Accueil / Tous les mots du dictionnaire / beau, belle
1. beau [bo] (ou bel [bɛl]), fém. belle [bɛl] adj. PLURIEL beaux, belles. REM. Au masculin singulier et dans quelques locutions, on emploie la forme de liaison bel [bɛl] devant une voyelle ou un h muet : le bel avenir, un bel homme, bel et bien.
 I   1 Qui suscite une émotion esthétique, qui plaît (anton. : laid).  joli, ravissant, splendide. Un beau tableau. Une belle mélodie. Une belle vue. Chose belle à voir, à entendre. « Les plus belles fleurs poussaient là, derrière de blanches petites clôtures » (F. Leclerc, 1946).  Belle page.  Le plus beau fleuron.  La Belle Époque.  La Belle Province.  fam. De la belle ouvrage.  spécialt Dont le corps, et spécialement le visage, correspond à certains critères de beauté. Beau comme un ange. Belle comme le jour. Un bel enfant. Un beau jeune homme, une belle jeune fille. Un beau brin de fille. Beau comme un cœur. Beau comme un dieu. Être beau comme un astre. Sois belle et tais-toi. « il donne le bras à une jeune femme, blonde et pâle, très belle » (A. Langevin, 1974).  Beau ténébreux.  Le beau sexe.  Avoir de beaux restes.  Se plaindre que la mariée est trop belle.  Pour les beaux yeux de qqn.  À belles dents.  fam. Beau gosse.  fam. Belle à croquer.  (expression) fam. Cela me fait une belle jambe.  Bien habillé, bien mis. « Le dimanche, elle se ferait belle pour aller la demander au parloir » (G. Guèvremont, 1947).  Le beau monde : les gens élégants et riches.  fam. Du beau linge.  2 Qui suscite un sentiment d’admiration ou de satisfaction.  admirable, sublime. Un beau voyage. Un beau succès. « Tu te rappelles [...] son beau talent de guérisseuse qui venait à bout de nos découragements comme de nos maladies? » (R. Lalonde, 1994).  par ext. Un beau geste. Une belle âme.  (dans le langage enfantin) Ce n’est pas beau de mentir.  3 Qui est très réussi, très satisfaisant. Un beau gâteau. Une belle prise. De belles réalisations. Être promis à un bel avenir. Elle « avait rapporté un autre beau bulletin avec une moyenne au-dessus de quatre-vingt-dix » (A. Cousture, 1986).  Un beau coup, bien réalisé.  Bel âge.  Belle vie.  (expressions) Mourir de sa belle mort. Avoir beau jeu. Avoir le beau rôle. L'échapper belle. Trop beau pour être vrai. Tout nouveau, tout beau. A beau mentir qui vient de loin.  (personnes) Beau parleur.  Beau joueur.  4 Clair, dégagé, ensoleillé, en parlant du temps.  clairdégagéensoleillé. Avoir du beau temps pendant ses vacances. Faire beau. Faire beau soleil.  Beau fixe.  À la belle étoile.  Un beau jour.  Un beau matin.  La belle saison.  L'arrivée des beaux jours.  substvt « Le temps est au beau, la vie peut recommencer » (Ant. Maillet, 1979).  (expressions) Après la pluie, le beau temps. Faire la pluie et le beau temps. Parler de la pluie et du beau temps.  Calme, en parlant de la mer.  calme. « Partons, la mer est belle » (chanson enfantine).  5 Qui est grand, important, considérable. Un beau morceau de gâteau. Une belle somme.  (expressions) Être une belle fourchette. Faire la part belle à qqn, à qqch.  Au beau milieu.  Il y a beau temps.  fam. Il y a belle lurette.  Q/C fam. Un beau bonjour.  (expression) Q/C fam. Être en beau fusil.  6 par antiphrase Mauvais, vilain.  mauvaisvilain. C'est un beau gâchis.  Dans de beaux draps.  Vous me la baillez belle.  fam. La belle affaire!  substvt En conter une, de belle(s).  par exag. C’est un beau menteur. C'est une belle menteuse. « Tu es un bel hypocrite, tu me trompes comme tu peux » (J. Royer, 1991).
 II   1 avoir beau (+ inf.). S’efforcer en vain. Avoir beau dire. « Elle a beau l'exhorter à refaire sa vie, il refuse d'entendre raison » (A. Dessureault-Descôteaux, 1985).  littér. Il ferait beau voir que : il serait incroyable de voir, il serait bien étrange de voir.  2 Adv. complexeGT  bel et bien. Réellement, d'une manière tout à fait sûre. Cette époque est bel et bien terminée. « Pour la plupart d'entre nous ce temps-là est bel et bien révolu » (P.-É. Borduas, 1948).  3 Adv. complexeGT  de plus belle. Encore plus fort. « Les rires diminuaient, puis reprenaient de plus belle » (G.-É. Lapalme, 1969).  4 fam. Beau dommage.
in TLF
ÉTYMOLOGIE900 (in TLFi); du latin bellus « joli, gracieux, élégant ».
ORTHOGRAPHE
  adjectif
beau
  singulier pluriel
masculin
beau
(bel)
beaux
féminin
belle
belles
orthographe
MEES - 1re
étymologie
Synonymes
Afficher plus de synonymes
Antonymes
Homonymes
Mots apparentés
Afficher plus de mots apparentés
Sous-entrées
Afficher plus de sous-entrées
Voisinage
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés