Accueil / Tous les mots du dictionnaire / compte
compte [kɔ̃t] n. m.
 1 Action de compter, d'évaluer une quantité; résultat de cette évaluation.  calcul, comptage, dénombrement. Compte rond. Compte exact. Compte à rebours. Faire le compte des points. Le compte y est. Le compte est bon. « Il compta les feuilles, perdit le compte, recommença » (S. Jacob, 1991).  Être loin du compte : être loin du total, de la somme qui convient, qui est nécessaire; se tromper de beaucoup.  Monnaie de compte.  fig. À ce compte(-là) : vu de cette façon, dans ces conditions. « à ce compte ils seraient encore gagnants, mais apparemment ce n'était pas encore la manière de penser de nos gens » (G. Roy, 1977).  Tout compte fait : tout bien considéré.  En fin de compte ou au bout du compte : finalement, pour conclure.  fam. Faire son compte : s'emploie pour interroger sur la façon dont un événement, un incident, une maladresse est survenu. Comment as-tu fait ton compte pour perdre tes clés?  2 Somme due. Pour solde de tout compte. Régler un compte. « Les comptes n'avaient pas été payés depuis la mi-juillet » (A. Cousture, 1985).  À bon compte : à bon prix; fig. facilement, sans grand dommage. Il s'en tire à bon compte.  fig. Demander son compte : quitter son emploi.  Partir sans demander son compte : partir sans insister, pour éviter d’avoir d’autres ennuis.  Donner son compte à qqn : renvoyer qqn.  Régler son compte à qqn.  Règlement de comptes.  Son compte est bon : il subira le traitement, le châtiment qu'il mérite.  fam. Avoir son compte : avoir qqch. en quantité suffisante, en trop grande quantité; être à bout physiquement ou moralement.  Trouver son compte : obtenir la juste rétribution pour qqch.; trouver son avantage. Tout le monde trouve son compte dans le règlement de cette affaire. Ils y ont finalement trouvé leur compte.  Laisser pour compte : abandonner, négliger, ne pas prendre en considération.  substvt Un laissé-pour-compte.  3 État, relevé détaillé des dépenses et des recettes, des dus et des avoirs.  comptabilité.  étatrelevé.  dépense; fam. ardoise. Compte détaillé. Compte d'exploitation. Compte de pertes et profits. Compte consolidé. Les colonnes d'un compte.  F/E fig. Compte d'apothicaire.  au plur. Les comptes publics. Livre de comptes. Faire ses comptes. Tenir les comptes.  prov. Les bons comptes font les bons amis : il faut s'acquitter de ce que l'on doit à qqn pour conserver son amitié.  spécialt État détaillé de l'avoir et des dettes d'un client dans un établissement bancaire. Compte en banque, compte bancaire. Compte d'épargne. compte courant : compte bancaire permettant à un client de déposer et de prélever des fonds à tout moment. Compte de dépôt. Compte (de) chèques. Ouvrir un compte. Solder, clore un compte. Créditer, débiter un compte. Approvisionner un compte. Virer une somme sur un compte.  Publier un livre à compte d'auteur, aux frais de l'auteur.  Être en compte avec qqn : être en relations d'affaires avec qqn.  fig. Entrer (en ligne) de compte.  Tenir compte de qqch. ou prendre qqch. en compte : prendre en considération, accorder de l'importance à.  Compte tenu de : étant donné.  Au compte de ou pour le compte de : pour qqn. Travailler pour le compte de qqn. Travailler, s'établir, se mettre à son compte.  Sur le compte de qqn : au sujet de qqn. J'ai beaucoup de choses à dire sur son compte.  Prendre, reprendre à son compte : s'attribuer, prendre la responsabilité. « elle reprend à son compte des propos que j'ai entendus et lus cent fois » (L. Tremblay, 1999).  Mettre qqch. sur le compte de qqn ou de qqch. : attribuer, faire porter la responsabilité. Elle « l'avait bien vu rougir, mais elle mit cela sur le compte de l'émotion » (R. Girard, 1904).  4 inform. compte (utilisateur) : droit d'accès à un système informatique, auquel est généralement associé un identifiant et une information confidentielle. Créer, ouvrir un compte utilisateur.  5 État, rapport détaillé de choses non évaluables en argent, non quantifiables; justification, explication d'un fait.  étatrapport. Demander des comptes. Rendre des comptes. Devoir des comptes. Je n'ai de comptes à rendre à personne.  Rendre compte de : présenter un rapport détaillé, spécialement à une autorité supérieure, pour l'informer, se justifier auprès d'elle. « Je veux simplement rendre compte d'une expérience personnelle » (M. Van Schendel, 1993).  substvt Compte rendu.  Se rendre compte : remarquer, comprendre, s'apercevoir.  réaliser. Ils se sont rendu compte de leur erreur. Je viens de me rendre compte qu'il est parti. « quand elle avait cru être enceinte, elle s'était rendu compte qu'elle désirait vraiment un enfant » (Fr. Noël, 1983).  fam. (pour souligner une affirmation) « Te rends-tu compte que cela fait plus d'une heure que je t'attends » (A. Parizeau, 1981).
in TLF
ÉTYMOLOGIE1549 (in TLFi); vers 1100, cunte (in TLFi); du bas latin computus « calcul; quantité dénombrée ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
compte
singulier pluriel
compte
comptes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés