Accueil / Tous les articles de dictionnaire / phrase
phrase [fʀɑz] n. f.
 I   1 cour. Assemblage, oral ou écrit, de mots dont la construction présente un sens complet. Phrase courte, longue, complète, creuse. Phrase incorrecte, inachevée. Ponctuation, mélodie d'une phrase. Dire, lire, écrire une phrase. Laisser une phrase en suspens. « Il avait lancé sa phrase comme un hameçon et s'attendait que la réponse [...] vînt alléger ou contracter son cœur » (R. Lemelin, 1948).  Faire des phrases : tenir des propos recherchés ou prétentieux.  Sans phrases : sans ambages, sans commentaires superflus.  Phrase toute faite : cliché.  2 gramm. (en grammaire nouvelle) phrase syntaxique ou absolt phrase : Unité syntaxique comportant au minimum deux constituants obligatoires, le sujet et le prédicat, et pouvant comporter un ou plus d’un constituant facultatif, le complément de phrase (ex. : Les athlètes (sujet) arrivèrent (prédicat) en fin d’après-midi. En une fraction de seconde (complément de phrase), elle (sujet) comprit (prédicat) la gravité de la situation.).  phrase graphique, qui commence par une majuscule et se termine par un signe de ponctuation finale. REM. Une phrase graphique peut contenir une ou plus d’une phrase syntaxique (ex. : Certains élèves aiment les bandes dessinées (phrase syntaxique); d’autres préfèrent les romans d’aventure (phrase syntaxique).). REM. Les désignations phrase simple et phrase complexe largement utilisées en grammaire traditionnelle servaient à distinguer les phrases graphiques comportant une seule proposition et celles en comportant plusieurs.  phrase grammaticale, qui respecte les règles de construction d’une phrase dans une langue donnée. REM. Dans la langue courante, on emploie plutôt phrase bien construite.  phrase agrammaticale ou phrase non grammaticale, qui ne respecte pas les règles de construction d’une phrase dans une langue donnée. REM. Dans la langue courante, on emploie plutôt phrase mal construite.  phrase de base : modèle théorique de la grammaire actuelle utilisé pour analyser la majorité des phrases verbales du français et en comprendre la structure. REM. La phrase de base est une phrase verbale qui a les caractéristiques suivantes : type déclaratif; formes active, positive, neutre et personnelle; constituants placés dans un ordre fixe (sujet, prédicat et complément de phrase).  phrase transformée : phrase dont la construction diffère de celle du modèle de la phrase de base par le type (ex. : impératif, interrogatif), la forme (ex. : négative, emphatique) ou l’ordre des constituants (ex. : phrase déclarative dont le sujet est placé après le prédicat).  phrase matrice ou phrase enchâssante, qui contient une phrase subordonnée (ex. : Nous trouvons que votre remarque est judicieuse.). REM. En grammaire nouvelle, on emploie phrase matrice ou phrase enchâssante plutôt que proposition principale.  Phrase subordonnée ou phrase enchâssée. REM. En grammaire nouvelle, on emploie phrase subordonnée ou phrase enchâssée plutôt que proposition subordonnée.  phrase à construction particulière ou phrase atypique, qui ne s’analyse pas à partir du modèle de la phrase de base et qui n’est pas une phrase transformée.  phrase non verbale : phrase à construction particulière ou atypique formée d’un groupe de mots dont le noyau n’est pas un verbe (ex. : Magnifique!).  phrase infinitive : phrase à construction particulière ou atypique formée d’un groupe de mots dont le noyau est un verbe à l’infinitif (ex. : Mettre au frais pendant une heure.).  phrase impersonnelle : phrase à construction particulière ou atypique dont le verbe toujours impersonnel a pour sujet le pronom impersonnel il (ex. : Il neige.).  phrase à présentatif : phrase à construction particulière ou atypique qui est construite avec un présentatif comme c'est, voici, voilà, il y a (ex. : C'était l'hiver.).  Phrase incise : phrase insérée dans une autre pour préciser qu’on rapporte des paroles (ex. : dit-il, murmura Laurence) ou des pensées (ex. : pensa-t-elle, me dis-je en moi-même).  Phrase incidente : phrase insérée dans une autre pour introduire un commentaire, un jugement, une opinion, etc. (ex. : cela va sans dire).  (en parlant de type de phrase) REM. Le type de phrase est déterminé par la construction syntaxique de la phrase (ex. : présence ou absence de constituants, ordre des constituants, présence ou absence de marques interrogatives ou exclamatives). Le type de phrase ne doit pas être confondu avec la valeur expressive de la phrase. Par exemple, la phrase déclarative, qui sert habituellement à affirmer quelque chose, peut aussi servir à poser une question (ex. : Vous avez l’heure?) et la phrase interrogative, qui sert habituellement à poser une question, peut aussi servir à donner un ordre (ex. : Veux-tu te taire!).  phrase de type déclaratif ou phrase de type assertif, qui permet de déclarer un fait, une information, etc. (ex. : Le livre est sur la table.).  phrase de type interrogatif, qui permet de poser une question (ex. : Où est le livre?).  phrase de type impératif ou phrase de type injonctif, qui permet de formuler un ordre, une demande ou un conseil (ex. : Apporte-le-moi.).  phrase de type exclamatif, qui permet d’exprimer avec intensité un sentiment, un jugement, etc. (ex. : Comme ce livre est intéressant!). REM. La phrase exclamative est considérée comme un type de phrase dans certains ouvrages et sites de référence et comme une forme de phrase dans d’autres.  (en parlant de forme de phrase) REM. Chaque phrase, quel que soit son type, présente une combinaison de formes. Par exemple, Ne pars pas! est une phrase de type impératif qui présente les formes active, positive, neutre et personnelle. Les formes de phrases constituent des paires : active/passive; positive/négative; neutre/emphatique; personnelle/impersonnelle. Dans chaque paire, les formes s’opposent l’une à l’autre (ex. : une phrase est soit active, soit passive).  phrase de forme active : (ex. : Le facteur a déposé le colis à l’entrée.).  phrase de forme passive : (ex. : Le colis a été déposé à l’entrée par le facteur.).  phrase de forme positive ou phrase de forme affirmative : (ex. : Ces aliments sont bons pour la santé.).  phrase de forme négative : (ex. : Ces aliments ne sont pas bons pour la santé.).  phrase de forme neutre : (ex. : Cet artiste est talentueux.).  phrase de forme emphatique : (ex. : C’est cet artiste qui me semble le plus talentueux.).  phrase de forme personnelle : (ex. : Un accident s’est produit devant chez moi.).  phrase de forme impersonnelle : (ex. : Il s’est produit un accident devant chez moi.).
 II  mus. Succession ordonnée de périodes musicales formant une unité mélodique expressive.
VOIR l’article thématique Les nouvelles orientations grammaticales.
ÉTYMOLOGIE1546; du latin phrasis « élocution, style ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
phrase
singulier pluriel
phrase
phrases
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Message

Pas d'Usito!

Oh, comme c'est dommage...
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés