Accueil / Tous les mots du dictionnaire / erreur
erreur [ɛʀœʀ] n. f.
 1 Action, fait de se tromper, de tenir pour vrai ce qui est faux et inversement; méprise.  aberration. Erreur de jugement. Grave, grosse, grossière erreur. Faire, commettre une erreur. Éviter, réparer, rectifier une erreur. C’est une erreur de croire cela. Il y a erreur sur la personne.  Faire erreur : se tromper.  Sauf erreur : sauf si j'ai fait erreur. « j'ai apporté des réponses qui, sauf erreur, ne m'ont pas compromis » (G. Bessette, 1960).  2 État d'une personne qui se trompe. Tomber dans l’erreur. Tirer qqn de l'erreur. Induire qqn en erreur. « comment soutenir que les moralistes de la paix soient dans l'erreur? » (P. Vadeboncœur, 1963).  3 Assertion fausse, opinion qui s'écarte de la vérité généralement admise.  assertion. Erreur courante, fréquente, usuelle.  4 Chose fausse, erronée.  faute, inexactitude. Erreur technique, médicale, logique. Erreur de traduction, de syntaxe, de calcul. Erreur de programmation. Marge, risque d'erreur. Corriger une erreur. Signaler, détecter, relever des erreurs. Texte qui comporte des erreurs. « je fais part des erreurs philosophiques graves exprimées dans ces discours » (P.-É. Borduas, 1948).  dr. erreur judiciaire : condamnation pénale prononcée à tort. erreur de fait, portant sur la matérialité d'une circonstance. erreur de droit, portant sur l'existence ou sur l'interprétation d'une règle juridique.  math., phys. erreur absolue : différence entre le résultat numérique d'une observation et la valeur réelle la plus probable. erreur relative : quotient de l'erreur absolue par la valeur vraie prescrite ou théorique de la grandeur affectée par cette erreur. (in GDT)  5 Action inconsidérée, contraire au bon sens, à la réflexion et imputable à l'ignorance ou à l'étourderie.  bavure, bévue, bourde, faute, impair, maladresse; fam. gaffe. Erreur politique. Erreur de politesse. Erreurs de jeunesse. Reconnaître ses erreurs. « Il avait fait une erreur en oubliant de dissimuler sa nature diabolique » (Ch. Brouillet, 2002).  Adv. complexeGT  par erreur. En se trompant par ignorance ou par étourderie. « quelques exemplaires avaient été vendus, par erreur, en avance » (La Presse, 1994).
in TLF
ÉTYMOLOGIEFin 10e s.; du latin error « illusion, surprise, faute ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
erreur
singulier pluriel
erreur
erreurs
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés