Accueil / Tous les mots du dictionnaire / monnaie
monnaie [mɔnɛ] n. f.
 1 Pièce en métal, de titre, de forme et de poids caractéristiques, frappée d'une empreinte particulière, et garantie par l'autorité d'émission comme moyen d'échange, de paiement et d'épargne; par ext. ensemble de pièces.  besant, billon, cent, décime, douzain, drachme, ducat, écu, florin, guinée, gulden, kopeck, liard, louis, maille, obole, penny, piastre, pistole. Monnaie d’or, d’argent, de cuivre, de bronze. Retirer une monnaie de la circulation. Frapper la monnaie. Battre monnaie. Pièce de monnaie. fausse monnaie : contrefaçon imitant les pièces de monnaie légales.  2 écon. Instrument légal servant d’étalon de valeur pour les biens et services, de moyen d'échange économique et de réserve de valeur. Monnaie de papier. monnaie métallique, représentée sous forme de pièces frappées dans du métal. (in GDT) monnaie électronique, stockée sur un support électronique tel qu’une carte prépayée. monnaie fiduciaire, représentée sous forme de billets de banque et de pièces aujourd’hui non convertibles en or ou en argent. monnaie scripturale, représentée sous forme d’écritures comptables. monnaie de compte, qui n’est pas représentée de façon matérielle et sert surtout à la comptabilité des institutions internationales. monnaie de réserve, utilisée par une banque centrale comme réserve de liquidités.  par ext. monnaie virtuelle : cryptomonnaie.  cour. Unité monétaire d’un pays.  devise. Monnaie nationale, étrangère. Monnaie faible, forte. Dévaluation, dépréciation, appréciation de la monnaie. Cours d’une monnaie. La monnaie canadienne est le dollar. « L'euro démontre [...] qu'une monnaie commune à plusieurs pays est possible » (Commerce, 1998).  (expressions)  Monnaie d’échange : moyen de remplacement, équivalence. Servir de monnaie d'échange.  (C’est) monnaie courante : (c’est une) chose habituelle, (une) pratique courante. « Cinq longues années, il a vécu dans les terres inhumaines où toute parole cache un piège, où la trahison est monnaie courante » (L.-P. Desrosiers, 1946).  Payer en monnaie de singe.  3 Ensemble de pièces et de billets de faible valeur que l’on porte sur soi.  fam. ferraille, fifrelin, mitraille. Petite, menue monnaie. Avez-vous de la monnaie?  Équivalent de la valeur d'un billet ou d'une pièce en billets ou en pièces de moindre valeur. Avez-vous la monnaie de cinq dollars? Gardez la monnaie!  Faire de la monnaie : échanger un billet, une pièce contre son équivalent en billets, en pièces de moindre valeur.  Somme d'argent correspondant à la différence entre la valeur d'une pièce ou d'un billet et le prix d'une marchandise.  appoint. Rendre la monnaie.  (expression) Rendre à qqn la monnaie de sa pièce : se venger de qqn en utilisant contre lui les mêmes mauvais procédés.
in TLF
ÉTYMOLOGIE1170 (in TLFi); du latin Moneta « mère des muses », surnom de la déesse romaine Junon, puis nom du temple qui lui était dédié et où l'on fondait la monnaie.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
monnaie
singulier pluriel
monnaie
monnaies
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés