Accueil / Tous les mots du dictionnaire / course
course [kuʀs] n. f.
 I   1 Action de courir.  galopade; fam. cavalcade. Course rapide. « une fillette se cogne à moi dans sa course folle pour échapper à un monstre » (N. Audet, 2002).  Au pas de course ou à la course : en courant, très vite.  À bout de course : épuisé, qui ne peut aller plus loin.  2 Compétition, épreuve sportive de vitesse.  compétitionépreuve.  cross, cross-country, demi-fond, derby, gymkhana, marathon, motocross, poursuite, régate, sprint, steeple, turf. Course à pied. Course de fond, de demi-fond. Course de haies. Course de relais. Course à obstacles. Course de chevaux. Course d'obstacles, de trot, de galop. Course automobile, cycliste. Course contre la montre. Course transatlantique. Course d'orientation. Cheval, vélo, voiture de course. Faire une course, faire la course avec qqn.  au plur. Les courses hippiques. Champ de courses. Jouer, parier aux courses.  course de taureaux : spectacle de tauromachie au cours duquel les taureaux sont finalement mis à mort.  corrida.  (expression) fam. Être dans la course : être dans le coup, être capable de suivre l'évolution du monde moderne.  3 fig. Lutte entre rivaux pour obtenir un avantage. Course aux armements. Course à la chefferie. « Ce groupe de pression a décidé de se lancer dans la course au pouvoir » (La Presse, 1989).
 II   1 Parcours d'une longueur déterminée et avec un but précis.  chevauchée. « Elle rêve à ses courses matinales, pieds nus dans la rosée, pour conduire les vaches à l'enclos » (A. Dessureault-Descôteaux, 1985).  Trajet effectué en taxi. Le prix de la course a augmenté.  Parcours d’alpinisme. Course en haute montagne.  2 au plur.; vieilli Allées et venues effectuées pour aller porter ou chercher qqch.  allées et venues. Garçon de courses.  mod. Achat de produits, de vivres nécessaires à la vie courante.  commissions, provisions.  achat. Il fait ses courses au supermarché.  3 Déplacement plus ou moins rapide d’un objet.  marche. La course des nuages. « Le vent, un marin le sait, peut changer la course d'un navire! » (P. Perrault, 1964).  fig. La course du temps. « le monde entier me semblait interrompu dans sa course » (S. Kokis, 1997).  4 techn. Mouvement de va-et-vient d'un organe mécanique. La course d’un piston.
 III  anciennt; mar. Expédition d’un corsaire dans le but de s’emparer de vaisseaux ennemis et de les piller. Guerre de course. Armer un navire en course.
in TLF
ÉTYMOLOGIE1213 (in TLFi); forme féminine de cours; peut-être influencé par l'italien corsa.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
course
singulier pluriel
course
courses
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés