Accueil / Tous les mots du dictionnaire / côte
côte [kot] n. f.
 I 
 A  1 Chacun des os plats et arqués reliés aux vertèbres dorsales et, pour la plupart, au sternum, formant la cage thoracique.  os.  costal. Les douze paires de côtes de l'être humain. Côtes saillantes. Côtes flottantes. Côtes brisées, fracturées. Recevoir un coup dans les côtes.  (expressions) fam.  On lui compterait les côtes : il est très maigre.  Se tenir les côtes : rire beaucoup, démesurément.  F/E Avoir les côtes en long : être paresseux.  2 alim. Pièce d'un animal découpée dans la région des côtes. Côte d’agneau, de bœuf, de porc.  (généralement au plur.) (coupe canadienne) côtes levées : côtes et viande adhérente provenant de la longe ou de la partie costale du flanc de porc.  travers de porc. Côtes levées de dos. Côtes levées de flanc.  (dans la cuisine nord-américaine) Mets constitué de cette pièce de viande cuite et généralement badigeonnée d’une sauce de type barbecue ou aigre-douce. Côtes levées (à la) sauce barbecue. Côtes levées à l’orientale. Marinade pour côtes levées.  3 Adv. complexeGT  côte à côte. L'un auprès de l'autre; fig. ensemble. Être assis, marcher côte à côte. Lutter, travailler côte à côte.
 B (par anal. de forme)  1 archit. Saillie qui sépare certains motifs d'architecture; saillie qui orne une surface courbe. Côtes d'une colonne, d'un dôme.  2 bot. Saillie longitudinale à la surface de certains fruits ou légumes. Côtes de melon.  Nervure médiane, saillante d’une feuille. Côtes de bette, de chou.  3 Rayure saillante sur une étoffe ou un tricot. Étoffe à côtes. Velours à fines, à grosses côtes.
 II   1 Versant de colline ou de montagne.  coteau. Les vignobles des côtes du Rhône.  2 Partie en pente d'une route, d'une voie de communication; montée. Une côte abrupte, douce, raide. Gravir, monter, descendre une côte.  À mi-côte.  (expression) Remonter la côte : se remettre d'une situation difficile.  3 Rivage de la mer, de l'océan.  littoral. Côte rocheuse, sablonneuse. Côte atlantique, pacifique. Côte est, ouest du Canada. Côte d'Azur. Au large des côtes. Gagner, longer la côte. Se promener le long de la côte.  mar. Aller à la côte ou faire côte : s'échouer.  (expression) F/E Être à la côte : être désemparé, sans argent.  par ext. Rive d'un fleuve, d'une rivière. Côte gaspésienne. La Côte-Nord : la région de la rive nord du Saint-Laurent, de Tadoussac à Blanc-Sablon.  4 Q/C Rang à proximité d'un cours d'eau; rang.
in TLF
ÉTYMOLOGIEVers 1160 (in TLFi); du latin costa « flanc, côté; partie relief d'un objet ».
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
côte
singulier pluriel
côte
côtes
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés