queue. Queue en l’air, basse, relevée. Queue en tirebouchon, en trompette. Battre de la queue. Remuer la queue. « Ses vaches avaient manifesté leur désapprobation en donnant quelques coups de patte, plusieurs coups de queue » (A. Cousture, 1985).  alim. Il « se régala de cette soupe à la queue de bœuf, tout à la fois onctueuse et veloutée, grasse et ferme » (J.-K. Huysmans, 1884).  Chat à neuf queues.  Queue de castor.  (expressions)  La queue basse, entre les jambes : de façon confuse, honteuse. Rentrer la queue entre les jambes.  Se mordre la queue : ne pas progresser, revenir au point de départ. « l'humour se mord la queue depuis un certain temps déjà, précisément depuis ce jour où on a vu un humoriste imiter un autre humoriste » (La Presse, 2000).  Tirer le diable par la queue.  Q/C fam. Une vraie queue de veau! : une personne qui ne tient pas en place, qui est très occupée, très affairée.  2 Partie allongée, effilée du corps, opposée à la tête, chez divers vertébrés et invertébrés.  caudal. Queue d’un crocodile, d’un poisson, d’un scorpion. Queue écailleuse. « Il avait saisi un serpent à sonnettes par la queue et celui-ci l'avait piqué » (G.-É. Lapalme, 1969).  alim. Queue de homard, de langoustine.  (expressions)  Faire une queue de poisson à qqn.  Finir, se terminer en queue de poisson.  3 Ensemble des plumes du croupion des oiseaux.  caudal. Queue d’un coq, d’une pie, d’un paon.  Queue d'aronde.  4 (personnes) très fam. ou vulg. Pénis.  pénis.
 B bot.  1 Pédoncule d'une fleur, d'un fruit.  pédicule, tige. Queue d’une fraise, d’une pomme. Queue d’une pâquerette, d'une rose. « Une fois, je fus malade et pour me guérir Berthe me fit boire une infusion de queues de cerises que je trouvai très mauvaise » (G. Perec, 1975).  2 Pétiole d'une feuille.  3 Tige tenant à certaines parties comestibles d'une plante. Queue d’artichaut, de radis.
 II par anal.
 A  1 Élément, de forme allongée, qui prolonge ou termine tout ou partie de qqch. (anton. : tête). « sa mère réparait la queue d'une casserole avec du fil de fer » (R. Sabatier, 1985).  Piano à queue.  Partie postérieure et effilée du fuselage d'un avion.  Prolongement d'un signe graphique. Queue du p, du q. Queue d’une note de musique.  astron. queue d'une comète : projection lumineuse, formée de gaz ou de poussières, qui suit une comète et qui est toujours dirigée à l'opposé du Soleil.  2 Extrémité d'une robe, d'un manteau qui traîne par terre à l'arrière. « la queue de sa robe de drap traînait de trois pas derrière elle » (G. Flaubert, 1877).  Basques plongeantes à l'arrière d'un habit.  basques. Habit à queue.  3 Faisceau de cheveux réunis, à la hauteur de la nuque, par un lien serré.  queue(-)de(-)cheval : coiffure dans laquelle les cheveux longs sont resserrés en arrière au sommet de la tête et où ils retombent sur la nuque et les épaules. Des queues de cheval.
 B (anton. : tête).  1 Partie postérieure, arrière d'une chose. Queue d'un bateau.  Fin de qqch. Queue d’un orage. « Le vent aigre de cette queue d'hiver avive les joues de ces charmants vieillards » (Fr. Cavanna, 1979).  (expression) fam. Sans queue ni tête : (qui semble être) sans début et sans fin, incohérent. Des histoires sans queue ni tête.  2 Derniers éléments d'un ensemble de véhicules, d'un groupe de personnes qui se déplacent dans la même direction, ou qui sont orientés dans le même sens. Queue d’un convoi, d’un cortège, d'un peloton. Se mettre à la queue. « De la queue de la procession, je me suis trouvé à la tête » (J. Ferron, 1969).  Arrière d'une file de véhicules se déplaçant dans un sens donné.  arrière. Wagons de queue d’un train. Monter en queue.  3 Groupe qui est à la fin, qui réunit les derniers dans un classement, une hiérarchie. Queue d'une classe.
 C  1 File de personnes qui attendent leur tour. Queue interminable, longue. Il y a la queue devant le cinéma. Se mettre dans la queue. « Il y eut un mouvement dans la queue mais personne ne s'en écarta de peur de perdre sa place » (Ch. Brouillet, 2002).  Faire la queue : attendre son tour dans une file.  faire la file. Faire la queue pour assister à un spectacle. « on cherche une discothèque encore ouverte mais il y a foule à la porte, on fait la queue dehors sous une petite bruine désagréable » (L. Gauthier, 1984).  Attente dans une file.  attente. Une queue de deux heures. Une heure de queue.  Adv. complexeGT  à la queue leu leu. À la file, l'un derrière l'autre. Marcher, se suivre à la queue leu leu.  2 Au billard, long bâton de bois effilé, tronconique, garni d’un procédé à son extrémité la plus fine, avec lequel on pousse les billes.  bâton. Queue de billard.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); du latin cōda, variante de cauda.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
queue
singulier pluriel
queue
queues
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés