Accueil / Tous les mots du dictionnaire / rapatriement
rapatriement [ʀapatʀimɑ̃] n. m.
 1 Action de ramener dans le pays d'origine; résultat de cette action. Rapatriement de patients, de blessés. Rapatriement sanitaire. « le rapatriement d'émigrants illégaux » (La Presse, 2001).  (choses) « le rapatriement des capitaux et des profits » (Commerce, 1994).  2 Q/C Obtention ou récupération de pouvoirs par un gouvernement. « Au Québec, péquistes et libéraux sont d'accord sur le rapatriement de points d'impôt » (La Presse, 2002).  (hist. du Canada) Rapatriement de la constitution (canadienne) : obtention par le gouvernement canadien du droit exclusif de modifier la Constitution du Canada sans la faire amender par le Royaume-Uni, à la suite du vote, à Londres, de la Loi de 1982 sur le Canada. « En 1982, la Constitution canadienne - qui n'était depuis 1867 qu'une loi du Parlement britannique - sera rapatriée. Le gouvernement du Québec s'y oppose. Non pas qu'il souhaite que la Constitution reste à Londres, mais son rapatriement s'accompagne d'une formule d'amendement rigide qui ne lui réserve aucun droit de veto » (L’Actualité, 2000).
ÉTYMOLOGIE1671; de rapatrier et -ment.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
rapatriement
singulier pluriel
rapatriement
rapatriements
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés