Accueil / Tous les mots du dictionnaire / lourd, lourde
lourd, lourde [luʀ, luʀd] adj. et adv.
 I Adj.
 A (anton. : léger).  pesant.  1 Difficile à soulever, à porter en raison de son poids élevé. Paquet lourd, très lourd. Pierre, porte lourde. Lourde charge. Elle « tenait l'encombrante et lourde valise, alternant, pour la porter, entre sa main droite et sa main gauche » (A. Cousture, 1986).  Terre lourde, terrain lourd, qui se laisse difficilement travailler, labourer. « Il ne servirait à rien de semer des graines de fleurs sauvages sur un terrain lourd, argileux, à égouttement difficile » (La Presse, 1991).  fig. Que l'on sent plus pesant qu'à l'ordinaire, en parlant d’un organe, d’une partie du corps. Avoir la tête lourde. Se sentir les bras lourds. Avoir, se sentir l’estomac lourd. Avoir les paupières lourdes. « Je me sentais, tout à coup, les jambes lourdes, la nuque raide » (C. Martin, 1960).  par ext. Avoir les yeux lourds de sommeil.  par ext. Sommeil lourd : profond, difficile à interrompre.  par ext. Aliment, repas lourd : bourratif, difficile à digérer.  2 De gros calibre; d'un poids ou d'un tonnage supérieur à la moyenne. Équipement lourd. Véhicule, camion lourd. Artillerie lourde. Machinerie lourde.  Poids lourd.  chim., phys. Dont la densité est élevée. Isotope lourd.  Eau lourde.  Huile lourde.  Hydrogène lourd.  Métaux lourds.  3 Qui est accablant et étouffant, généralement à cause d'une chaleur forte et très humide. Le temps est lourd. « Des nuages lourds se traînaient, s'agglutinaient dans une mise en scène d'orage » (R. Lemelin, 1948).  4 fig. Difficile à supporter ou à exécuter en raison de sa quantité, de sa qualité ou de sa force.  écrasant. Lourd fardeau. Lourde tâche. Lourdes responsabilités. « Les commerçants, les marchands sont grevés de taxes si lourdes qu'ils sont forcés d'abandonner leur négoce » (A. Grandbois, 1945).  Avoir la main lourde : punir sévèrement; fig. verser en trop grande quantité, mettre une dose trop forte.  Qui accable ou peut susciter un sentiment généralement pénible. Silence lourd. Atmosphère lourde. « L'homme qui nous parle est rempli d'une lourde expérience; il a connu des déceptions, des échecs » (G. Marcotte, 1962).  Avoir le cœur lourd : éprouver un chagrin profond. « Il avait le cœur lourd, la gorge serrée, une forte envie de pleurer » (J. Éthier-Blais, 1982).  5 lourd de. Chargé de. Valise lourde de vêtements.  fig.  gros de. Décision lourde de conséquences. Phrase lourde de sous-entendus. « Il jeta un regard lourd de mépris à la jeune femme » (Fr. Loranger, 1949).  6 Qui donne une impression de lourdeur sur les sens. Parfum lourd. Vin lourd. « un accent qui m'avait peut-être paru un peu lourd après celui de Paris » (G. Roy, 1984).
 B  1 Qui manque de finesse, de subtilité intellectuelle.  grossier. « je marchais jusqu'à la maison de mes parents, l'esprit un peu lourd des quelques bouteilles que j'avais ingurgitées » (J. Ferron, 1968).  2 Qui se meut avec peu d'aisance, avec gaucherie et souvent avec lenteur.  lourdaud, pataud. « Leur démarche est lente et lourde » (F.-A. Savard, 1959).  par ext. « l'homme fatigué [...] rangeait ses feuilles et quittait la pharmacie d'un pas lourd » (M. Ouellette-Michalska, 1993).  3 Qui témoigne d'un manque de finesse, de subtilité ou de sensibilité intellectuelle. « Nous nous donnions alors le change par des plaisanteries lourdes, des rires gras et tonitruants, artificiellement provoqués » (N. Kattan, 1975).  spécialt Qui comporte des répétitions ou des longueurs qui gênent la fluidité de l'œuvre, en parlant d’un style, d’un écrit. « partout, ou à peu près partout, on trouvera soit des anglicismes, soit des barbarismes, soit des expressions impropres, ou bien encore des phrases disgracieuses, mal tournées, lourdes ou traînantes » (G. Pellerin, 1997).
 II  Adv. Peser lourd : avoir un poids élevé. Boîte qui pèse très lourd.  fig. Cet argument ne pèse pas lourd dans la balance. « il lui fallait se libérer d'un secret qui lui pesait lourd sur la conscience depuis trop longtemps » (N. Audet, 2002).  F/E fam. Ne pas en savoir lourd, ne pas en faire lourd : en savoir, en faire peu.
in TLF
ÉTYMOLOGIE1160; probablement du latin populaire *lurdus.
ORTHOGRAPHE
  adjectif adverbe
lourd
  singulier pluriel
masculin
lourd
lourds
féminin
lourde
lourdes
lourd
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés