Accueil / Tous les articles de dictionnaire / laurentien, laurentienne
laurentien, laurentienne [lɔʀɑ̃sjɛ̃, lɔʀɑ̃sjɛn] adj.
 1 Relatif au fleuve Saint-Laurent. « La rencontre de deux courants maritimes en face du Saguenay, à la fin du chenal laurentien, et la structure topographique du fond marin à cet endroit créent une sorte de cul-de-sac qui oblige le krill à s'accumuler par effet de pompage » (Le Soleil, 2002).  cour. Relatif à la vallée du Saint-Laurent. Bassin laurentien. Bouclier laurentien. « Flore laurentienne » (inventaire botanique du frère Marie-Victorin). « il a ramassé en passant la cime du vrai roi de la forêt laurentienne, le pin blanc » (L’Actualité, 2002).  français laurentien : variété de français qui s'est implanté dans la vallée du Saint-Laurent à l'époque de la Nouvelle-France, et qui, à partir du Québec, s'est propagé en Ontario et dans l'Ouest canadien au fil du peuplement du territoire.  français québécois. Français acadien et français laurentien. REM. Le terme français laurentien est surtout utilisé par les chercheurs hors-Québec de préférence à français québécois pour bien distinguer cette variante historique de la variété québécoise actuelle.  Relatif aux Laurentides, chaîne de montagnes qui s'étend du fleuve Saint-Laurent au Bouclier canadien. Plateaux laurentiens et plateaux appalachiens. Relief laurentien. « Les lointains horizons laurentiens, qu'on pourrait croire paradoxalement inaltérables du fait de leur usure antédiluvienne, ces monts de patience et de pérennité ne sont plus les mêmes depuis qu'on les décrit en français » (G. Pellerin, 1997).  2 hist. Relatif à la Laurentie, pays utopique français et catholique qui a constitué un idéal politique chez certains auteurs, de la fin du 19e siècle aux années 1960, et dont les frontières auraient été celles du Québec, auquel on aurait annexé les régions limitrophes francophones de l'Ontario, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Angleterre. Nation laurentienne, nationalisme laurentien. « Ils rêvent d'un Québec souverain. Un État laurentien » (Le Quotidien, 2006).  L'Alliance laurentienne : parti politique provincial, fondé par Raymond Barbeau en 1957, et dont l'objectif était de créer la République de Laurentie. « Seul un groupuscule de droite réuni autour de l'Alliance laurentienne évoquait ce rêve, alors jugé parfaitement loufoque, de la "Laurentie" » (La Presse, 2001).
ÉTYMOLOGIE1853 (in TLFQ); du n. pr. (Saint-) Laurent (fleuve du Canada) et -ien.
ORTHOGRAPHE
  adjectif
laurentien
  singulier pluriel
masculin
laurentien
laurentiens
féminin
laurentienne
laurentiennes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés