Accueil / Tous les articles de dictionnaire / débarque
débarque [debaʀk] n. f.
Q/C fam.
 1 Chute.  chute. « Une débarque sur l'asphalte, à 35 km/h, disons que ça laisse des traces » (Le Soleil, 2006).  Prendre une débarque : tomber, faire une chute. Il « a pris toute une débarque, est tombé en bas de la scène, quelque part dans un bar aux États-Unis, et s'est bousillé une cheville » (Le Devoir, 2010).  2 fig. Dégringolade; déchéance.  dégringoladeeffondrement. « L'éclat de la vérité [...] ne l'entraîne pas dans l'une de ces chutes dont on peut se relever en époussetant son pantalon. Non. Il s'agit d'une débarque exemplaire qui l'éjecte dès lors "purement et simplement" de la société » (Le Devoir, 2008).  Prendre une débarque : s'écrouler, chuter; essuyer un échec. « il est assez évident que ses revenus ont pris toute une débarque quand il s'est retrouvé, en 2012, sur les banquettes de l'opposition » (La Presse plus, 2014).
ÉTYMOLOGIE1945, prendre une débarque (in TLFQ); déverbal de débarquer, v. intr.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
débarque
singulier pluriel
débarque
débarques
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés