Accueil / Tous les mots du dictionnaire / frais
2. frais [fʀɛ] n. m. plur. REM. Frais s'emploie toujours au pluriel.
 1 Dépense occasionnée par qqch., coût de qqch. Frais d’hébergement, d'hospitalisation, de nourriture, de transport. Frais de chauffage, d’entretien, de garde, de location, de réparation. Frais d'envoi, d’impression, de port. Frais bancaires, funéraires, médicaux. Frais d’annulation. Frais de la famille, du ménage. Sans aucuns frais. Montant des frais. Participation aux frais. Frais considérables, élevés. Gros frais. Frais accessoires, additionnels, supplémentaires. Avoir, faire beaucoup de frais. Causer, entraîner, occasionner des frais. Augmenter, diminuer les frais. Supporter, partager, payer, couvrir, rembourser des frais. « les autorités continuaient de fermer l'œil sur la vétusté d'un système dont tous déploraient l'insalubrité, mais dont la réfection eût exigé des frais exorbitants » (M. Ouellette-Michalska, 1993).  frais d'études, de scolarité : dépenses liées au fait de poursuivre une scolarité (droits de scolarité, livres, fournitures, hébergement, transport, etc.). REM. L’emploi de frais d’études a été officialisé par l’OQLF.  Dans le domaine de l’éducation, droits de scolarité désigne plus particulièrement le montant d'argent perçu par un établissement d’enseignement.  (au Canada) frais de gestion environnementale, qui servent à financer la récupération et le recyclage de certains produits en fin de vie utile.  écofrais, écotaxe.  faux frais : (menues) dépenses, généralement imprévues, s'ajoutant à la dépense principale. Sans compter les faux frais. « Selon la nouvelle formule, 12 $ sont alloués pour le déjeuner, 15 $ pour le dîner, 33 $ pour le souper tandis que la somme de 15 $ englobe les faux frais » (Le Droit, 2006).  Tous frais payés : les dépenses occasionnées étant payées. « Premier prix : un séjour de deux semaines pour deux personnes dans un luxueux hôtel de Miami, tous frais payés » (Y. Beauchemin, 1981).  (au Québec) appel à frais virés : communication téléphonique acquittée par le destinataire avec son accord. (in GDT)  PCV.  À grands frais : en faisant de grandes dépenses; fig. en se donnant beaucoup de peine. Construire une maison à grands frais.  À peu de frais ou à moindres frais : en dépensant peu, économiquement; fig. sans grands efforts, facilement. Voyager à moindres frais. « on peut aussi être remarqué à peu de frais en faisant preuve de beaucoup de créativité » (Le Devoir, 1999).  aux frais de. La dépense étant payée par, sur le compte de. Dépenses effectuées aux frais des contribuables. Voyager aux frais de l’entreprise, de l’État. Aux frais de la princesse.  Somme allouée pour effectuer certaines dépenses reconnues nécessaires. Frais professionnels. Frais de fonction, de mission. Frais de représentation. Frais de déplacement, de restauration. Note de frais.  commerce, écon. Ensemble des charges et dépenses d’une entreprise. Frais d’établissement, de restructuration. Frais d’administration, de fonctionnement, de production. Frais de personnel. Frais fixes, variables. « la fusion permettra aux deux sociétés d'épargner de 40 à 60 millions de dollars de frais d'exploitation par année » (Commerce, 1998).  frais financiers : ensemble des sommes que doit payer une entreprise, se rapportant au financement de son fonctionnement, de son développement.  frais généraux : dépenses occasionnées par le fonctionnement d'une entreprise et qui s'ajoutent aux frais de production.  dr. Coût d'un acte juridique ou d'une formalité légale. Frais de justice, d’enregistrement. Frais d’un procès. Frais d’avocat. Frais notariaux. « Cet amendement à la loi vise à réduire les frais judiciaires liés au traitement des infractions » (La Presse, 2006).  2 (expressions) Se mettre en frais ou faire des frais : dépenser plus qu’on ne le fait habituellement; fig. faire des efforts particuliers, notamment pour plaire. Elle s’est mise en frais pour ses amis, pour recevoir ses amis. « Tu excuseras ma tenue. Comme tu vois, je n'ai pas fait de frais pour te recevoir » (Fl. Nicole, 1994).  se mettre en frais de (+ nom). Se mettre en frais d'amabilité pour qqn.  Faire les frais de qqch. : supporter le coût de qqch.; fig. être la victime, la dupe de qqch., en supporter les conséquences fâcheuses. Faire les frais d’un conflit, d’une erreur. « j'ai l'impression de te demander encore de faire tous les frais d'une expérience qui m'intéresse seul » (R. Élie, 1950).  Faire les frais de la conversation : être celui qui (seul ou plus que les autres) entretient la conversation; constituer le thème principal ou unique de la conversation. Tout le monde parle de sa bourde, il fait les frais de la conversation. « C'est pénible cette conversation dont je fais les frais : je meuble, je dis n'importe quoi » (H. Aquin, 1965).  En être pour ses frais : ne rien gagner, obtenir par rapport à la dépense faite; fig. s'être donné de la peine pour rien, être déçu. Il a travaillé pour rien, il en est pour ses frais. « Célina répond par un faux-fuyant et Joseph en est pour ses frais, ravi quand même d'avoir pu égratigner sa femme au passage » (A. Dessureault-Descôteaux, 1985).  Rentrer dans ses frais : être remboursé ou dédommagé de ses dépenses, sans bénéfice ni perte.  Arrêter les frais : cesser les dépenses d'une affaire sans avenir; fig. et fam. cesser de se donner de la peine pour rien. « il nous expliquait [...] qu'il avait suffisamment dépensé pour maman et qu'il avait décidé d'arrêter les frais » (Cl. Martin, 1966).
in TLF
ANGLICISMES CRITIQUÉS
Q/C frais de condominium
L'emploi de frais de condominium (de l'anglais condo fees) est critiqué comme synonyme non standard de charges de copropriété.
Q/C frais d'inscription
L'emploi de frais d'inscription (de l'anglais registration fees) est critiqué comme synonyme non standard de droits d'inscription.
REM. L’emploi de droits d’inscription a été officialisé par l’OQLF.
ÉTYMOLOGIE1260 (in TLFi); de l'ancien français fret, frait, par l'intermédiaire de la locution paier le fret « payer le bris, le dégât ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
frais
pluriel
frais
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés