Accueil / Tous les mots du dictionnaire / monde
monde [mɔ̃d] n. m.
 1 Ensemble de tout ce qui existe.  univers. La création du monde. La fin du monde.  (expressions)  Tout va bien, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.  Se prendre pour le nombril du monde.  Vieux comme le monde.  Le plus vieux métier du monde.  Ce n'est pas la fin du monde.  C'est le monde à l'envers.  Depuis que le monde est monde : depuis longtemps, depuis toujours.  2 Ensemble constitué par la terre et les astres, conçu comme un système.  3 La planète Terre; la surface terrestre. Parcourir le monde. Faire le tour du monde. Aux quatre coins du monde. De par le monde. Dans le monde entier. Axe du monde. Musique du monde. Le toit du monde. Les sept merveilles du monde. La huitième merveille du monde. « La mer continuait son bercement d'enchantement, des voiles blanches couraient sur l'horizon, le ciel était pur et bleu, toute la beauté du monde était là, devant nous, sous nos yeux » (A. Grandbois, 1945).  fig. Le bout du monde : très loin. « Il savait qu'avec lui, je serais allé au bout du monde » (F. Leclerc, 1946).  (avec des majusc.) L'Ancien Monde : l’Europe, l’Afrique et l’Asie.  (avec des majusc.) Le Nouveau Monde : le continent américain. La découverte du Nouveau Monde.  (expressions)  Ce n'est pas le bout du monde : ce n'est pas si terrible, si difficile.  Pour tout l'or du monde.  Le monde est petit : se dit pour exprimer sa surprise lorsqu’on rencontre qqn par hasard, dans un lieu improbable, ou lorsqu’on apprend que l’on a des connaissances en commun avec qqn.  Q/C Promettre mer et monde.  4 La terre considérée comme le séjour de l'homme. Le moins du monde. Mettre un enfant au monde. Venir au monde. Les maîtres du monde.  prov. La perfection n'est pas de ce monde.  Pour rien au monde : en aucun cas. « Pour rien au monde, avait-il dit, il n'aurait voulu être éloigné de sa fiancée pour regarder tourner le siècle » (A. Cousture, 1985).  relig. En ce bas monde. L’Autre monde : l’au-delà. Il y a « certaines choses qu'il faut éviter de faire, sous peine de brûler soi-même dans l'autre monde » (A. Hébert, 1970).  5 fig. Ensemble d’éléments considéré comme constituant un petit univers, un domaine à part avec ses règles particulières.  microcosme. Le monde de l’éducation, de la mode. Le monde des insectes.  Il y a un monde entre..., un écart important, une grande différence.  abîme. Il y a un monde entre ces deux modes de vie.  6 Les gens, les individus. Il y a beaucoup de monde, peu de monde. Tout le monde. Tout le monde peut se tromper. Au vu et au su de tout le monde.  prov. Le soleil brille pour tout le monde.  Le petit monde : les enfants; les gens du commun.  Q/C fam. Comme du monde : comme il faut. Faire qqch. comme du monde.  La haute société, la société des gens qui aiment le luxe et les divertissements. Homme, femme du monde. Le beau monde.  L'entourage immédiat de qqn; les personnes qui l’appuient, sur qui il peut compter. Rassembler son monde.  Groupe social homogène. Le monde des affaires. Être du même monde.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1131 (in GRLF); 10e s., mont (in TLFi); du latin mundus « l'univers ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
monde*
singulier pluriel
monde
mondes
*VOIR l'emploi de la majuscule initiale dans l'article.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés