Accueil / Tous les mots du dictionnaire / ton
2. ton [tɔ̃] n. m.
 I   1 Hauteur de la voix. Ton aigu, élevé, bas, égal. Ton montant, descendant. « elle plaça sa voix dans des tons graves » (M. Ouellette-Michalska, 1993).  par ext. Qualité de la voix (hauteur, timbre, intensité); qualité des sons émis par un instrument. Ton rauque. Ton criard, nasillard. « Il se fit un silence, puis la conversation reprit sur un ton plus sourd » (G. Roy, 1945).  Sortir du ton : détonner.  2 mus. Intervalle qui sépare deux notes consécutives de la gamme, correspondant à l’une des six divisions de l’octave. Ton et demi-ton.  3 mus. Intervalle fondamental qui s’exprime par le rapport des fréquences 8 à 9 pour le ton majeur, ou de 9 à 10 pour le ton mineur; spécialt degré de l’échelle diatonique.  tonalité. Ton d’un morceau. « la courte litanie de quatre vers est enchâssée entre deux longues phrases instrumentales dans le ton relatif mineur en style d'adagio classique » (F. Leclerc, 1970).  4 phonét. Hauteur musicale de la voix, associée (phonologiquement ou non) à une syllabe par opposition à celle des syllabes voisines du mot. Plusieurs langues extrême-orientales et africaines sont des langues à tons.
 II   1 Inflexions volontaires ou involontaires que prend la voix d'un locuteur et qui dévoilent sa personnalité, son état psychologique ou affectif, ses intentions.  intonation. Ton calme, assuré, sévère, solennel. Ton badin, amusé, sarcastique. Ton sévère, autoritaire, sec. Ton bref. Ton confidentiel. Ton professoral. Ton de reproche. Adopter, prendre un ton neutre, détaché. Déclarer qqch. d’un ton passionné, impatient. Dire qqch. sur un ton léger, doux. Parler d’un ton affectueux. Affirmer d’un ton sans réplique. Changer de ton. Le ton monte. « Il s'efforça d'adopter un ton rassurant » (J. Poulin, 1984).  Hausser le ton : parler fort, sur un ton de menace, de commandement.  Élever le ton.  Baisser le ton.  Ton qui n'admet pas de réplique.  Dire, répéter sur tous les tons : dire de toutes les façons possibles, sans se lasser. « On me répète sur tous les tons que j'ai du talent, pour mieux m'amadouer » (A. Parizeau, 1981).  2 Manière de s'exprimer suivant les circonstances ou compte tenu du genre que l'on pratique. Ton lyrique, épique, dramatique. « Comment comprendre qu'elle en soit rendue là, elle si heureuse, si comblée si j'en jugeais au ton de ses lettres? » (G. Archambault, 1970).  (en parlant d’un auteur ou d’une œuvre littéraire) Caractère particulier, accent personnel, auquel on reconnaît l'écrivain.  3 Manière de parler et de se comporter en société conformément aux convenances.  (expressions)  De bon ton : conforme au bon goût, raffiné. « certains milieux dits intellectuels où il est de bon ton de regarder avec hauteur et de rejeter sans examen tout ce qui vient du peuple » (F.-A. Savard, 1959).  Donner le ton : donner pour modèle sa propre façon de parler, d'agir ou de se comporter. « nous du Québec, qui sommes censés donner le ton à la vie française en Amérique » (G. Pellerin, 1997).
 III  Couleur considérée dans son intensité, son éclat; degré d’une couleur.  nuance.  couleur. Ton chaud, froid. Ton criard, terne. Ton de terre, de gris, de bleu. Ton pastel. « Au firmament, des tons jaunes vifs puis orangés, violacés, mauves enfin se fondaient et s'estompaient pour se perdre dans un bleu qui, insensiblement, à mesure que s'accentuait le déclin du jour, tournait au noir » (U. Paquin, 1923).  Ton sur ton : dans la même couleur, avec des intensités différentes.
in TLF
ÉTYMOLOGIEFin 12e s. (in TLFi); du latin tonus « tension d'une corde; son d'un instrument ».
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
ton
singulier pluriel
ton
tons
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés