Accueil / Tous les mots du dictionnaire / fleuve
fleuve [flœv] n. m.
 1 cour. Cours d'eau perçu comme plus important qu'une rivière, en raison de son débit, de sa longueur ou du nombre de ses affluents, et qui se jette généralement dans la mer ou dans l'océan; techn. tout cours d'eau se jetant dans la mer ou dans l'océan. Berges, rives, lit d'un fleuve. Estuaire, embouchure d'un fleuve. Îles, battures du fleuve Saint-Laurent. Fleuve navigable. Descendre, remonter un fleuve. « Le fleuve aux grandes eaux » (film d'animation de Fr. Back consacré au fleuve Saint-Laurent). « Ode au Saint-Laurent [...] Tout ce que j'ai appris me vient d'ici / Je retrouve ici mes premières images / Et brille en mes doigts la première ville / Québec rose et gris au milieu du fleuve / Chaque route jette en toi un reflet du monde / Et chaque paquebot un écho de la mer / Tu tiens toute la mer dans ton bras recourbé » (G. Lapointe, 1963). « c'était le Mississippi, le Père des Eaux, le fleuve qui séparait l'Amérique en deux et qui reliait le Nord et le Sud, le grand fleuve de Louis Jolliet et du père Marquette, le fleuve sacré des Indiens, le fleuve des esclaves noirs et du coton [...], du jazz et des bayous, le fleuve mythique et légendaire dont on disait qu'il se confondait avec l'âme de l'Amérique » (J. Poulin, 1984). REM. Principal cours d'eau de l'Est du Canada, reliant les Grands Lacs au golfe du Saint-Laurent et à l'océan Atlantique, le fleuve Saint-Laurent a, dès le 17e siècle, joué un rôle déterminant dans l'histoire du Québec, et notamment dans le peuplement et le développement de la vallée du Saint-Laurent. En raison de sa taille et de la place centrale qu'il occupe dans le paysage québécois, on le désigne souvent sous la seule appellation de fleuve.  2 par anal. Ce qui coule, s'épanche en abondance.  flot, rivière. Fleuve de boue, de lave, de sang. « Un fleuve de transpiration mouillait ses cuisses » (G. Courtemanche, 2000).  par compar. « La rue semblait un fleuve chaotique de chrome et de gouache, une avalanche de tons violents aussi bien visuels qu'auditifs » (Ch. Mistral, 1988).  3 fig. Ce qui suit un cours régulier, paisible. Le fleuve de l'éternité, du temps, de la vie. « La vie est un long fleuve tranquille » (film d’É. Chatiliez).  en appos. roman-fleuve. Très long roman, mettant en scène de nombreux personnages, généralement sur plusieurs générations. Des romans-fleuves.  (sur le même modèle) Discours-fleuve, film-fleuve, débat-fleuve, etc., qui n'a pas ou ne semble pas avoir de fin.
VOIR les articles thématiques La géographie physique du Québec; Le fleuve Saint-Laurent.
ÉTYMOLOGIEVers 1130; du latin fluvius.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
fleuve
singulier pluriel
fleuve
fleuves
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés