Accueil / Tous les mots du dictionnaire / canadien, canadienne
canadien, canadienne [kanadjɛ̃, kanadjɛn] adj. et n.
 1 Adj. Du Canada; relatif à ses habitants.  canadien-anglais, canadien-français, néo-canadien. Les provinces canadiennes. Le dollar canadien. La fédération canadienne. La Constitution canadienne. La Charte canadienne des droits et libertés. La dualité linguistique canadienne. La politique étrangère canadienne.  2 N. (avec une majusc.) Habitant du Canada. Un Canadien, une Canadienne. « Vive la Canadienne! » (chanson populaire). « des visages me suivaient d'un long regard étonné, parfois hostile. Que venait faire ici, en ces clos de Pologne ou de Russie, la jeune Canadienne étrangère? » (G. Roy, 1977).  spécialt  Au 17e siècle, nom donné aux Français venus de France pour s’établir en Nouvelle-France (par oppos. aux militaires et aux administrateurs qui n’y demeuraient pas).  À partir du 18e siècle, nom donné aux descendants de ces Français, nés au pays. REM. Sous le Régime français, l’appellation Canadien s’oppose à celle de Français et sous le Régime anglais, à celle d’Anglais. « Les anciens Canadiens » (roman de Ph. Aubert de Gaspé). « Un Canadien errant / Banni de ses foyers / Parcourait en pleurant / Des pays étrangers » (A. Gérin-Lajoie, 1842).  Canadien anglais : nom donné aux anglophones du Canada (par oppos. à Canadien français).  Anglo-Canadien.  Canadien français : surtout à partir du 19e siècle, nom donné aux francophones du Canada et en particulier à ceux du Québec (par oppos. à Canadien anglais). REM. Au Québec, Canadien français sera remplacé par Québécois après 1960.  Franco-Canadien, Franco-Québécois.  3 Adj. Dont le style est caractéristique du Canada, qui en rappelle les origines, en particulier françaises; qui s’inspire de ce style. Architecture canadienne. Armoire canadienne. Meubles de style canadien. Cette maison « je l'imaginais semblable aux vieilles maisons canadiennes dont la face est tournée vers le fleuve » (H. Aquin, 1991).  Qui perpétue le folklore canadien, se déroule selon la tradition ou s’en inspire. Souper canadien. Soirée canadienne.  4 Adj. (en parlant d’un animal) D’une race développée à une époque ancienne dans la vallée du Saint-Laurent à partir d’animaux d’origine française. Bovins, chevaux de race canadienne.  (souvent avec une majusc.) vache canadienne ou n. f. canadienne : race bovine laitière, d’origine québécoise, très rustique, à pelage sombre variant du noir au brun rougeâtre; vache de cette race. « Notre race bovine patrimoniale : la Canadienne » (Le Nouvelliste, 2005). « Développée au XVIIe siècle à partir de bovins importés en Nouvelle-France de la Bretagne et de la Normandie, la vache canadienne est la seule de sa race propre à l'Amérique du Nord. Mais alors qu'on en comptait 300 000 spécimens au XIXe siècle – elle dominait alors le secteur laitier au Québec –, elle a depuis été éclipsée par ses rivales plus productives » (La Presse plus, 2014). REM. En 2014, le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a reconnu comme appellation de spécificité fromage de vache de race Canadienne; cette appellation désigne un produit qui tire son origine, sa spécificité ainsi que sa réputation du terroir québécois.  cheval canadien ou n. m. canadien : race chevaline d’origine québécoise, à pelage sombre variant du noir au brun rougeâtre, reconnue pour sa rusticité et sa robustesse, que l’on utilise comme animal de selle et de trait; cheval de cette race. Le cheval canadien, race patrimoniale du Québec, cheval national du Canada. « Descendant direct des bêtes des haras royaux de Louis XIV, le cheval canadien est la plus ancienne race de cheval [...] au Québec » (L’Actualité, 2000).  5 N. f. Q/C canadienne. Manteau à capuchon, confectionné dans un épais tissu de laine, qui s’arrête à mi-cuisse et se ferme à l’aide de boutons fuselés qu’on glisse dans une bride. REM. En France, ce type de manteau est appelé duffel-coat. « Le froid glaçait ses pieds et s'infiltrait déjà partout dans la cuisine. Cyprien avait baissé la tête et laissé tomber sa canadienne sur le tapis » (Fl. Nicole, 1994).  F/E Manteau doublé de fourrure, qui s'arrête à mi-cuisse. Canadienne doublée de mouton.
ÉTYMOLOGIE1558 (in TLFQ); du n. pr. Canada, pays d'Amérique du Nord, et -ien. REM. Canada est un mot huron signifiant « village » et est le nom donné par Jacques Cartier à une partie de la Nouvelle-France en 1534.
ORTHOGRAPHE
  adjectif nom masculin nom féminin nom propre
canadien
  singulier pluriel
masculin
canadien
canadiens
féminin
canadienne
canadiennes
singulier pluriel
canadien
canadiens
canadienne
singulier pluriel
canadienne
canadiennes
Canadien
  singulier pluriel
masculin
Canadien
Canadiens
féminin
Canadienne
Canadiennes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés