Accueil / Tous les mots du dictionnaire / de
1. de [] prép. REM. On emploie d' devant une voyelle ou un h muet. La préposition de et les déterminants le et les se contractent pour former du et des. Les déterminants du, de la, de (d') et des s'effacent après de : tu as besoin de beurre, de crème, d'autres légumes et de pâtes.
 I (possède une valeur sémantique)
 A Introduit le point de départ d'une action, d'une situation, d'une pensée.  1 (espace)  Sert à marquer l'origine, la provenance ou à déterminer un lieu. Sortir d'un train, d'un avion. Elle part de la maison très tôt. Un vent d'ouest. Être de la même école.  De par le monde : çà et là dans le monde, en plusieurs points du globe, à travers le monde.  Sert à marquer la séparation, la privation. Être exempt de tout blâme. Être détaché de la situation.  Sert à marquer la distinction, la différenciation. Distinguer le violoncelle d'avec l'alto. Discerner le vrai du faux.  Sert à marquer le point de vue où l'on se place. On entend tout de la cuisine. De mon côté, je préfère...  2 (temps)  Sert à marquer le point de départ d'un laps de temps.  à partir de, à compter de, depuis, dès. Du moment que nous sommes arrivés,...  Sert à marquer une date, une époque. Le journal de la semaine dernière. De nos jours. Du temps de.  Sert à marquer une durée. Des amis de longue date. De son vivant. De tout temps.  (avec un élément de négation) Je ne l'ai jamais vue de ma vie.  3 (le point de départ est une personne)  Sert à marquer la provenance. Donnez-lui cela de ma part.  Sert à marquer la filiation, l'origine. Elle tient cela de sa mère. Il est né de parents émigrés.  Sert à marquer la séparation, la distinction, la distance, la différence. Elle est très différente de sa sœur. Il se défend bien d'avoir dit cela.  4 (le point de départ est une situation ou un état) On ne retire rien de cette mauvaise entente. De jeune employé, il est devenu associé.  5 (le point de départ est un tout dont on tire une partie) Un morceau de gâteau. La moitié de la population. La plus belle journée du voyage.  (expressions) De deux choses l'une. Un de ces jours.  Des plus.  6 (le point de départ est un élément servant de base à une comparaison) Elle est plus âgée de deux ans.  (redoublement du nom ou de l'adjectif, pour exprimer l'excellence, le degré parfait)  entre, parmi. Le meilleur des meilleurs.  7 (en corrélation avec à, en, jusqu'à)  (espace) D'un bout à l'autre. De ville en ville. De ta maison jusqu'à la mienne.  fig. (pour indiquer une relation entre deux personnes) De vous à moi. De père en fils.  (temps) De temps à autre. Du matin jusqu'au soir. Du jour au lendemain. D'une minute à l'autre.  (pour marquer les limites) De 9 h à 17 h. De long en large. De haut en bas.  De à.  (avec l'idée d'une progression) Aller de mieux en mieux. De plus en plus. De mal en pis.  fig. (pour indiquer un changement d'état, une transformation) Il est passé rapidement de la pauvreté à la richesse.
 B Introduit la condition, le moyen qui permet la réalisation ou l'existence de qqch.  1 (pour indiquer le matériau, la composition; parfois en concurrence avec en, de étant plus soutenu) Fait de laine et de coton. Une maison de bois. Un foulard de soie.  fig. Un soleil de plomb. Un cœur de pierre.  2 (pour indiquer le sujet d'un propos ou d'une pensée) Ils parlent du beau temps. Elle est inquiète de le laisser seul.  Qui traite de. Un livre de cuisine. Un problème de mathématiques.  fig. Une lettre de recommandation, d’amour.  3 (pour indiquer l'instrument)  à l'aide de. De sa baguette, il fait apparaître... Interroger du regard. Frapper du pied. Claquer des dents.  Se nourrir de..., au moyen de.  4 (pour indiquer l'agent ou l'auteur; en concurrence avec par, de étant plus littéraire) Il est aimé, respecté de ses pairs. Le parc est envahi de citadins. Être accompagné de. « Paysages comme survolés d'anges, parés de toutes les séduisantes fantasmagories de l'hiver! » (F.-A. Savard, 1972).  spécialt (pour indiquer l'auteur d'une œuvre) Un poème de Nelligan. Un concerto de Vivaldi.  5 (pour indiquer la cause, la raison) Je vous remercie de m'avoir accueilli. Pleurer de joie, mourir de soif. Être fier de.
 C Introduit une circonstance.  1 (pour indiquer un moment dans le temps) La messe de minuit. De jour, de nuit. D'autrefois.  2 (pour indiquer une mesure, une évaluation) Un roman de 500 pages. Vous êtes en retard de vingt minutes. Gagner dix dollars de l'heure. Long de trois mètres. Être âgé de...  3 (pour indiquer la finalité, l'utilisation de qqch.)  pour. Un manteau d'hiver. Une table de travail. Une salle de spectacle.  4 (pour indiquer la manière) De travers. De toutes ses forces. De mémoire.  Aller de soi.  5 (pour indiquer l'appartenance)  (avec l'idée de possession) La maison de ses parents. Le cri du hibou.  (comme particule nobiliaire) Samuel de Champlain.  (pour introduire une caractérisation ou un élément caractérisé) La richesse du goût. Un homme de bien. « La blancheur de la neige se détachait sur le ciel sombre » (J. Éthier-Blais, 1982).  6 (pour indiquer le contenu) Une tasse de café. Un plat de fruits. Un pot de confiture.
 II (possède une fonction syntaxique ou expressive)
 A Introduit un complément.  1 (complément de verbe ou de locution verbale) Manquer de. Douter de. Prendre conscience de. Il s'agit de...  (pour introduire le complément indirect) Dire qqch. de qqn. Attendre qqch. de qqn.  2 (complément de nom) Le désir de. Le manque de.  3 (complément d'adjectif) Plein de. Heureux de.
 B Introduit un sujet, un attribut ou une apposition.  1 (verbe à l'infinitif sujet) De vous voir si heureux nous fait plaisir. Cela nous fera le plus grand bien d'aller prendre l'air.  2 (attribut) On l'a traité d'incompétent. Un drôle de personnage. Le bleu du ciel.  (avec une valeur expressive) Il est d'une lourdeur! « La vie avait de ces secrets étonnants! » (Cl. Jasmin, 1972).  fam. Et de un! Et de deux!..., pour compter avec plus de force.  3 en appos.  (dans des dénominations de noms propres) La rue, la ville de... Il est connu sous le nom de...  (emplois facultatifs de la préposition) J'avais un après-midi de libre (un après-midi libre). Elle a deux livres de vendus.  (emplois obligatoires de la préposition)  (avec en) Il en a un de complètement terminé.  (avec certains pronoms) Rien d'excitant. Quelque chose de différent. Un je ne sais quoi de...
 C (emplois particuliers suivis d'un verbe à l'infinitif)  1 (à valeur expressive, dans une narration) Et tous les spectateurs de se mettre à rire. Et l'autre de continuer à...  2 venir de. Pour exprimer un passé immédiat. Il vient d'arriver.  3 (dans une comparaison; emploi facultatif de la préposition) Il préfère partir que (de) rester à les écouter.
in TLF
ÉTYMOLOGIE842 (in TLFi); du latin de.
ORTHOGRAPHE
  préposition
de
de
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés