Accueil / Tous les mots du dictionnaire / lion, lionne
lion, lionne [ljɔ̃, ljɔn] ou [liɔ̃, liɔn] n.
 I N. m. lion.  1 Grand félin à corps massif et puissant, à pelage fauve sans taches, dont la queue se termine par une touffe de poils noirs et dont le territoire, aujourd’hui limité essentiellement aux savanes africaines, couvrait autrefois l’Asie et le sud de l’Europe; spécialt (par oppos. à lionne) lion mâle, qui présente une large crinière foncée formant collier. [Espèce Panthera leo; famille des félidés.] [femelle : lionne; petit : lionceau; cri : rugir.] Troupe de lions. Chasse au lion. Fosse aux lions. Dompteur de lions. « Même le roi des animaux, le majestueux lion, a été transformé en bête de cirque » (Le Soleil, 1999).  par ext. lion de montagne : autre nom du puma.  puma.  2 par anal. lion de mer : nom donné aux grandes espèces d’otaries, dont le cou du mâle est pourvu d’un pelage épais formant une courte crinière. « Les lions de mer s'ébrouent aux abords des quais de San Francisco » (Le Soleil, 2004).  lion de mer de Californie.  otarie de Californie.  lion de mer de Steller.  otarie de Steller.  3 N. m. inv. astron. (avec une majusc.) Constellation zodiacale de l'hémisphère boréal.  astrol. Cinquième signe du zodiaque (du 23 juillet au 22 août). Être du signe du Lion, né sous ce signe.  ellipt (généralement inv.) Un Lion. Elles sont Lion. REM. Dans cet emploi, le mot s’écrit parfois sans majuscule.  4 hérald. Figure d'armoiries représentant un lion sous diverses attitudes.  léopard. Lion passant, rampant.  5 (expressions)  Être fort, brave, courageux comme un lion, très fort, très brave, très courageux.  Se battre, se défendre comme un lion, avec beaucoup de courage parfois mêlé de férocité.  Avoir mangé ou fam. avoir bouffé du lion : manifester une énergie extraordinaire, inhabituelle.  Se tailler, s’assurer la part du lion : s’attribuer, recevoir la plus grosse part dans le partage d’un tout, souvent par sa force, sa puissance, son autorité. « L'objectif non avoué [de la nouvelle entreprise], c'est de se tailler la part du lion de cet énorme marché » (Le Soleil, 1998).  Être, se sentir, tourner comme un lion en cage : s’impatienter, s’énerver (avec un sentiment d’impuissance).  Q/C Débuter, démarrer, commencer, partir en lion, d'une manière énergique, extraordinaire, fulgurante. « Après avoir débuté en lion, avec des hausses en janvier et février, la Bourse canadienne devait traverser par la suite six mois difficiles » (La Presse, 2005).  6 fig. Personne brave, courageuse.
 II N. f. lionne.  1 Lion femelle. « Une lionne se terre dans les parages et attend l'arrivée des antilopes pour s'offrir un repas » (La Tribune, 2000).  2 fig. Femme pleine d’ardeur, au tempérament fougueux.
in TLF
ÉTYMOLOGIE1100 (in TLFi); du latin leo, leonis.
ORTHOGRAPHE
  nom
lion*
  singulier pluriel
masculin
lion
lions
féminin
lionne
lionnes
*VOIR l'emploi de la majuscule initiale dans l'article.
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés