Accueil / Tous les mots du dictionnaire / épine
épine [epin] n. f.
 1 Partie dure et très pointue dont certains végétaux sont plus ou moins largement pourvus (sur la tige, les rameaux, etc.); bot., spécialt (par oppos. à aiguillon) partie dure et très pointue qui fait corps avec une plante et qui ne peut être enlevée sans déchirure des tissus. Épines de cactus. Épines d’aubépine, de robinier. Épines de rosier, de framboisier. « Je le rejoignis devant un enchevêtrement de ronciers et d'arbustes sauvages, un véritable mur de verdure et d'épines » (P. Samson, 1999).  La couronne d’épines du Christ.  2 au plur. Arbre ou arbuste à rameaux épineux.  arbrearbuste. « L'homme s'était enfui sans la voir, passant à travers toute une haie d'épines » (Gilles Vigneault, 1960).  au sing. (dans des noms généralement composés d’arbres ou arbustes épineux)  F/E épine (blanche) : autre nom de l’aubépine.  aubépine.  épine du Christ : nom donné à divers arbres et arbustes épineux (paliure, jujubier, févier) et notamment à une euphorbe, originaire de Madagascar, qui produit de petites fleurs entourées de bractées rouges et que l’on cultive comme plante d’intérieur. [Espèce Euphorbia milii; famille des euphorbiacées.]  F/E épine noire : autre nom du prunellier.  prunellier.  3 Partie saillante et pointue d'un os. Épine d'une omoplate.  épine dorsale : colonne vertébrale.  4 Partie piquante de certains animaux, et notamment des poissons. Les épines du porc-épic, du hérisson. Les épines de l’oursin. Les épines du sébaste, de la raie. « Père a pris plusieurs poissons. Des dorés, je crois : les nageoires dorsales étaient garnies d'épines » (A. Gagnon, 1973).  5 fig. Difficulté, désagrément.  difficultédésagrément. « l'amour ne peut marcher sans s'accrocher, soit avant, soit pendant ou après le mariage, aux épines de la vie » (G. Sand, 1845).  (expressions)  Enlever, tirer, ôter à qqn une épine du pied, le soulager d’un poids, d’un souci, le délivrer d’une situation embarrassante.  Être sur les épines, sur des épines ou marcher sur des épines : faire preuve d’impatience; être dans une situation délicate.  Il n’y a pas de roses sans épines : tout plaisir, toute joie comporte une part de peines, de difficultés.
ÉTYMOLOGIE980; du latin spina « arbuste ou plante épineuse; piquant d'animal ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
épine
singulier pluriel
épine
épines
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés