Accueil / Tous les mots du dictionnaire / loin
loin [lwɛ̃] adv.
 I (espace)  1 À une grande distance (par rapport à un observateur ou à un point d'origine). C'est vraiment très loin. Il ne doit pas être bien loin.  prov. A beau mentir qui vient de loin.  Plus loin : plus avant. Cent mètres plus loin. Quelques kilomètres plus loin. Quelques rues plus loin.  (expression) Ne pas voir plus loin que le bout de son nez.  (dans un texte) Cette question est abordée plus loin dans l'ouvrage. Quelques pages plus loin.  Être loin, ailleurs par la pensée. Il était loin, pendant toute la durée de la réunion.  2 Adv. complexeGT   au loin. À une grande distance, en un lieu éloigné. Regarder, apercevoir au loin. « On entendait, au loin, le bruit sourd que font les foules » (J. Éthier-Blais, 1982).  de loin. D'une distance assez grande, d'un endroit éloigné (par rapport à un point déterminé). Observer, regarder de loin. Je l'ai aperçu de loin. Nous l'avons vu, mais de loin.  De loin en loin : ici et là, à de grandes distances. « Seuls, de loin en loin, quelques arbres roussis par l'automne éclataient de couleur ardente » (G. Roy, 1977).  3 Prép. complexeGT  loin de. À une grande distance de. Habiter loin de la ville. Pas très loin d'ici. Se tenir loin de qqch. Non loin de là.  prov. Loin des yeux loin du cœur.  4 Conj. de subordination complexeGT   aussi loin que (+ indic.). D'une aussi grande distance que. « Aussi loin que le regard pouvait porter, le désert s'étendait, simple et nu » (G. Hénault, 1972).  du plus loin que (+ indic.). Du plus loin qu'on peut voir.
 II fig.  1 À un degré avancé, au-delà (d'une certaine limite implicite). Pousser plus loin une étude. Ils sont allés loin dans la discussion. Inutile de chercher bien loin les raisons de son départ.  Il est allé trop loin : il a exagéré, dépassé les limites acceptables.  Aller loin : réussir, exceller, connaître le succès. Elle ira loin. C'est une idée qui ira loin.  Voir loin : être clairvoyant, prévoyant. « Il y avait chez lui un parti pris d'optimisme; il voyait loin; le bel avenir était une certitude » (Andrée Maillet, 1965).  2 Adv. complexeGT  de loin. De beaucoup. Cela dépasse de loin les objectifs. Voilà ce que je préfère, et de loin. Être de loin le meilleur.  Voir venir qqn, qqch. de loin : pressentir, deviner ce qu’une personne va faire ou ce qui va se passer.  De près ou de loin : de quelque manière, plus ou moins. Être lié de près ou de loin à qqn, à qqch.  Ni de près, ni de loin : en aucune manière. Ils n'approuvaient ni de près ni de loin cette pratique.  3 Prép. complexeGT  loin de.  Sert à introduire une idée, une proposition que l’on rejette aussitôt. Loin de se laisser décourager, ils ont l'intention de continuer. Loin de moi l'idée de... C'est loin d'être vrai, d'être certain.  Loin de là : au contraire. La situation n'a rien de désespéré, loin de là.  Il y a loin de... à... : il y a une grande différence entre... et... Il y a loin de l'idéal à la réalité.  Il y a loin de la coupe aux lèvres.  pas loin de. À peu près, presque. Pas loin de 100 dollars. Un roman qui compte pas loin de 700 pages.  Être loin de qqn, de qqch. : être éloigné sur le plan moral, émotif. « Antoine... Je te sens loin de moi » (D. Demers, 1992).
 III (temps)  1 À une grande distance du moment où l'on est, dans le passé ou dans le futur.  haut. Il est loin, le temps où... Le jour n'est peut-être pas loin où... C'est encore loin, nous avons le temps.  2 Adv. complexeGT  de loin en loin. De temps à autre, de temps en temps. Ils leur rendent visite de loin en loin. Les « complications qui, de loin en loin, surviennent dans l'existence la plus normale » (P. Vadeboncœur, 1978).  3 Prép. complexeGT  pas loin de. Bientôt, presque.  bientôtpresque. Il nous a fallu pas loin de cinq heures pour faire le trajet. Cela fait pas loin de vingt ans.  4 Conj. de subordination complexeGT   (d') aussi loin que (+ subj.). Aussi loin que nous puissions remonter dans l'histoire, certaines choses se répètent.  du plus loin que (+ subj.). « Du plus loin qu'il m'en souvienne, j'ai voulu être écrivain » (É. Ollivier, 2001).
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1050, an luinz « au loin » (in TLFi); du latin longe « au loin; longuement ».
ORTHOGRAPHE
  adverbe
loin
loin
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés