Accueil / Tous les mots du dictionnaire / alcool
alcool [alkɔl] n. m.
 I chim.  1 alcool (éthylique) : liquide incolore et volatil produit par la distillation du vin ou de jus sucrés fermentés (de fruits, de céréales, de tubercules, etc.).  éthanol. Alcool frelaté. Faible, forte teneur en alcool.  alcool pur, non mélangé d'eau.  alcool rectifié, libéré de ses impuretés par une nouvelle distillation.  2 Nom générique des corps possédant la fonction alcool, caractérisée par le groupement hydroxyle -OH, et dont les propriétés sont analogues à celles de l'alcool éthylique.  polyalcool.  3 Substance entrant dans des applications industrielles ou pharmaceutiques. Lampe, réchaud, thermomètre à alcool. alcool méthylique ou alcool de bois : méthanol.  Q/C alcool à friction (de l’anglais rubbing alcohol) ou F/E alcool à 90 (degrés), utilisé notamment comme antiseptique.
 II cour.  1 Toute boisson à base d'alcool; spécialt eau-de-vie, liqueur.  amer, bière, cidre, eau-de-vie, kwas, liqueur, poiré, saké, spiritueux, vin; fam. fort, gnôle. Consommation, abus d'alcool. Une bouteille, un verre d'alcool. Interdire l'alcool au volant. Société des alcools du Québec (sigle SAQ). Alcool de poire, de prune. Alcool de riz. Vins et alcools.  2 au sing. l'alcool. L'élément alcoolique contenu dans les boissons, responsable de l'état d'ivresse. Dépendance à l'alcool. Les effets, les ravages de l'alcool. Taux d'alcool dans le sang. Bière sans alcool. « Je suis arrivé chez moi au petit matin, l'âme brûlée par l'alcool » (Guill. Vigneault, 2001).  (expressions)  Noyer sa peine, son chagrin dans l'alcool : boire pour tenter d'oublier sa peine.  Sombrer, tomber dans l'alcool : devenir dépendant de l’alcool.  Avoir l'alcool joyeux, triste : devenir joyeux ou triste sous l'effet de l'alcool.  (surtout en constr. nég.) Supporter, tenir l’alcool : boire sans montrer ou ressentir de signes d’ébriété. « Il supportait mieux l'alcool que moi. J'ai pensé qu'il allait passer des jours à boire et à manger des sardines grillées et des paëllas » (L. Tremblay, 1999).
in TLF
ÉTYMOLOGIE1620 (in Arveiller); 1612, alkol (in TLFi); du latin scientifique alko(ho)l « substance produite par distillation », à partir de l’arabe al-kuhl « antimoine pulvérisé ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
alcool
singulier pluriel
alcool
alcools
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés