Accueil / Tous les mots du dictionnaire / loup, louve
loup, louve [lu, luv] n.
 I N. m. loup.  1 Mammifère carnivore des régions sauvages de l'hémisphère Nord, de taille moyenne, à long museau pointu, à mâchoires puissantes, pourvues de longs crocs, à oreilles triangulaires dressées et à longue queue touffue, qui vit généralement en bandes fortement hiérarchisées et qui serait à l'origine de la plupart des races de chiens domestiques; spécialt (par oppos. à louve) loup mâle. [Genre Canis; famille des canidés.] [femelle : louve; petit : louveteau; cri : hurler.] Bande, meute de loups. La tanière du loup. Peau, fourrure de loup. « Le loup et le chien » (fable de J. de La Fontaine). « Pierre et le loup » (conte musical de S. Prokofiev). « Qui n'a pas été délicieusement glacé d'effroi au fond de son petit lit par l'évocation de la férocité du "Grand méchant loup" qui croque sans vergogne : chevreaux, chaperons rouges et jeunes enfants désobéissants » (La Presse, 1994).  loup de l'Est ou loup gris de l'Est [C. lycaon] : espèce nord-américaine, plus petite que le loup gris, qui est présente dans la région des Grands-Lacs (notamment en Ontario). REM. Ce loup a longtemps été considéré comme une sous-espèce du loup gris.  loup gris ou loup commun [C. lupus] : grande espèce, très largement répandue, à pelage souvent gris jaunâtre mêlé de noir, plus clair sur la gorge et le bas du corps.  loup roux [C. rufus] : espèce nord-américaine plus petite et de teinte plus roussâtre que le loup gris, qui ne subsiste que dans le sud des États-Unis.  Nom donné à divers mammifères sud-américains ou africains de la famille des canidés.  loup à crinière : canidé sud-américain qui ressemble au renard roux, mais dont les épaules sont surmontées d'une bande de longs poils noirs et dont les pattes sont très longues. [Espèce Chrysocyon brachyurus.]  loup peint : autre nom du lycaon.  lycaon.  2 par anal. Nom donné à diverses espèces de poissons généralement reconnues pour leur voracité.  Grand poisson côtier de l’hémisphère Nord, à corps allongé, à grosse tête arrondie et à forte denture, qui est pourvu de nageoires dorsale et anale très longues. [Genre Anarhichas; famille des anarhichadidés.]  loup atlantique ou loup de l’Atlantique [A. lupus]. REM. L'emploi de loup de l'Atlantique a été officialisé par l’OQLF.  F/E Autre nom du bar, et spécialement du bar commun.  bar. REM. Cet emploi est associé à la région méditerranéenne.  3 (expressions)  Une faim de loup : une très grande faim. « La faim [...] le tenaille. Lui ravage l'estomac. Une faim de loup » (A. Major, 1964).  Un froid de loup : un grand froid. « Elle portait ce châle en toute saison, et par les chaleurs suffocantes de juillet et par les froids de loup de février » (R. Girard, 1904).  L'homme est un loup pour l'homme.  À pas de loup : furtivement, sans faire de bruit. « Sans allumer, j'ouvris ma porte avec mille précautions. Je me revois encore longer ce corridor à pas de loup, retenant mon souffle et me rendre jusqu'à la porte refermée de maman » (M. Gagnon, 1995).  Crier au loup : avertir d'un danger, parfois en exagérant son importance. « À force de crier au loup, plus personne n'y croit » (Le Devoir, 2000).  Faire entrer, enfermer le loup dans la bergerie.  Hurler avec les loups.  Se jeter dans la gueule du loup.  littér. Entre chien et loup.  F/E Être connu comme le loup blanc : être très connu.  être connu comme Barabbas dans la Passion.  prov. La faim chasse le loup hors du bois, fait sortir le loup du bois.  prov. Les loups ne se mangent pas entre eux : les gens malhonnêtes ne se nuisent pas.  prov. Quand on parle du loup (on en voit la queue) ou Q/C en parlant du loup (on en voit la queue) : se dit lorsqu'une personne survient alors qu'on parle d'elle.  4 Terme d'affection. Mon gros loup, mon petit loup. « Quand tu m'appelles "mon petit loup" / Avec ta petite voix / Tu panses mes bleus / Tu tues tous mes papillons noirs » (Une chance qu'on s'a, chanson de Jean-Pierre Ferland).  5 parfois péj. Jeune loup : personne jeune et ambitieuse, qui veut réussir dans le monde des affaires, de la politique.  étoile montante. Les jeunes loups du parti. « Tact, diplomatie, empathie, art de convaincre : voilà ce qui manque aux jeunes loups pour être des gestionnaires accomplis » (Les Affaires, 1999).  par ext. « un jeune homme [...] fit remarquer au doyen que les écrivains professeurs ne savent vraiment pas de quoi ils parlent. Ce jeune loup savait mordre : l'auditoire s'esclaffa » (M. LaRue, 2002).  6 Vieux loup : personne d'expérience, habile, rusée. Un vieux loup de la politique.  (Vieux) loup de mer : marin endurci et expérimenté.  7 Masque couvrant le pourtour des yeux, généralement fait de velours ou de satin noir, porté notamment dans les bals masqués et les mascarades. « des yeux honnêtement coquins qui vous intriguent sous un loup à un bal masqué » (E. de Goncourt et J. de Goncourt, 1896).  8 techn. Défaut, malfaçon, lacune (dans une construction, une publication, etc.).  défautlacunemalfaçon.
 II N. f. louve.  1 Loup femelle. « la nostalgie qui rend plus farouche la louve solitaire et la retient sur la sente où son compagnon succomba au piège de l'homme » (G. Guèvremont, 1945).  2 techn. Outil servant à soulever les pierres de construction.
in TLF
VOIR l’article thématique Les mammifères sauvages du Québec.
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); du latin lupus.
ORTHOGRAPHE
  nom
loup
  singulier pluriel
masculin
loup
loups
féminin
louve
louves
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés