Accueil / Tous les mots du dictionnaire / rat, rate
rat, rate [ʀɑ, ʀat] n.
 I N. m. rat.  1 Rongeur voisin de la souris, mais de plus grande taille, qui compte de nombreuses espèces, souvent prolifiques et voraces; spécialt, cour. espèce omnivore, comme le rat surmulot ou le rat noir, qui vit à proximité des habitations humaines, et qui est généralement considérée comme très nuisible, parce qu'elle peut s'attaquer aux réserves de nourriture et transmettre des maladies infectieuses. [Genres Rattus et voisins; famille des muridés.] [femelle : rate; petit : raton; cri : couiner.] Rat de laboratoire. Morsure de rat. Trou de rat. Piège à rats. « une rue perpendiculaire à la nôtre, dont les maisons, paraît-il, étaient infestées de rats et de vermine » (G. Archambault, 1974).  Q/C poison à rats (de l’anglais rat poison) : substance empoisonnée destinée à détruire les rats.  mort-aux-rats, raticide.  rat blanc : variété albinos du rat surmulot, élevée comme animal de laboratoire ou comme animal de compagnie.  rat musqué [Ondatra zibethicus] : espèce semi-aquatique nord-américaine, introduite en Eurasie, à pelage brun foncé, gris argenté sur le ventre, qui ressemble à un petit castor à longue queue aplatie sur les côtés; fourrure de cet animal.  ondatra. « le dimanche, elle sort ses grands atours, ses chapeaux aux formes compliquées, ses collets de rat musqué » (Cl. Jasmin, 1972).  rat noir [R. rattus] : espèce à pelage foncé d'origine asiatique, aujourd'hui très largement répandue, notamment dans les pays chauds.  rat surmulot ou cour. rat d'égout [R. norvegicus] : espèce asiatique devenue cosmopolite, plus grande que le rat noir et à pelage gris-brun, qui fréquente les lieux humides et notamment les égouts (appelée aussi rat domestique, rat brun ou rat gris). « Les policiers, eux, étaient descendus à la cave et observaient d'un air écœuré un gros rat d'égout perché sur une poche de patates » (Y. Beauchemin, 1981).  spécialt (par oppos. à rate) Rat mâle.  2 (expressions) fam.  Être fait, pris comme un rat : se trouver pris au piège, dans une situation sans issue. « Ils étaient faits comme des rats, pas question de s'enfuir, la fumée devenait plus dense » (P. Yergeau, 2001).  Q/C Geler comme un rat.  Face de rat : terme d'injure, de mépris.  prov. À bon chat, bon rat.  3 parfois péj. Rat de bibliothèque : personne qui fréquente assidûment les bibliothèques, qui aime lire et se plaît dans cet environnement. « Il a déjà été un rat de bibliothèque, mais préfère maintenant feuilleter des magazines » (L’Actualité, 1999).  Rat d'hôtel : cambrioleur spécialisé dans le vol des chambres d'hôtel.  4 (Petit) rat (de l'Opéra) : jeune élève de la classe de ballet de l'Opéra de Paris qui, à l'occasion, fait de la figuration.  5 fam. Personne avare, mesquine.  grippe-sou, pingre, séraphin. « vieux rat, répétait-elle, vieil avare » (Ch.-F. Ramuz, 1911).  adjt Elles sont vraiment rats!
 II N. f. rate. Rat femelle.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1170 (in TLFi); probablement d'un radical expressif ratt-, né de l'imitation que fait l'animal en grignotant.
ORTHOGRAPHE
  nom
rat
  singulier pluriel
masculin
rat
rats
féminin
rate
rates
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés