Accueil / Tous les mots du dictionnaire / maison
maison [mɛzɔ̃] n. f. et adj. inv.
 I N. f.  1 Bâtiment d’habitation; spécialt bâtiment où loge une seule famille.  résidence.  bicoque, bouge, bungalow, chalet, chaumière, cottage, duplex, ermitage, gentilhommière, hospice, masure, pavillon, villa. Maison d’habitation. Maison neuve, ancienne. Maison de briques, de bois, de pierres. Maison préfabriquée. Maison bourgeoise, cossue. Maison de campagne. Maison individuelle. Maison unifamiliale. Maison jumelée. Maisons mitoyennes. Maison en rangée. Maison coloniale, victorienne. Acheter, louer une maison. Construire une maison.  maison mobile, construite sur un châssis remorquable et non sur des fondations permanentes. REM. L’emploi de maison mobile a fait l’objet d’une recommandation officielle en France.  F/E maison à étage ou Q/C maison à (deux) étages : maison qui comporte deux niveaux d'habitation. (in GDT) REM. L’emploi de maison à deux étages a été officialisé par l’OQLF pour remplacer cottage.  (avec des majusc.) Maison(-)Blanche. Résidence du président des États-Unis; par méton. gouvernement des États-Unis.  2 Lieu où on loge, où on habite.  demeure, domicile, foyer, logement, logis, toit. Quitter, retrouver la maison. Le chien garde la maison pendant leur absence.  à la maison. Chez soi. Je rentre à la maison. Il ne sort pas, il préfère rester à la maison.  relig. La maison de Dieu : l'église, le temple, le sanctuaire.  Logement, par référence à son aménagement, à sa tenue.  logement. Maison bien tenue, bien rangée, en désordre. Ils ont arrangé leur maison avec goût. C’est une maison accueillante, confortable.  Ensemble des affaires domestiques, économie de la maison. Maître, maîtresse de maison. C’est elle qui tient la maison. « On y fait l'apprentissage du tricot, de la couture et de la tenue de maison » (D. Bombardier, 1985).  Les gens de maison : les domestiques.  3 astrol. Chacun des douze fuseaux par lesquels les astrologues divisent le ciel pour analyser son état au moment de la naissance d’une personne et établir le thème astral de cette personne.
 II N. f.  1 Bâtiment ou ensemble de bâtiments destiné à un usage spécial. Maison de retraite. Maison de repos, de convalescence, de santé. Maison de naissance(s). Maison des jeunes. Maison de la culture. Maison d’hébergement pour femmes battues. Maison de rapport. Maison de jeu. Maison de tolérance, de passe, de débauche, de prostitution. Maison close. « La Maison Tellier » (nouvelle de G. de Maupassant).  Q/C Maison de chambres.  F/E Maison d'arrêt.  2 Établissement d'une communauté religieuse. « Du tréfonds de l'antique maison des Ursulines, j'entendis s'élever des voix très douces et invitantes, des voix de novices » (L. Hamelin, 1994).  maison(-)mère : établissement d’un ordre religieux dont dépendent les autres communautés.  3 Entreprise commerciale ou industrielle.  établissement, firme. Maison de commerce. Maison de courtage. Maison de production, de distribution de films. Maison d'édition. Maison de disques. Maison de couture. Cette maison a été fondée en 1920. C’est une maison sérieuse. La maison ne fait pas crédit. Ce plat est une spécialité de la maison.
 III N. f. fig.  1 Ensemble de personnes vivant sous un même toit.; spécialt les membres de la famille.  maisonnée. Il a réveillé toute la maison en rentrant.  fig. C’est une maison de fous!  2 anciennt Ensemble des personnes attachées au service d’un souverain, d’un grand personnage. La maison du roi.  3 Ensemble des personnes formant une lignée, une dynastie.  branche, famille. La maison de France, la maison de Bourbon. La maison d’Autriche. Il est le descendant d’une grande maison. « Il fréquente l'illustre maison des Bragance, connaît des princes fantastiques » (A. Grandbois, 1941).
 IV Adj. inv.  1 Qui a été fait à la maison, sur place, qui n’est pas fabriqué de façon industrielle. Tarte, confiture, cretons maison. Le restaurant sert d’excellentes pâtes maison. « Il [le homard] aurait été meilleur si la mayonnaise avait été maison » (La Presse, 1990).  2 Particulier à un groupe, une entreprise, un établissement. Esprit maison. Méthode maison.
in TLF
ÉTYMOLOGIEFin 10e s.; du latin ma(n)sionem « séjour, lieu de séjour ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin adjectif
maison*
singulier pluriel
maison
maisons
invariable
maison
*VOIR l'emploi de la majuscule initiale dans l'article.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés