Accueil / Tous les mots du dictionnaire / fief
fief [fjɛf] n. m.
 1 hist. Au Moyen Âge, domaine concédé par un seigneur à son vassal en échange de services et de sa fidélité.  domaine. Titulaire d'un fief. Attaché à un fief. Fief servant : fief d'un vassal, lequel est subordonné au fief dominant d'un seigneur.  Territoire concédé à un seigneur sous le régime seigneurial de la Nouvelle-France. « Lors de son départ, en 1672, Talon peut se flatter d'avoir taillé, à lui seul, au moins soixante nouveaux fiefs dans la forêt » (L. Groulx, 1960).  2 fig. Zone d'influence prépondérante, domaine exclusif de qqn. « cette satisfaction inouïe lorsque tu étais seul à la maison, que pour un soir tes parents t'avaient abandonné leur fief » (G. Archambault, 1974).  Fief électoral, réputé imprenable.  château fort.
ÉTYMOLOGIEVers 1100 (in TLFi); origine incertaine; probablement de l'ancien bas francique *fehu bétail.
ORTHOGRAPHE
  nom masculin
fief
singulier pluriel
fief
fiefs
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés