Accueil / Tous les mots du dictionnaire / front
front [fʀɔ̃] n. m.
 I   1 Partie supérieure du visage comprise entre la racine des cheveux et les sourcils et s'étendant latéralement d'une tempe à l'autre. Front bombé, haut, large. Front fuyant. Front ridé. Front couvert de sueur. S'éponger le front. Porter la main à son front. Plisser le front. Avoir une bosse sur le front. « déposer un baiser sur son front brûlant » (Fl. Nicole, 1994).  À la sueur de son front.  Cette partie du visage, exprimant les sentiments et les pensées d'une personne. Front serein, soucieux, triste.  Cette partie du visage, exprimant la soumission, l'abaissement, l'humiliation ou la dignité, la volonté. Front fier, haut, humilié. Courber, lever le front. « elle lui était apparue si fragile [...], front baissé telle une pénitente » (P. Samson, 1999).  par anal. Partie antérieure et supérieure de la tête de certains animaux. Front d'un bœuf, d'un cheval, d'un oiseau.  2 fig. Effronterie, impudence.  effronterieimpudence. Avoir le front de s’opposer à qqn.  Q/C fam. Avoir un front de bœuf ou avoir du front tout le tour de la tête : être audacieux, effronté, impudent. REM. On prononce [] dans l'expression avoir un front de bœuf.
 II par anal.  1 Face antérieure de certaines choses. Front d'un monument.  Front de mer : voie, avenue, bande de terrain en bordure de la mer. Se promener sur le front de mer.  2 milit. Étendue présentée par une armée, une troupe face à l’ennemi (anton. : flanc). Front d'une troupe.  Limite avant d'une zone de combat.  Zone de combat (anton. : arrière). Aller, monter, mourir au front. Partir pour le front.  Faire front : résister, faire face. Faire front à l'ennemi, à des problèmes.  3 Domaine, secteur où se déroulent des événements, qui présente des difficultés. Le front des négociations. Des problèmes sur le front économique. Lutter, travailler sur plusieurs fronts. « Au fil des années, leurs mésententes s'étaient multipliées sur tous les fronts » (M. LaRue, 2002).  4 Alliance entre des partis, des individus, etc. en vue d'une action commune; (avec une majusc.) nom de cette alliance.  alliance. Front politique, révolutionnaire. Front commun syndical. Le Front de libération du Québec.  5 météor. Ligne de démarcation entre deux masses d'air convergentes, de caractéristiques différentes. Front chaud, froid.  6 mines Partie d'un gisement en cours d'exploitation. front de taille : surface verticale selon laquelle est pratiquée la coupe dans une exploitation.
 III Adv. complexeGT  de front.  1 De face, par-devant. Attaquer qqn de front. « les rafales de neige qui les fouettent de plein front freinent leur avancée » (M. Ouellette-Michalska, 1984).  fig. Sans détour, de façon directe et franche. Aborder de front un sujet. Heurter de front l'opinion publique.  2 Côte à côte, sur une même ligne. Marcher de front.  fig. En même temps. Mener de front plusieurs affaires, plusieurs projets.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); du latin frons, frontis.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
front
singulier pluriel
front
fronts
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés