Accueil / Tous les articles du dictionnaire / chenu, chenue
chenu, chenue [ʃəny] adj.
 1 littér. Qui a blanchi avec l'âge; qui est marqué par l'âge. Cheveux, sourcils chenus. « un petit vieillard tout chenu assis devant un harmonium » (Y. Beauchemin, 1989).  par anal. Arbre chenu, marqué par le temps, dépouillé. « Parfois, on dépasse quelques épinettes chenues dont les rares branches pointent vers le sud. Le combat est perdu d'avance face au vent du nord... » (La Presse, 2016).  2 Q/C fam. Pauvre, dépouillé, misérable.  pauvredépouillémisérable. Ça a l’air chenu. « Les interprétations, axées sur une guitare [...] et la voix, peuvent ainsi paraître un peu chenues compte tenu des attentes » (La Presse, 2013).
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1175 (in TLFi); 11e s., (barbe) canuthe (in TLFi); du bas latin canutus « blanchi (en parlant des cheveux) ».
ORTHOGRAPHE
  adjectif
chenu
  singulier pluriel
masculin
chenu
chenus
féminin
chenue
chenues
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés