Accueil / Tous les mots du dictionnaire / partir
2. partir [paʀtiʀ] v.
 1 V. intr. Se mettre en mouvement pour quitter un lieu.  s’en aller. Partir à pied, en voiture. Partir en douce. Partons en vitesse. Ne partez pas. Il « partit le lendemain et, une semaine plus tard, il lui écrivait une courte lettre » (R. Élie, 1950).  (choses) Le colis est parti hier.  V. tr. indir.GT  partir à, en, pour, vers, etc. (+ lieu) Partir au travail, à l'école, à la plage, au magasin. Partir en vacances, en voyage. Partir vers le Nord, vers Québec, vers la campagne. « Ce blessé de guerre avait quatre ans lorsque son père partit pour le front » (M. Ouellette-Michalska, 1984).  Auxiliaire de modalité partir (+ inf.). Partir chercher son livre. « Nuna était partie s'acheter du chocolat au village » (Guill. Vigneault, 2001).  par euphém., fig. Mourir.  mourir. « Votre mari peut partir d'un moment à l'autre » (A. Hébert, 1970).  2 V. intr. Se mettre subitement en mouvement. Partir au galop. À vos marques, prêts, partez!  (expression) Partir comme une flèche.  par anal. Bouchon qui part tout seul. Projectile qui part ou par méton. coup qui part.  par ext., mécan. (sujet chose) Démarrer.  démarrer. La voiture ne part pas. Il « lui ouvre la portière, monte de l'autre côté, fait partir le moteur » (A. Parizeau, 1981).  3 V. intr. fig. Se mettre à progresser, à évoluer. Ses affaires partent bien. C’est mal parti.  4 V. tr. indir.GT  partir dans, de, en, etc. Commencer à faire qqch.; se lancer dans une action. Partir d'un éclat de rire. Partir en sanglots. « Et le voilà parti dans une discussion avec Hubert, genre méditation dialoguée sur l'essence de la vie » (A. Major, 1964).  Auxiliaire d’aspectGT  vieilli ou fam. partir à (+ inf.). Se mettre à. Partir à rire, à pleurer. « Tu hurlais et tu es partie à courir toute seule, bien loin » (M. Laberge, 1992).  5 V. tr. indir.GT  partir de. Avoir pour origine, pour point de départ. Sentier qui part du sommet. La douleur partait du dos.  fig. Partir de rien, de zéro.  Avoir son origine, son principe dans. Paroles qui partent du cœur. Il « part du principe que nos qualités l'emportent sur nos défauts » (J. Éthier-Blais, 1976).  Prép. complexeGT  à partir de. En prenant pour origine, pour point de départ (dans l'espace ou le temps).  depuis. À partir d'ici. À partir de la semaine prochaine, j’arriverai plus tôt. « Des picotements gagnaient sa nuque à partir de son bras gauche » (S. Jacob, 1991).  6 V. intr. (choses) Disparaître, s'effacer.  disparaîtres'effacer. Taches qui ne partent pas.
in TLF
REM. La construction transitive directe partir qqch. est critiquée. VOIR l’article thématique Tableaux des auxiliaires.
ANGLICISMES CRITIQUÉS
Q/C (sujet personne) partir un moteur, une voiture, un appareil, etc.
L'emploi de partir un moteur, une voiture, un appareil, etc. (de l'anglais to start engine, car, machine, etc.) est critiqué comme synonyme non standard de démarrer; faire partir, mettre en marche.
Démarrer un moteur. Faire partir une tondeuse. Mettre en marche une voiture.
Q/C partir un feu
L'emploi de partir un feu (de l'anglais to start a fire) est critiqué comme synonyme non standard de allumer un feu, faire du feu.
Q/C partir en affaires ou se partir en affaires
L'emploi de partir en affaires ou se partir en affaires (de l'anglais to start a firm, in a business) est critiqué comme synonyme non standard de créer (une entreprise, un commerce), fonder (une entreprise, un commerce), ouvrir (une entreprise, un commerce), se lancer en affaires.
Créer, fonder une entreprise. Ouvrir un commerce. Elles se sont lancées en affaires.
Q/C partir à son compte ou se partir à son compte
L'emploi de partir à son compte ou se partir à son compte (de l'anglais to start on his own account) est critiqué comme synonyme non standard de s'établir, s'installer, se lancer à son compte.
Q/C partir une discussion, une chicane
L'emploi de partir une discussion, une chicane (de l'anglais to start a discussion, a quarrel) est critiqué comme synonyme non standard de engager une discussion, soulever un débat, provoquer une chicane; lancer une discussion, un débat.
Q/C partir une rumeur
L'emploi de partir une rumeur (de l'anglais to start a rumour) est critiqué comme synonyme non standard de lancer, répandre, faire courir une rumeur.
Q/C partir une mode, une tendance
L'emploi de partir une mode, une tendance (de l'anglais to start the fashion) est critiqué comme synonyme non standard de lancer une mode, une tendance.
Q/C partir le bal
L'emploi de partir le bal (de l'anglais to start the ball) est critiqué comme synonyme non standard de ouvrir le bal; donner le coup d'envoi.
La critique de l'opposition a ouvert le bal des contestations. L'entreprise a donné le coup d'envoi en annonçant un nouvel investissement.
Q/C partir en peur
L'emploi de partir en peur (de l'anglais to go in fear) est critiqué comme synonyme non standard de s'emballer, se laisser emporter.
Quand il a compris l'importance du rabais offert, il s'est emballé et a tout acheté. Ne voulant rien manquer du festival, elle s'est laissée emporter et a réservé sa place pour un grand nombre de spectacles.
ÉTYMOLOGIEVers 1140 (in TLFi); extension de sens de partir.
CONJUGAISON
  • Temps simples
  • Temps composés (être)
  verbe
partir
Indicatif
présent
je pars
tu pars
il elle part
nous partons
vous partez
ils elles partent
imparfait
je partais
tu partais
il elle partait
nous partions
vous partiez
ils elles partaient
passé simple
je partis
tu partis
il elle partit
nous partîmes
vous partîtes
ils elles partirent
futur simple
je partirai
tu partiras
il elle partira
nous partirons
vous partirez
ils elles partiront
conditionnel présent
je partirais
tu partirais
il elle partirait
nous partirions
vous partiriez
ils elles partiraient
Subjonctif
présent
que je parte
que tu partes
qu'il elle parte
que nous partions
que vous partiez
qu'ils elles partent
imparfait
que je partisse
que tu partisses
qu'il elle partît
que nous partissions
que vous partissiez
qu'ils elles partissent
Impératif
présent
pars
partons
partez
Infinitif
présent
partir
Participe
présent
partant
passé
singulier pluriel
masculin parti partis
féminin partie parties
Notes
auxiliaire être
Indicatif
passé composé
je suis partipartie
tu es partipartie
il elle est partipartie
nous sommes partisparties
vous êtes partisparties
ils elles sont partisparties
plus-que-parfait
j' étais partipartie
tu étais partipartie
il elle était partipartie
nous étions partisparties
vous étiez partisparties
ils elles étaient partisparties
passé antérieur
je fus partipartie
tu fus partipartie
il elle fut partipartie
nous fûmes partisparties
vous fûtes partisparties
ils elles furent partisparties
futur antérieur
je serai partipartie
tu seras partipartie
il elle sera partipartie
nous serons partisparties
vous serez partisparties
ils elles seront partisparties
conditionnel passé 1re forme
je serais partipartie
tu serais partipartie
il elle serait partipartie
nous serions partisparties
vous seriez partisparties
ils elles seraient partisparties
conditionnel passé 2e forme
je fusse partipartie
tu fusses partipartie
il elle fût partipartie
nous fussions partisparties
vous fussiez partisparties
ils elles fussent partisparties
Subjonctif
passé
que je sois partipartie
que tu sois partipartie
qu'il elle soit partipartie
que nous soyons partisparties
que vous soyez partisparties
qu'ils elles soient partisparties
plus-que-parfait
que je fusse partipartie
que tu fusses partipartie
qu'il elle fût partipartie
que nous fussions partisparties
que vous fussiez partisparties
qu'ils elles fussent partisparties
Impératif
passé
sois partipartie
soyons partisparties
soyez partisparties
Infinitif
passé
être partipartie
Participe
passé composé
étant partipartie
Notes
auxiliaire être
VOIR les articles thématiques La conjugaison verbale et L’accord du participe passé.
conjugaison
MEES - 4e
étymologie
Emplois critiqués
Synonymes
Afficher plus de synonymes
Antonymes
Homonymes
Mots apparentés
Afficher plus de mots apparentés
Sous-entrées
Afficher plus de sous-entrées
Voisinage
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés