Accueil / Tous les mots du dictionnaire / beauté
beauté [bote] n. f.
 1 Caractère de ce qui est beau, de ce qui plaît universellement; manifestation typique du beau (anton. : laideur).  joliesse. Beauté d’une parole, d’une musique. Sentiment, culte de la beauté. Contempler la beauté d’un paysage, d’une œuvre d’art. « Nous saurons goûter la beauté d'un dessin d'enfant » (P.-É. Borduas, 1948).  De toute beauté : extrêmement beau. « L'automne est de toute beauté » (P. Zumthor, 1994).  En beauté : de manière remarquable, avec éclat. « Ce mois d'avril allait se terminer en beauté » (A. Cousture, 1986).  2 Qualité d’une personne estimée naturellement belle (anton. : laideur). Beauté éclatante, naturelle. Concours, reine de beauté. Être d’une grande beauté. « Pendant de longues minutes, elle contemple les traits fins, saisie une fois de plus par la beauté de l'homme » (Fr. Loranger, 1949).  La beauté du diable : la beauté que donne la jeunesse à une femme qui n'est ni belle ni laide. « Elle est belle, de la beauté du diable » (La Presse, 1991).  Grain de beauté.  Produits, soins de beauté : produits, soins qui entretiennent et embellissent la peau, spécialement la peau du visage.  institut de beauté : endroit où sont vendus ces produits, où sont prodigués ces soins.  Être en beauté : paraître plus beau, plus belle qu'à l'ordinaire.  fam. Se faire, se refaire une beauté : se (re)coiffer, se (re)maquiller. Elle « sortit de la salle de bains où elle venait de se refaire une beauté » (M. Tremblay, 1978).  3 une beauté. Une femme très belle. « C'est une beauté à vous couper le souffle, Valérie » (D. Laferrière, 1985).  par litote Ce n'est pas une beauté : c'est une femme très laide.  Beauté fatale.  4 Qualité de ce qui suscite l'admiration en raison de sa valeur intellectuelle ou morale (anton. : laideur). Beauté d'un geste, d'un sacrifice. « Son ami jugea opportun de le renseigner sur la beauté morale de cet homme important » (A. Bessette, 1914).  5 au plur. les beautés. Les belles choses, les choses remarquables, admirables de (un lieu, un objet, une œuvre). « il avait chanté les beautés de Paris, de Palerme, d'Athènes, du Proche-Orient, n'avait pas oublié de chanter celles de son pays natal » (A. Grandbois, 1941).
in TLF
ÉTYMOLOGIE1100 (in TLFi); de beau et -té.
ORTHOGRAPHE
  nom féminin
beauté
singulier pluriel
beauté
beautés
accès directs
Citer
Ce contenu
Usito
Partager

Le lien suivant a été copié dans le presse-papiers :

url
MEES - #liste#
Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur
#listeNomComplet#

Ce mot fait partie de la liste orthographique du primaire (#listeNomComplet#) du ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) du Québec, élaborée en collaboration avec le Centre d’analyse et de traitement informatique du français québécois (CATIFQ) de l’Université de Sherbrooke.

Afficher tous les mots de cette liste

En savoir davantage sur la liste orthographique

Utiliser l'outil dynamique de recherche du MEES

Détails du synonyme

vedette a pour antonyme/synonyme mot apparenté

au sens de :

Historique
Suggestions :
  • ...
38 résultats trouvés