Accueil / Tous les mots du dictionnaire / muet, muette
muet, muette [mɥɛ, mɥɛt] ou [myɛ, myɛt] adj. et n.
 I Adj. et n. (personnes)  1 Qui n'a pas l'usage de la parole. Muet de naissance. Être sourd et muet.  (par allusion au Médecin malgré lui de Molière) Voilà pourquoi votre fille est muette : s'emploie pour souligner le caractère incohérent ou inutile d'une explication.  N. Un muet, une muette.  2 Qui, sous l’effet d’un sentiment violent, est momentanément incapable de parler. Muet d'admiration, de peur, de surprise. Être, rester muet de colère.  3 Qui s’abstient de parler, silencieux. Rester muet face à des accusations. « je resterai muet devant elle qui exigera des réponses » (Guill. Vigneault, 2001).  (expressions)  Être muet comme une carpe.  Être muet comme une tombe.  théâtre personnage muet, qui n’a pas de texte à prononcer.  par ext. Rôle muet.  jeu muet, dans lequel l’acteur s’exprime sans parler, par des gestes, des mimiques.
 II Adj. et n. m. (choses)  1 (pensées, sentiments) Qui n'est pas exprimé par la parole, mais dont la signification est sans équivoque. Interrogations muettes. « les reproches muets qu'elles pouvaient lire dans tous les regards qu'elles croisaient » (M. Tremblay, 1978).  dialogue, discours muet, où l'on se comprend sans utiliser la parole.  Qui est inexprimé, que l'on ne laisse pas paraître. Désespoir muet. Joie, passion muette.  prov. Les grandes douleurs sont muettes.  2 Qui n’offre aucune précision sur un point particulier; qui n'en fait pas mention. La loi est muette sur cette question. Le règlement est muet à ce sujet.  3 Qui est conçu pour ne produire aucun son. Horloge muette.  cinéma, film muet, qui ne comporte aucun son, ni aucune parole (anton. : parlant, sonore).  N. m. le muet. Le cinéma muet.  4 Qui se fait, s'effectue sans bruit. Rire muet. « Je le suivis, à petits pas muets » (F. Leclerc, 1946).  5 littér. Où l'on ne perçoit aucun bruit, aucun son.  silencieux. Campagne, ville muette. « Je me figure encor ces grands salons muets / Pleins de velours usés et d'aïeules pensives » (É. Nelligan, 1903).  6 phonét. Qui ne se prononce pas ou, dans le cas du e muet, peut ne pas se prononcer, selon le contexte. Le p de baptême, le e de jolie et le s de radis sont des lettres muettes. E muet. H muet.  7 Qui ne comporte ou n'utilise aucun signe écrit. Carte muette du Québec.
in TLF
ÉTYMOLOGIE1174; de l'ancien français mu « qui est privé de l'usage de la parole » et -et.
ORTHOGRAPHE
  nom adjectif nom masculin
muet
  singulier pluriel
masculin
muet
muets
féminin
muette
muettes
  singulier pluriel
masculin
muet
muets
féminin
muette
muettes
singulier pluriel
muet
muets
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés