Accueil / Tous les mots du dictionnaire / minorer
minorer [minɔʀe] v. tr. dir.
 1 Diminuer l'importance, la valeur de qqch.  minimiser, sous-estimer. Minorer la gravité d'un événement. « malgré l'importance de sa mission, la bibliothèque publique est en butte à des défis qui risquent de minorer son rôle social » (Le Devoir, 1994).  (en emploi d’adjectif) ling. Langue minorée, dont le statut est inférieur à celui de la langue officielle. « La Bretagne est l'une des rares régions d'Europe où cohabitent deux langues minorées [le breton et le gallo], indépendamment de la langue officielle de l'État » (Ouest-France, 2010).  2 Diminuer (un prix, une valeur) (anton. : majorer).  baisser, diminuer. Minorer les salaires. « la commission a ainsi révélé que les chiffres officiels des incidents [...] et la méthode de comptage des attaques minoraient la réalité de la violence » (Le Devoir, 2006).  (en emploi d’adjectif) minoré. Tarifs minorés hors saison.
ÉTYMOLOGIE14e s.; du bas latin minorare « rendre petit, diminuer ».
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés